Arrêté Royal du 24 juin 2018
publié le 11 juillet 2018

Arrêté royal fixant les cadres linguistiques de la Banque Nationale de Belgique

source
service public federal finances
numac
2018031515
pub.
11/07/2018
prom.
24/06/2018
moniteur
http://www.ejustice.just.fgov.be/cgi/article_body.pl?language=fr&c(...)
Document Qrcode

Numac : 2018031515

SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES


24 JUIN 2018. - Arrêté royal fixant les cadres linguistiques de la Banque Nationale de Belgique


PHILIPPE, Roi des Belges, A tous, présents et à venir, Salut.

Vu les lois sur l'emploi des langues en matière administrative, coordonnées le 18 juillet 1966, l'article 43, modifié en dernier lieu par la loi du 4 avril 2006;

Vu la loi du 22 février 1998 fixant le statut organique de la Banque Nationale de Belgique, l'article 34;

Vu l'arrêté royal du 12 juin 2012 fixant les degrés de la hiérarchie du personnel de la Banque Nationale de Belgique, l'article 1er;

Vu l'arrêté royal du 12 juin 2012 fixant les cadres linguistiques de la Banque Nationale de Belgique;

Vu le plan stratégique 2015-2020 de la Banque Nationale de Belgique, tel que modifié pour la dernière fois en date du 10 octobre 2017, notamment l'effectif du personnel, fixé par le Comité de direction en mars 2014;

Considérant que l'article 43, § 3, alinéa 1er, des lois précitées sur l'emploi des langues en matière administrative prévoit que les cadres linguistiques fixés par le Roi sont d'application pour une durée maximale de six ans;

Considérant que les cadres linguistiques fixés par l'arrêté royal du 12 juin 2012 précité, entré en vigueur le 19 juin 2012, ne sont dès lors plus applicables à partir du 19 juin 2018;

Considérant qu'il y a donc lieu de fixer les cadres linguistiques actualisés de la Banque Nationale de Belgique;

Considérant qu'il a été satisfait au prescrit de l'article 54, alinéa 2, des lois précitées sur l'emploi des langues en matière administrative;

Vu l'avis n° 50.158/VII/PF de la Commission Permanente de contrôle linguistique, donné le 8 juin 2018;

Sur la proposition du Ministre des Finances, Nous avons arrêté et arrêtons :

Article 1er.Les emplois du siège central, fixés par la Banque Nationale de Belgique, sont répartis comme suit entre les cadres linguistiques:

Trappen van de hië-rarchie

Percentage betrekkingen per trap

Degrés de la hiérarchie

Pourcentage d'emplois par degrés

Franstalig kader

Neder-landstalig kader

Tweetalig kader

Cadre français

Cadre néerlan-dais

Cadre bilingue

Franse taalrol

Nederlandse taalrol

Rôle lin-guistique français

Rôle linguistique néerlandais

1

40,0 %

40,0 %

10,0 %

10,0 %

1

40,0 %

40,0 %

10,0 %

10,0 %

2

46,7 %

53,3 %

-

-

2

46,7 %

53,3 %

-

-

3

46,7 %

53,3 %

-

-

3

46,7 %

53,3 %

-

-

4

46,7 %

53,3 %

-

-

4

46,7 %

53,3 %

-

-


Art. 2.L'arrêté royal du 12 juin 2012 fixant les cadres linguistiques de la Banque Nationale de Belgique, est abrogé.

Art. 3.Le présent arrêté produit ses effets le 19 juin 2018.

Art. 4.Le ministre qui a les Finances dans ses attributions est chargé de l'exécution du présent arrêté.

Donné à Bruxelles, le 24 juin 2018.

PHILIPPE Par le Roi : Le Ministre des Finances, J. VAN OVERTVELDT


debut


Publié le : 2018-07-

Etaamb propose le contenu du Moniteur Belge trié par date de publication et de promulgation, traité pour le rendre facilement lisible et imprimable, et enrichi par un contexte relationnel.
^