Vacance D'emploi
publié le 26 novembre 2003
Informatiser la Justice. Oui, mais comment ?

Office national de sécurité sociale Emploi vacant de conseiller général Appel aux candidats Il est porté à votre connaissance que le Comité de gestion de l'ONSS, a déclaré vacant un emploi de conseiller général, adjoint au responsable,(...)

source
service public federal securite sociale
numac
2003023002
pub.
26/11/2003
prom.
--
moniteur
http://www.ejustice.just.fgov.be/cgi/article_body.pl?language=fr&c(...)
Document Qrcode

SERVICE PUBLIC FEDERAL SECURITE SOCIALE


Office national de sécurité sociale Emploi vacant de conseiller général (rang 15) Appel aux candidats Il est porté à votre connaissance que le Comité de gestion de l'ONSS, a déclaré vacant un emploi de conseiller général, adjoint au responsable, à la Direction générale des services de la Perception.

Conformément à l'article 20sexies de l'arrêté royal du 7 août 1939 organisant l'évaluation et la carrière des agents de l'Etat, tel qu'il est rendu applicable au sein des organismes d'intérêt public par l'article 28 quater de l'arrêté royal du 8 janvier 1973 fixant le statut du personnel de certains organismes d'intérêt public, les agents cités ci-dessous peuvent se porter candidat : 1° les agents définitifs des organismes d'intérêt public cités à l'article 1er, de l'arrêté royal du 8 janvier 1973 fixant le statut du personnel de certains organismes d'intérêt public, titulaires d'un grade du rang 15;2° les agents définitifs de l'ONSS titulaires d'un grade du rang 13 et qui comptent au moins un an d'ancienneté de grade et douze ans d'ancienneté dans le niveau 1. Il doit être satisfait aux conditions de promotion au moment de la nomination.

Les actes de candidatures - mentionnant les titres que les candidats estiment pouvoir faire valoir et notamment leur aptitude et leur expérience en matière de gestion d'une administration, d'un service public ainsi qu'en matière d'application de la sécurité sociale - doivent être introduits auprès de la Présidence du Comité de gestion de l'Office national de sécurité sociale, place Victor Horta 11, à 1060 Bruxelles, par lettre recommandée dans un délai de vingt jours qui commence à courir le premier jour qui suit la publication du présent avis au Moniteur belge .

L'attention des candidats est attirée sur le fait que tant le Conseil de direction de l'Office, appelé à formuler un avis sur les candidatures, que le Comité de gestion de l'Office, appelé à procéder à la nomination, tiendront compte pour l'appréciation de ces candidatures : a) du profil général d'un agent responsable ou adjoint au responsable d'une Direction générale tel qu'il est précisé ci-après sous I.; b) du profil spécifique de Conseiller général responsable ou adjoint au responsable de la Direction générale des services de la Perception, tel qu'il est précisé ci-après sous II;c) du programme personnel de travail proposé pour les trois années à venir dans la Direction générale concernée. Les candidats sont donc invités à expliquer en quoi ils ou elles ont par le passé manifesté les compétences ou aptitudes nécessaires pour répondre aux dits profil.

I. Profil général d'un agent responsable ou adjoint au responsable d'une Direction générale de l'ONSS (rang 15 ou 16) : 1. Etre capable d'inscrire son action dans la ligne de la « Déclaration d'identité de l'Office national de sécurité sociale« dont le texte peut être obtenu sur demande adressée au Secrétariat de l'Administrateur général ou consulté sur le site Web de l'Office (adresse : www.onss.fgov.be). Cette déclaration rappelle la mission sociale de l'ONSS, ses tâches prioritaires et ses préoccupations principales. Chaque responsable ou adjoint au responsable d'une Direction générale accordera la priorité aux objectifs généraux et aux intérêts de l'Institution et aura donc pour comportement premier la collégialité dans le travail. 2. Etre capable de mener son action de telle manière qu'elle réponde aux « Attentes de l'Administration générale en ce qui concerne les responsables de chaque Direction générale de l'ONSS », attentes dont le texte peut être obtenu sur demande adressée au Secrétariat de l'Administrateur général.Ces attentes renvoient à des aspects très concrets du travail et de la fonction de chef d'une direction générale. Elles définissent leur responsabilité dans la gestion d'une telle Direction générale et la forme que cette responsabilité prend au sein de l'équipe dirigeante de l'Office. Elles servent de lignes directrices dans la pratique quotidienne. 3. Disposer d'une expertise approfondie et actuelle de la sécurité sociale des travailleurs salariés et des pratiques administratives qui s'y rapportent et ce, dans leurs divers aspects (juridiques, financiers, informatiques, économiques,...) 4. Etre capable de bien gérer et de bien diriger un nombre important d'agents et, entre autres : - savoir mener avec succès des projets d'innovation; - savoir confier la résolution des problèmes aux personnes capables de les maîtriser et savoir les soutenir de façon adéquate; - savoir transmettre aux collaborateurs, aux responsables hiérarchiques et aux collègues l'information nécessaire, rapidement, correctement et de la manière la plus appropriée; - savoir s'adapter et dès lors savoir mettre en pratique de nouvelles formes de management ou d'organisation; - savoir impliquer ses collaborateurs, en déléguant en motivant et en veillant à ce qu'ils reçoivent ou pratiquent les formations requises; - savoir promouvoir l'esprit d'équipe; - rester attentif aux conditions et à l'ambiance de travail et rester accessible à tous ses collaborateurs. 5. Etre capable d'engagement personnel important entre autres par : - sa force de travail; - son sens des responsabilités; - sa capacité à constituer, à temps et d'initiative, les dossiers synthétiques pertinents; - sa créativité et sa faculté à stimuler celle des autres. 6. Etre capable de s'impliquer activement dans des activités nationales et internationales répondant aux priorités et aux stratégies de son organisation. II. Profil spécifique de l'adjoint au responsable de la Direction générale des services de la Perception de l'Office.

Cette Direction générale assume la tenue et la surveillance des comptes individuels des employeurs qui sont actuellement au nombre d'environ 270.000. Elle doit assurer le recouvrement administratif des montants impayés, et le cas échéant établir les documents en vue du recouvrement judiciaire de ces créances. Elle assume également toute la mise en pratique des dispositions de l'article 30bis de la loi du 27 juin 1969Documents pertinents retrouvés type loi prom. 27/06/1969 pub. 24/01/2011 numac 2010000730 source service public federal interieur Loi révisant l'arrêté-loi du 28 décembre 1944 concernant la sécurité sociale des travailleurs. - Coordination officieuse en langue allemande fermer, ainsi que des dispositions légales impliquant une mission d'information sur la situation des comptes d'employeurs.

Le conseiller général assiste le responsable de la Direction générale des services de la Perception. Il doit être capable, dès que les circonstances l'exigent, de le remplacer dans toutes ses fonctions.

Dans les limites des délégations accordées, le Conseiller Général représente l'Office dans les contacts extérieurs, relevant de ses compétences, dont les contacts avec les cabinets ou secrétariats ministériels, les autres institutions, les autres autorités et services publics.

Le candidat doit : 1. Etre capable de collaborer au sein de l'équipe dirigeante avec l'administrateur général, son adjoint et son directeur général ainsi qu'avec ses pairs : - à la conception, à la rédaction et à l'exécution du « contrat d'administration » de l'Office en ce compris la définition des normes d'efficacité; - à la définition et à la mise en place : - des valeurs de l'Office, - d'une vision stratégique par rapport : ° à la mission du financement et de la gestion financière globale de la sécurité sociale des travailleurs salariés, ° à la mission de répartition, ° aux missions de perception, d'information et d'appui au réseau d'échange de données électroniques animé par la Banque-Carrefour et à l'évolution de ces missions. - de la structure organisationnelle de l'Office, - des moyens humains, techniques et financiers de l'institution. - à la gestion des partenariats stratégiques de l'Office (principalement avec la SmalS-MvM). 2. Etre capable de répartir d'une manière efficace les moyens matériels et humains en vue de l'accomplissement des missions incombant à la Direction générale.Pour ce faire, il doit être plus spécifiquement capable d'assurer et de superviser les travaux de consolidation ou de création des outils de gestion indispensables à l'évaluation des performances ou des besoins de la Direction générale (datawarehouse, tableaux de bord, Orestes, Ictinos) ainsi que les travaux liés à l'accompagnement du processus de changement lié à Copernic (ou aux réformes de la fonction publique).

Dans ce contexte, il doit assurer toutes les coordinations nécessaires tant au niveau interne qu'au niveau externe en concertation avec le responsable de la Direction générale, ses collaborateurs et avec l'Administration générale. 3. Etre capable d'intégrer les missions de la Direction générale dans les projets de modernisation de la sécurité sociale par notamment une organisation et une utilisation optimales des moyens techniques et humains dont le service dispose.4. Posséder et maintenir une très bonne connaissance des missions incombant aux autres Directions générales de l'Institution (et plus spécialement à celles incombant aux Directions générales des Services du Contrôle et des Services Juridiques qui sont complémentaires à celles dont il a la charge) et des projets en cours de réalisation dans ces services et qui sont de nature à modifier les procédures de travail de la Direction générale des services de la Perception.5. Avoir une connaissance approfondie du contenu des banques de données utilisées dans la Direction générale ainsi que des applications et/ou programmes qui permettent l'exploitation de ces banques de données et une bonne connaissance des autres banques de données utilisées principalement dans les deux services en relation directe avec sa Direction générale. Pouvoir en conséquence travailler en toute collaboration avec ces deux services afin de coordonner et de proposer les adaptations rapides des procédures de travail en fonction d'une analyse concertée des éventuelles nouvelles dispositions légales ou administratives à mettre en place. 6. Etre capable de travailler en étroite collaboration avec les équipes techniques de la Smals-Mvm et d'effectuer correctement les analyses fonctionnelles indispensables à la création de nouvelles applications informatiques ou à l'adaptation d'applications ou de programmes existants, et à leur intégration harmonieuse et fonctionnelle dans la politique informatique développée au sein de l'Institution. 7. Etre particulièrement soucieux de la protection contre toutes les atteintes à la vie privée portant sur les données sociales relatives aux personnes et donc veiller à ce que les données ne soient communiquées que dans le respect strict des dispositions légales ou des avis donnés par le Comité de Surveillance de la B.C.S.S. 8. Etre capable de garantir une application identique des dispositions réglementaires et administratives par les deux directions linguistiques du Service de Perception et d'assurer en conséquence une mise en oeuvre égale dans tout le pays. 9. Garantir en toute circonstance l'indépendance et l'objectivité de traitement des dossiers de sa Direction Générale.

Etaamb propose le contenu du Moniteur Belge trié par date de publication et de promulgation, traité pour le rendre facilement lisible et imprimable, et enrichi par un contexte relationnel.
^