Vacance D'emploi
publié le 14 novembre 2008
Informatiser la Justice. Oui, mais comment ?

Mutation à la demande ou réaffectation à la demande ou promotion par avancement de grade Emplois d'inspecteur général . - Appel aux candidats Conformément aux dispositions du Code de la Fonction publique wallonne (articles 361 et sui(...) Le pré

source
service public de wallonie
numac
2008204056
pub.
14/11/2008
prom.
--
moniteur
http://www.ejustice.just.fgov.be/cgi/article_body.pl?language=fr&c(...)
Document Qrcode

SERVICE PUBLIC DE WALLONIE


Mutation à la demande ou réaffectation à la demande ou promotion par avancement de grade Emplois d'inspecteur général (rang A3). - Appel aux candidats Conformément aux dispositions du Code de la Fonction publique wallonne (articles 361 et suivants), 36 emplois d'inspecteur général (rang A3), déclarés vacants les 24 juillet et 23 octobre 2008 au Service public de Wallonie, sont proposés à la mutation à la demande, à la réaffectation à la demande ou à la promotion par avancement de grade.

Le présent appel est réservé aux agents statutaires occupés à titre définitif dans les services du Gouvernement wallon.

A) Conditions d'accès aux emplois.

Pour pouvoir prétendre à une mutation, à une réaffectation ou à une promotion dans le cadre de la présente procédure, l'agent doit satisfaire aux conditions reprises ci-après, qui doivent être réunies du jour de la déclaration de vacance de l'emploi au jour de son attribution : 1) Pour la mutation ou la réaffectation à la demande : 1.être titulaire du grade d'inspecteur général; 2. se trouver dans une position administrative permettant de faire valoir ses titres à la mutation;3. ne pas avoir obtenu une mutation dans les deux années précédant la demande.2) Pour la promotion par avancement de grade : 1.être agent du niveau 1; 2. compter une ancienneté de niveau de huit ans;3. justifier de l'évaluation favorable;4. ne pas être sous le coup d'une sanction disciplinaire définitive non radiée;5. se trouver dans une position administrative permettant de faire valoir ses titres à la promotion. B) Forme et délais prescrits pour l'introduction des candidatures.

Si vous remplissez les conditions imposées et êtes désireux d'être muté, réaffecté ou promu dans le cadre de la présente procédure, vous êtes invité à faire parvenir votre candidature, dans la forme et le délai repris ci-dessous : 1. L'acte de candidature est introduit au moyen du formulaire joint au présent appel, dûment complété et signé, sous peine de nullité.2. Le candidat à plusieurs emplois mentionne ses préférences par ordre décroissant et en chiffres arabes, sous peine de nullité.3. Chaque candidature est accompagnée d'un curriculum vitae conforme au modèle annexé et, pour chaque emploi, elle est motivée et comporte un exposé de la manière selon laquelle le candidat envisage d'exercer l'emploi, le tout sous peine de nullité.A cet égard, des consignes relatives à la rédaction de la motivation du candidat et de l'exposé de la manière selon laquelle il envisage d'exercer l'emploi figurent dans les annexes 4 et 5 du présent appel. 4. L'acte de candidature, accompagné uniquement des annexes requises au point 3 (aucun autre document ne sera pris en considération), est, sous peine de nullité, déposé par pli recommandé à la poste dans un délai de vingt et un jours de calendrier à compter de la publication de l'appel aux candidats au Moniteur belge , à l'adresse suivante : M.Luc Mélotte, directeur général Service public de Wallonie Direction générale transversale Personnel et Affaires générales Direction de la Gestion administrative Place de la Wallonie 1 5100 Jambes Pour tous renseignements complémentaires, vous pouvez vous adresser au numéro de téléphone : 081-33 32 42.

En annexe au présent appel, vous trouverez : 1. l'acte de candidature à la mutation, à la réaffectation ou à la promotion contenant la liste des emplois avec la date de leur déclaration de vacance;2. le modèle de curriculum vitae, tel que prévu dans l'annexe VI du Code de la Fonction publique; 3, 4, 5. les critères de sélection et de classement, accompagnés des consignes relatives à la rédaction de la motivation du candidat et de l'exposé de la manière selon laquelle il envisage d'exercer l'emploi; 6. le profil de fonction de chaque emploi. Annexe Ire SERVICE PUBLIC DE WALLONIE Acte de candidature à la mutation, à la réaffectation ou à la promotion Emplois d'inspecteur général I. IDENTITE. Nom : Prénom : Date de naissance : Adresse : Il. EMPLOI ACTUEL. Grade : Direction générale : Département : Direction : Résidence administrative : III. EMPLOI(S) POSTULE(S).

Le candidat qui postule plusieurs emplois doit obligatoirement, sous peine de nullité, indiquer son ordre de préférence en regard des emplois figurant dans la liste ci-après, au moyen de chiffres arabes (1, 2, 3...) portés dans la colonne prévue à cet effet. Le candidat qui ne postule qu'un seul emploi doit indiquer le chiffre 1 en regard de cet emploi.

Pour la consultation du tableau, voir image SIGNATURE : En application de la loi du 8 décembre 1992 relative à la protection de la vie privée à l'égard des traitements de données à caractère personnel, veuillez noter que le traitement de ces données est confié au Département Affaires générales. Le maître du fichier est la Région wallonne. Vous pouvez avoir accès aux données qui vous concernent et en obtenir la rectification éventuelle en vous adressant auprès du Département concerné. Il est possible d'obtenir des renseignements supplémentaires sur les traitements automatisés auprès de la Commission de la protection de la vie privée.

Annexe II Modèle de curriculum vitae (1) (Annexe VI du Code de la Fonction publique wallonne) I. IDENTITE. Nom : Prénom : Date de naissance : II. EMPLOI ACTUEL. Ministère/Organisme : Pool d'affectation : Division : Direction : Résidence administrative : Métier : Niveau : Rang : Grade : Emploi d'encadrement : OUI - NON Description de l'activité : III. EXPERIENCE PROFESSIONNELLE (2).

Période : Ministère/Organisme/Société : Grade/Fonction : Description de l'activité : IV. FORMATION(S) (3).

Diplôme au recrutement : Année : Etablissement : Autre(s) diplôme(s) : Année : Etablissement : V. FORMATION (S) COMPLEMENTAIRE(S) (4).

SIGNATURE : Annexe III Critères de sélection et de classement : Pour la consultation du tableau, voir image

Annexe IV Consignes pour la motivation du candidat Veuillez rédiger votre motivation à occuper le poste d'inspecteur général en maximum 1 feuille recto verso (police Arial 10).

Votre motivation devra notamment porter sur votre vision des missions du département (connaissances) et sur la méthodologie pour atteindre des objectifs.

Annexe V Consignes pour l'exposé sur la manière dont le candidat envisage d'exercer l'emploi Veuillez rédiger votre exposé en maximum 1 feuille recto verso (police Arial 10).

Votre exposé comprendra notamment la manière dont vous comptez gérer le département et la méthodologie de définition proactive d'objectifs, l'élaboration précise de plans et l'organisation des activités du département.

Annexe VI 1 SG - Inspecteur général du Département de la Coordination des Fonds structurels Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du département. • Assurer le respect des normes et des règles en vigueur en matières de fonds structurels européens. • Assurer une communication et une information efficace avec le Gouvernement et les Institutions européennes. • Assurer la coordination des activités liées à la gestion des Fonds structurels dont notamment l'évaluation et l'animation. • Assurer les contrôles de 1er niveau sur pièces. • Coordonner avec les Directions générales concernées les contrôles liés à la gestion et l'utilisation des fonds structurels européens. • Etablir et mettre en oeuvre une politique cohérente et harmonisée de gestion et contrôle des fonds structurels au sein des différentes Directions générales concernées. • Assurer une coordination et une planification de cette politique avec les directions générales. • Fournir une assistance et une expertise aux Directions générales concernées par la gestion de fonds structurels. • Participer aux travaux des "Comités d'audit". • Préparer et participer aux contrôles des instances européennes. • Elaborer la stratégie des programmes, participer à leur évaluation et assurer une stimulation des synergies et partenariats entre les acteurs et les projets. 2 SG - Inspecteur général du Département de la Communication Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du département. • Développer, proposer ou assurer tous les aspects de la communication interne et externe de l'administration wallonne. • Développer une approche concertée de la réalisation des activités de communication et de représentation de la Région wallonne. • Définir une pratique commune, proposer des outils communs, des méthodes et des supports à la communication interne et externe qui tiennent compte des utilisateurs et des destinataires des messages. • Coordonner et planifier les travaux de communication entre le Secrétariat général et les Directions générales. • Assister le mandataire dans son rôle de représentation de la Région wallonne. 3 SG - Inspecteur général du Département de la Géomatique Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du département. • Mettre à disposition une infrastructure, des outils et des méthodes permettant la gestion, la mise à jour et la communication de données géomatiques relatives au territoire wallon. • Développer une approche commune de mise en oeuvre des outils de la géomatique afin d'en garantir une utilisation standardisée et harmonisée. • Veiller à la mise à jour des données afin d'obtenir et de fournir des géodonnées fiables, exploitables et compatibles. • Assurer la promotion des outils propres à la géomatique. • Veiller à la prise en compte des besoins de l'ensemble des utilisateurs internes et externes dans le développement des outils et la communication des données. • Planifier et coordonner avec les Directions générales les activités liées à la géomatique notamment en ce qui concerne les programmes de développement. 4 DGT1 - Inspecteur général du Département des Affaires juridiques Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du département. • Fournir aux Directions générales (y compris le Secrétariat général) des avis, et des analyses juridiques. • Assurer une assistance légistique au SG, aux DG et aux cabinets ministériels lors de l'élaboration de normes législatives et réglementaires. • Gérer le contentieux transversal (notamment celui des marchés publics et de la fonction publique) au SG et aux DG. • Développer, gérer, actualiser et mettre à disposition des banques de données juridiques, notamment la banque de données régionales "Wallex". • Diffuser toute information en matière de respect des règles de droit dans l'activité de la Région wallonne. • Développer des pratiques communes en matière de préparation, rédaction et interprétation des textes légaux. • Développer et entretenir un réseau de correspondants "juristes". • Coordonner et suivre la jurisprudence dans les compétences de la direction générale. 5 DGT2 - Inspecteur général du Département du Budget Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du département. • Préparer, suivre et contrôler l'exécution du budget de la Région wallonne. • Assurer la coordination et les échanges avec le Secrétariat général, les différentes Directions générales, les Cabinets ministériels, l'Inspection des Finances, la Cour des comptes et les autorités fédérales en matière budgétaire. • Assurer l'analyse prospective budgétaire et l'analyse de l'impact des décisions politiques sur les objectifs budgétaires. • Fournir au Gouvernement wallon une expertise et des avis sur le budget de la Région. • Assister le Gouvernement dans l'élaboration et la justification du budget de la Région, ses adaptations, sa mise en oeuvre et son rapportage vers les instances concernées. • Assister les Directions générales (y compris le Secrétariat général) dans l'élaboration, l'exécution, le suivi et le rapportage de leurs activités en termes budgétaires. • Développer et fournir un cadre commun et des outils permettant de transposer et lier les objectifs stratégiques et opérationnels de la Région aux ressources et moyens budgétaires mis en oeuvre pour leur réalisation. • Assurer le respect des règles et réglementations en vigueur en matière de gestion budgétaire et comptable tant dans les volets recettes que dépenses. • Proposer des modifications légales et réglementaires et adaptations budgétaires lorsque nécessaire et justifié. 6 DGT2 - Inspecteur général du Département de la Comptabilité Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du département. • Assister les Directions générales dans l'exécution comptables de leurs activités. • Développer une politique comptable régionale. • Adapter le cadre comptable régional aux normes en vigueur. • Adapter et développer la nomenclature et les outils comptables aux besoins du Gouvernement et des Directions générales y compris le Secrétariat général en matière de comptabilité analytique. • Assurer et contrôler l'exhaustivité et la fiabilité des données comptables. • Fournir un cadre, des outils ou encore des avis permettant l'exécution comptable des activités des Directions générales pour : - le respect des règles; - la préservation des actifs; - la prévention de la fraude; - la fiabilité de l'information; • Assurer la coordination et les échanges entre les différentes Directions générales (y compris le Secrétariat général), les Cabinets ministériels, la Cour des comptes, l'Inspection des Finances, les autorités fédérales. • Assurer la coordination entre les différentes activités des directions de la comptabilité générale, budgétaire et patrimoniale. • Développer une politique de valorisation et de comptabilisation du patrimoine régional et des actifs immobilisés. • Exécuter les opérations et les imputations comptables relatives à la gestion et la valorisation du patrimoine de la Région. • Etablir les comptes régionaux. • Assurer la mise en liquidation des paiements. • Assurer une gestion des "master data" des débiteurs et des créditeurs. 7 DGT2 - Inspecteur général du Département de la Trésorerie Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du département. • Assurer les prévisions et les programmations en matière de gestion de la trésorerie et de la dette de la Région. • Exécuter de manière centralisée les liquidations des ordonnancements pour compte des services de la Région. • Assurer la comptabilisation des droits constatés, la perception et le recouvrement des recettes ainsi que leur imputation comptable. • Assurer le suivi des garanties régionales. • Assurer le suivi de comptes spécifiques tels que l'O.N.S.S., précompte professionnel, AMI, etc. • Fournir au Gouvernement wallon les prévisions de trésorerie et aux Directions générales (y compris le Secrétariat général) les outils relatifs à la gestion des droits constatés et des recettes. • Veiller à la coordination des prévisions de décaissement des différentes Directions générales et services de la Région. • Assurer le suivi du contentieux de la trésorerie. 8 DGT2 - Inspecteur général du Département des Technologies de l'Information et de la Communication Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du département. • Développer une politique en matière de technologies de l'information et de communication (TIC) permettant une adéquation entre les besoins des utilisateurs et les solutions matérielles et logicielles. • Veiller au développement d'une stratégie coordonnée (transversale) pour l'ensemble des Directions générales en matière de veille et de développement informatiques. • Assister le Gouvernement et l'administration wallonne dans ses choix technologiques. • Développer et gérer une infrastructure TIC et réseaux permettant d'améliorer la qualité du travail et des services tout en assurant une préservation de l'information et de la sécurité. • Définir et communiquer des normes, des schémas directeurs et des procédures en matière de gestion de projets informatiques et outils déjà en place afin de permettre un niveau de sécurité performant et une compatibilité entre les différents systèmes. • Analyser et évaluer les besoins en TIC. • Assurer le développement et la mise en place de solutions technologiques communes aux différentes Directions générales. • Veiller à la sécurité et à la préservation des systèmes, des réseaux et des données. • Gérer et entretenir le parc informatique des services de la Région. • Offrir une assistance et des conseils en matière de développement et d'intégration des outils et de développement de projets liés aux TIC. • Veiller à une mise à jour adéquate des systèmes existants et fournir un support et une assistance aux DG et aux utilisateurs. 9 DGT2 - Inspecteur général du Département de la Gestion mobilière Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du département. • Développer une politique mobilière et logistique cohérente permettant une adéquation entre les ressources et les besoins. • Assurer un support logistique général aux Directions générales et services de la Région wallonne. • Assurer l'approvisionnement et la mise à disposition de biens meubles, de services et de matériels roulants non spécifiques nécessaires aux activités des Directions générales et services du Gouvernement wallon. • Assurer la valorisation et l'inventaire des biens meubles et matériels roulants non spécifiques des services de la Région. • Veiller à une passation et à une gestion efficace des contrats de fournitures de biens et services. • Assurer une gestion et inventorisation des stocks conforme aux règles en vigueur et préservant les actifs de la Région. • Développer une politique de production de documents et de supports à la communication interne et externe qui réponde aux besoins du Secrétariat général et des Directions générales. • Réaliser les travaux d'imprimerie, de duplication, de reportages photos et vidéos en coordination avec le Secrétariat général et les Directions générales. 10 DGT2 - Inspecteur général du Département de la Gestion immobilière Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du département. • Développer une politique immobilière cohérente permettant une adéquation entre les ressources immobilières et financières et les besoins en locaux, bâtiments de l'administration et des services du Gouvernement. • Analyser et évaluer les besoins immobiliers. • Veiller au développement d'une stratégie coordonnée (transversale) pour l'ensemble des Directions générales (y compris le SG) en matière de programmation des bâtiments, leur occupation, leur exploitation et leur maintenance. • Prendre en compte et promouvoir la qualité architecturale (architecture contemporaine), patrimoniale et environnementale des projets de constructions, de restaurations ou de rénovations importantes, afin de maintenir une image valorisante de la Région au travers de ses bâtiments publics. • Collaborer avec la Commission des Arts de la Région wallonne. • Elaborer les montages immobiliers nécessaires et à cette fin coordonner les différentes expertises appelées à leur donner la sécurité juridique, la qualité et le coût optimums. • Donner une importance croissante aux aspects énergétiques, tant dans la construction rénovation, la maintenance et les consommations énergétiques des bâtiments régionaux. • Faire connaître et comprendre au public les objectifs du Département dans les matières d'architecture et d'environnement des bâtiments régionaux. • Gérer les programmes d'occupation, d'acquisition et de location de bâtiments par les services de la Région wallonne. • Assurer la préservation et la maintenance des actifs immobiliers de la Région wallonne. • Gérer et entretenir au quotidien les biens immobiliers occupés par ou appartenant à la Région wallonne. • Assurer la planification, l'exécution, le suivi et le contrôle de la maintenance et des travaux relatifs à l'immobilier de la Région wallonne. • Mettre à disposition des Directions générales et du Gouvernement des services et contrats permettant l'occupation des bâtiments, leur aménagement, leur exploitation et leur maintenance. • Fournir une assistance et expertise au Gouvernement wallon et aux différentes Directions générales en matière de projets et de gestion immobilière dans ses aspects tant architecturaux que techniques. 11 DGO1 - Inspecteur général du Département de la Stratégie routière Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du département. • Développer la stratégie et les outils de mobilité routière en Région wallonne. • Proposer et planifier les développements futurs de la mobilité routière en Région wallonne. • Assurer la prise en compte et le suivi des besoins, des attentes, des droits et des demandes des usagers du réseau routier wallon. • Veiller à l'application des réglementations routières en fonction des modifications légales et des politiques en la matière. • Mettre en place des outils permettant une gestion cohérente et efficace du réseau routier de la Région et des infrastructures routières subsidiées. • Evaluer les impacts réels et potentiels, économiques et environnementaux en ce compris le contrôle acoustique, des projets, des propositions et de l'exécution des politiques de développement, d'exploitation et de maintenance du réseau et des infrastructures routières. • Programmer des actions et des investissements qui assurent le développement, la maintenance, l'exploitation et l'entretien du réseau et des infrastructures routières. • Assurer une approche intégrée de la mobilité en collaboration avec l'ensemble des Départements de la direction générale ainsi qu'avec la Direction générale de la mobilité et des voies hydrauliques. • Programmer, exécuter, adapter et superviser la mise en oeuvre des politiques de développement et de maintenance du réseau routier dans ses aspects budgétaires, financiers et réglementaires. • Fournir des conseils, des avis et des données sur le réseau routier en général. • Assurer la coordination de la gestion des districts et des interventions notamment pour le service d'hiver. • Assurer et coordonner les missions de la police domaniale sur le réseau routier wallon. • Assurer le contrôle des prix des marchés publics de la DG. 12 DGO1 - Inspecteur général du Département de la Sécurité, du Trafic et de la Télématique routière Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du département. • Réaliser des analyses permettant une gestion et une exploitation cohérente du réseau routier en termes de sécurité, de gestion du trafic et de la signalisation. • Réaliser les études des équipements routiers propres à la sécurité routière, la gestion du trafic et la signalisation. • Veiller à l'amélioration de la sécurité routière de la fluidité du trafic routier par l'établissement de normes techniques pour la signalisation et les équipements routiers. • Assurer la valorisation et la gestion des réseaux de télécommunication et de leur équipement. pour répondre notamment aux besoins de l'administration régionale en termes d'informatique administrative, d'informatique de processus et de téléphonie. • Assister techniquement la Sofico dans la gestion de son réseau de fibres optiques en vue du développement et de l'entretien de ce réseau. • Assurer le fonctionnement des centres de gestion du trafic (notamment PEREX) et des équipements correspondants, e.a. en ce qui concerne le contrôle du trafic, la gestion de la fluidité et l'information aux usagers. • Assurer la coordination des activités d'exploitation du réseau routier de la Région. • Assurer la collecte, l'analyse et la communication des données relatives au trafic routier. • Emettre des conseils, avis, et données en matière technique, de sécurité et de mobilité routière. 13 DGO1 - Inspecteur général du Département du Réseau du Hainaut et du Brabant wallon Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du département. • Assurer la planification, la conception, la construction, l'entretien et l'exploitation du réseau routier ainsi que du réseau cyclable régional du Département y compris les équipements et les ouvrages d'art. Par équipements, il faut entendre, notamment les dispositifs de signalisation et de sécurité, les équipements électriques, électromécaniques et de télécommunications ainsi que le mobilier urbain. • Programmer, développer et exécuter les activités d'investissement et d'entretien des réseaux du Département. • Assurer la sécurité routière et la gestion du trafic routier. • Intervenir sur les réseaux du Département de manière efficace, efficiente et diligente en cas de nécessité et de danger pour les usagers. • Développer des projets en veillant à la mobilité des biens et des personnes ainsi qu'à la promotion de l'intermodalité. • Assurer la réalisation des projets planifiés de manière coordonnée au sein du Département ainsi qu'avec les pouvoirs locaux et autres services extérieurs à la Direction générale. • Concevoir, planifier et superviser les travaux et en assurer la réception. • Assurer un service hivernal aux usagers ainsi qu'un état de propreté des réseaux du Département. • Assurer la coordination et la supervision des interventions d'exploitation et de maintenance des réseaux du Département. • Fournir des conseils, avis, et données vers les pouvoirs locaux ou autres services dans les matières relevant des compétences du Département. • Assurer la mise à disposition de la SOFICO des services du Département pour l'exécution des missions de celle-ci. 14 DGO2 - Inspecteur général du Département de Stratégie de la Mobilité Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du Département. • Développer la politique et les outils permettant une gestion intégrée et maîtrisée de l'ensemble de la mobilité au niveau régional. • Planifier, adapter et superviser l'exécution des politiques de mobilité dans ses aspects budgétaires, financiers et réglementaires. • Informer les usagers de la voie d'eau des initiatives en matière de mobilité. • Proposer des adaptations des cadres réglementaires et outils permettant la prise en compte des droits, besoins et attentes des usagers en matière de mobilité. • Mettre en place des outils permettant une gestion cohérente, efficace, efficiente et sécurisée des voies hydrauliques et leurs équipements, des barrages, de l'exploitation du transport public de personnes et des infrastructures aéroportuaires. • Programmer les activités et investissements qui assurent le développement, la maintenance et l'exploitation des voies hydrauliques. • Encadrer l'exploitation des infrastructures aéroportuaires et du transport des personnes, en général. • Fournir une assistance administrative et technique en matière de règlements complémentaires de police et veiller à leur approbation. • Fournir des conseils, avis, et données en matière de mobilité. • Veiller à une gestion intégrée de la mobilité en collaboration avec l'ensemble des Départements de la Direction générale ainsi qu'avec les autres Directions générales et plus particulièrement avec la Direction générale des routes et des bâtiments. • Assurer la cohérence des réseaux et des moyens de transport en Région wallonne en vue de leur compatibilité avec les politiques menées par les autres instances. • Veiller à la coopération et au renforcement de la participation de la Région dans les projets et comités européens et des synergies et transversalités avec les autres régions et l'autorité fédérale en matières de transports et de mobilité. • Assurer le suivi et la coordination de la mise en oeuvre des politiques européennes en matière de mobilité • Déterminer, développer et adapter les bases réglementaires et outils permettant la sensibilisation et la prise en compte des droits, besoins et attentes des citoyens et usagers en matière de mobilité et d'intermodalité. • Assurer une gestion cohérente, efficace et efficiente de la navigation, des voies hydrauliques, de leurs équipements. • Evaluer les impacts réels et potentiels, économiques et environnementaux, des projets, des propositions et de l'exécution des politiques en matière de mobilité, d'organisation et exploitation de transport public des personnes et, de développement et d'exploitation d'infrastructures aéroportuaires, et voies hydrauliques et barrages. • Assurer la promotion des voies navigables et des modes de transports alternatifs qui participent à l'amélioration de la mobilité et du développement durable. • Assurer le contrôle des prix des marchés publics de la DG. 15 DGO2 - Inspecteur général du Département des Voies hydrauliques de l'Escaut Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du Département. • Assurer l'exploitation, l'investissement et la maintenance des voies hydrauliques du bassin de l'Escaut des zones de Mons et de Tournai et de leurs équipements dans leurs aspects opérationnels, techniques, financiers et budgétaires. • Assister le port autonome du Centre et de l'ouest dans son développement. • Assurer le développement du réseau RAVeL empruntant les chemins de service le long des voies navigables dans le respect d'une qualité environnementale. • Développer l'aménagement et assurer le suivi des concessions des infrastructures d'accueil relatives au tourisme fluvial; • Assurer l'encadrement et le contrôle des ouvrages mis en concession sur les domaines des voies hydrauliques. • Contrôler et inspecter l'état des voies navigables, des ouvrages d'art hydrauliques et des ponts. • Assurer la mise à disposition de la SOFICO des services du Département pour l'exécution des missions de celle-ci. • Proposer de nouvelles méthodes ou outils permettant d'améliorer la navigabilité, l'exploitation et la gestion des voies navigables du bassin. 16 DGO2 - Inspecteur général du Département des Voies hydrauliques de Liège Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du Département. • Assurer l'exploitation, l'investissement et la maintenance des voies hydrauliques du bassin de Meuse Liège et de leurs équipements dans leurs aspects opérationnels, techniques, financiers et budgétaires. • Gérer et entretenir les barrages-réservoirs afin d'en assurer l'exploitation. • Assister le port autonome du Liège dans son développement. • Assurer le développement du réseau RAVeL empruntant les chemins de service le long des voies navigables dans le respect d'une qualité environnementale. • Développer l'aménagement et assurer le suivi des concessions des infrastructures d'accueil relatives au tourisme fluvial; • En ce qui concerne les barrages, assurer une gestion optimale des retenues d'eau, et coordonner les activités des ouvrages multifonctions, à savoir : - la rentabilisation maximale des infrastructures hydroélectriques; - la fourniture d'eau de qualité aux stations de traitement d'eau alimentaire; - le développement adéquat des activités économiques liées au tourisme et aux sports nautiques. • Assurer l'encadrement et le contrôle des ouvrages mis en concession tant sur les domaines des voies hydrauliques que sur les barrages-réservoirs. • Contrôler et inspecter l'état des voies navigables, des ouvrages d'art hydrauliques et des ponts. • Assurer la mise à disposition de la SOFICO des services du Département pour l'exécution des missions de celle-ci. • Proposer de nouvelles méthodes ou outils permettant d'améliorer la navigabilité, l'exploitation et la gestion des voies navigables du bassin. • Rechercher de nouvelles méthodes ou outils permettant d'améliorer la sécurité des barrages-réservoirs, en évaluer le vieillissement et l'évolution en fonction des paramètres spécifiques appropriés. 17 DGO3 - Inspecteur général du Département des Politiques européennes et des Accords internationaux Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du département. • Assurer le suivi des travaux des instances européennes et internationales en matière d'agriculture et d'environnement en veillant à la prise en compte des spécificités wallonnes et contribuer, le cas échéant, à la définition de la position belge en ces domaines. • Evaluer l'impact pour la Région des propositions et des politiques agricole et environnementale européennes. • Préparer la mise en oeuvre des règlementations européennes dans les politiques agricole et environnementale régionales y compris la gestion du contentieux soulevé au niveau européen. • Assumer le suivi de la concertation entre la Région wallonne et les autres niveaux de pouvoir en ce qui concerne les travaux et les décisions des institutions européennes et des organismes internationaux, en matière d'agriculture et d'environnement. • Participer à l'élaboration des accords avec les autres Régions et l'Etat fédéral. • Assurer la cohérence des outils de planification ayant trait au développement durable, à l'environnement et à l'agriculture. • Coordonner les programmes cofinancés par l'Union européenne dans les domaines du développement rural, de l'environnement et de la pêche. 18 DGO3 - Inspecteur général du Département de l'Etude du Milieu naturel et agricole Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du département. • Assurer la coordination et les échanges des données sur le milieu naturel et agricole, avec les Directions générales, le Secrétariat général (collaboration étroite avec le département géomatique), les institutions académiques et scientifiques, et les autres niveaux de pouvoir. • Fournir un cadre et des outils pour la production, la validation, l'analyse, l'utilisation des géodonnées spécifiques et des données socio-économiques et environnementales dans les domaines de l'agriculture et de l'environnement, et ce, en veillant à développer un processus transversal. • Elaborer et gérer des outils d'évaluation et d'aide à la décision en matière économique et environnementale de la DG au bénéfice des autorités de la Région wallonne. • Collecter et diffuser les données socio-économiques nécessaires à la gestion des politiques agricoles et environnementales régionales et celles relatives à l'environnement et alimenter le tableau de bord de l'environnement. • Assurer une coordination générale des réseaux de mesure et le cas échéant, produire les données supplémentaires nécessaires pour permettre une approche complète et rigoureuse. • Coordonner et assurer la récolte de données environnementales dans les domaines de la conservation de la nature et de sa biodiversité, de la faune sauvage, de la faune piscicole et hydrobiologique. • Rédiger le contenu des publications relatives aux ressources naturelles et agricoles en collaboration avec les autres Départements concernés et le Secrétariat général. 19 DGO3 - Inspecteur général du Département des Aides Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du département. • Informer les producteurs (notamment les agriculteurs) sur les aides et les droits de production. • Assurer une gestion efficace et transparente : - des droits (paiement unique, vaches allaitantes) et des quotas laitiers; - des aides PAC relatives aux spéculations animales et végétales; - des subventions agri-environnementales ainsi que leur paiement; - des aides relatives aux structures agricoles. • Superviser le développement de programmes intégrés de gestion et de contrôles. • Assurer la coordination et les échanges avec les bénéficiaires des régimes d'aides, les Directions générales, le Secrétariat général, les institutions européennes, les auditeurs internes et externes, et l'Organisme payeur. • Prêter assistance pour la mise en oeuvre des directives européennes au niveau de la Région. • Apporter le soutien technique nécessaire aux services extérieurs. 20 DGO3 - Inspecteur général du Département de la Ruralité et des Cours d'eau Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du département. • Superviser les opérations relatives à l'aménagement foncier, notamment celles concernant le remembrement des biens ruraux. • Assurer une cohérence dans la mise oeuvre de la politique de gestion durable des terres et du territoire agricoles et des cours d'eau non navigables. • Veiller à ce que les travaux d'aménagement rural répondent aux besoins de développement de la Région wallonne et aux impératifs écologiques fixés au niveau régional, fédéral et international. • Assurer le suivi des programmes communaux de développement rural en coordination avec la DGO4. • Veiller à l'application de la législation relative aux espaces verts publics. • En coordination avec la DGO2, assurer la gestion intégrée des cours d'eaux non navigables tout en garantissant la protection des biens et des personnes. • Dans le cadre du remembrement, superviser les activités de mesurage, de secrétariat des comités de remembrement, de suivi des travaux, de contact avec les agriculteurs et les propriétaires en coordination avec les services extérieurs. • Gérer la problématique des espaces verts domaniaux et des pouvoirs subordonnés. • Assurer le suivi de certaines subventions accordées à des autorités locales. • Assurer la mise en oeuvre de certains programmes spécifiques tel que le programme de gestion durable de l'azote. • En coordination avec la DGO2, superviser les activités d'études, avis et travaux dans le cadre de la gestion des cours d'eau non navigables. • Apporter le soutien technique nécessaire aux services extérieurs. 21 DGO3 - Inspecteur général du Département des Permis et Autorisations Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du département. • Collaborer à la coordination juridique des textes législatifs et réglementaires relatifs aux compétences du département (plus particulièrement avec la Direction Prévention des Pollutions du Département Environnement et Eau). • Collaborer à la transposition des directives européennes en droit wallon. • Superviser les processus d'instruction des demandes d'octroi et de contrôle de la délivrance des permis et autorisations, en particulier en ce qui concerne le décret du 11 mars 1999Documents pertinents retrouvés type décret prom. 11/03/1999 pub. 08/06/1999 numac 1999027439 source ministere de la region wallonne Décret relatif au permis d'environnement fermer relatif au permis d'environnement ainsi que le décret du 7 juillet 1988 relatif aux mines. • Instruire les recours en matière de permis unique, de permis d'environnement, de permis d'exploiter RGPT et de permis de valorisation de terrils. • Assurer la gestion du contentieux administratif et judiciaire du département en collaboration avec la DGT1. • Assurer le suivi de la jurisprudence liée aux compétences du département. • Remettre des propositions de décision (ou prendre les décisions lorsque le fonctionnaire technique est autorité compétente) dans les procédures en matière de permis d'environnement et de permis uniques, de RGTP, de mines, de terrils, de recherche et exploitation de ressources fossiles. • Assurer la coordination et les échanges (transversalité) avec les Directions générales (en particulier la DGO4), le Secrétariat général, et les autres niveaux de pouvoir. • Veiller à la qualité des informations fournies aux requérants de permis, autorisations. 22 DGO3 - Inspecteur général du Département de l'Environnement et de l'Eau Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du département. • Assurer à la Région une maîtrise suffisante des risques relatifs aux sites Seveso, aux mines, minières et carrières souterraines, aux terrils, à la recherche et à l'exploitation des ressources fossiles et aux explosifs, en ce compris l'inventaire et la cartographie des situations à risques. • Assurer l'actualisation de la carte géologique de Wallonie et des thématiques associées, et de la carte hydrogéologique. • Assurer la coordination ainsi que les échanges avec les Directions générales, le Secrétariat général, l'ISSEP et les services de sécurité et de protection en matière de gestion environnementale tant au niveau curatif qu'au niveau préventif. • Participer aux échanges d'informations entre les acteurs wallons en charge de l'instruction des dossiers en matière de permis d'environnement et de permis unique et environnementaux. • Participer à la coordination des plans de gestion prévus par la Directive cadre relative à l'eau, élaborer les programmes de mesures et en assurer la bonne exécution. • Contribuer à l'adaptation des normes, règles, et législations liées aux compétences du Département et assurer le suivi de la jurisprudence. • Prêter assistance pour la mise en oeuvre des directives européennes concernées par le département, notamment les directives relatives à l'eau potable, à la protection des eaux souterraines, aux nitrates, aux eaux de baignade, aux substances dangereuses dans les eaux de surface, à l'épuration des eaux urbaines résiduaires, au bruit ambiant, aux installations SEVESO et IPPC,... • Emettre des avis coordonnés dans le cadre du permis d'environnement et du CWATUP pour les matières du département, notamment pour les spécialisations Seveso, mines et carrières souterraines, géologie et exploitation des carrières, bruit, évaluation des incidences, aspects environnementaux des dossiers agricoles, déversement des eaux usées, prises d'eau souterraine,... etc. • Assurer le développement des instruments nécessaires, d'une part, à l'établissement des taxes, redevances et contribution de prélèvement perçues dans le cadre de la gestion des eaux, et, d'autre part, à l'attribution des primes pour l'épuration individuelle et à l'exemption des taxes et CVA. • Formuler des propositions pour rendre ces instruments les plus incitatifs possible pour atteindre les objectifs de préservation de l'environnement et des ressources renouvelables. • Assurer la valorisation des données disponibles dans le Département au profit des tiers. 23 DGO3 - Inspecteur général du Département de la Police et des contrôles Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du département. • Développer les procédures et les outils nécessaires à la prévention, à la détection et à la répression des infractions environnementales. • Veiller à l'application des législations en matière d'environnement et de responsabilité environnementale. • Organiser et superviser les missions de police spécifiques aux compétences de la Direction générale. • Planifier et harmoniser les contrôles nécessaires dans le secteur agricole et en matière d'environnement conformément aux réglementations européennes, fédérales et régionales. • Garantir à la Région la plus grande sécurité possible quant aux actions et événements constituant une menace pour son écosystème. • Assurer la coordination et la transversalité avec les Directions générales, le Secrétariat général, la police fédérale et les polices locales et les autres niveaux de pouvoir. • Assurer la mise en place et la gestion des réseaux de surveillance. • Apporter le soutien technique nécessaire aux services extérieurs. 24 DGO4 - Inspecteur général du Département de l'Aménagement du Territoire et de l'Urbanisme Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du département. • Assurer la mise en oeuvre de la planification stratégique de niveau régional et de la planification spatiale ainsi que la gestion du paysage, à travers les règlements régionaux d'urbanisme, la composition urbanistique fondée sur la performance énergétique de l'urbanisation, les incitants financiers et les études urbanistiques de voiries et d'espaces publics, traversées de villages et de villes, places, RAVeL,... • Garantir la mise en oeuvre d'une politique foncière régionale. • Veiller à la coordination ou la tutelle des outils locaux d'aménagement, d'urbanisme et de participation. • Assurer la mise en oeuvre de l'aménagement opérationnel : sites à réaménager (SAR), sites de réhabilitation paysagère et environnementale (SRPE), revitalisation urbaine (REVI), rénovation urbaine (RU), zones d'initiatives privilégiées (ZIP), valorisations des terrils. • Instruire certaines autorisations individuelles, essentiellement en cas de recours auprès du Gouvernement ainsi que les demandes qui relèvent de la compétence du fonctionnaire délégué ou du ministre. • Exercer la tutelle de légalité des autorisations délivrées par les communes et la collaboration y relative en matière d'autorisations et de validation des outils locaux d'aménagement, d'urbanisme et de participation. • Faciliter la coordination du développement des thématiques géomatiques et des outils de consultation cartographique du département avec le Secrétariat général. • Assurer la coordination des activités juridiques et du contentieux et des recommandations qui en émanent (direction juridique) avec les Directions concernées et en collaboration avec la DGT1. • Assurer la cohérence et la coordination (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein du département avec les autres départements de la Direction générale, les Directions extérieures, les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Assurer une communication optimale avec les interlocuteurs du département, en particulier, le Gouvernement, les autorités locales, les autres DG de la Région en matière d'aménagement du territoire et d'urbanisme ainsi que les autres acteurs en matière de développement territorial. 25 DGO4 - Inspecteur général du Département de l'Energie et du Bâtiment durable Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du département. • Contribuer à la définition et au développement de la politique en matière d'utilisation rationnelle de l'énergie (quel que soit le public cible : particuliers, industrie et entreprises, organismes non commerciaux, personnes de droit public, etc). • Encadrer sa mise en oeuvre à partir de l'expertise du département, des points de vue techniques pertinents et en s'informant des actions menées en la matière par les autres départements concernés. • Coordonner et orienter les actions menées en faveur d'une utilisation rationnelle de l'énergie (dans ses différents usages et quel que soit le secteur ou public cible concerné) et du bâtiment durable en vue de garantir un impact optimum des mesures en veillant à la cohérence et complémentarité des mesures et actions avec les autres départements concernés. • Contribuer à la définition et au développement de la politique en matière de valorisation des sources d'énergie renouvelables et encadrer sa mise en oeuvre à partir de l'expertise du département tout en s'appuyant et relayant les points vues techniques pertinents. • Coordonner et orienter les actions menées en faveur du développement des sources d'énergie renouvelables en vue de garantir un impact optimum des mesures. • Coordonner et orienter les actions de soutien à la recherche et développement et à l'innovation, dans le double objectif de réduire la consommation d'énergie et/ou de valoriser à moindre coût les sources d'énergie alternatives et nouvelles. • Assurer l'accompagnement de l'ouverture des marchés régionaux de l'énergie au travers de la rédaction et de l'application des actes réglementaires, la gestion des fonds et redevances et des mesures d'accompagnement sociales de la libéralisation. • Faciliter la contribution du Département aux différents plans et mesures élaborés dans les autres Directions en lien avec la qualité de l'air et du climat, la gestion des déchets, la politique agricole et de la gestion des forêts, la gestion d'installations (chauffage, réfrigération,...), la gestion des ressources hydroélectriques et la gestion énergétique des bâtiments et des infrastructures routières de la Région wallonne. • Assurer la cohérence et la coordination (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département, avec les Directions extérieures et les Directions fonctionnelles et d'appui des autres Directions générales et du Secrétariat général. • Assurer une communication optimale avec les interlocuteurs du département, en particulier, le Gouvernement, le régulateur régional du marché de l'électricité et du gaz, les autorités locales, les acteurs externes y compris les acteurs subventionnés (facilitateurs, guichets de l'énergie) et les bénéficiaires 26 DGO5 - Inspecteur général du Département de la Gestion et des Finances des Pouvoirs locaux Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du département. • Exercer la tutelle sur les pouvoirs locaux en matières financières et comptables. • Promouvoir, mettre à disposition et assister les pouvoirs locaux dans le développement d'outils améliorant la gestion financière et comptable. • Conseiller et supporter les pouvoirs locaux dans la gestion financière et comptable. • Veiller au respect des normes, des règles et des réglementations en vigueur. • Assurer, en collaboration avec le CRAC, le suivi des plans de gestion. • Conseiller et supporter les pouvoirs locaux en matière de fiscalité. • Assurer le suivi des statistiques financières des pouvoirs locaux. • Préparer et suivre les dossiers relatifs au financement des pouvoirs locaux (financement général et spécifique). • Analyser et diffuser des informations juridiques et financières (réglementation fiscale, recommandations financières, actualités législatives,...). 27 DGO5 - Inspecteur général du Département des Ressources humaines et du Patrimoine des Pouvoirs locaux Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du département. • Exercer la tutelle en matière de gestion des ressources humaines et des compétences. • Exercer la tutelle en matière de marchés publics des pouvoirs locaux. • Exercer la tutelle en matière de gestion du patrimoine. • Développer et mettre à disposition des pouvoirs locaux des outils pour assurer une gestion efficace des ressources humaines, des marchés publics et du patrimoine. • Analyser toutes questions relatives à la fonction publiques au niveau des pouvoirs locaux. • Assurer le secrétariat du Comité C des Services publics locaux. • Etablir des statistiques relatives à la fonction publique locale. • Assurer une veille juridique afin d'assister les pouvoirs locaux dans l'élaboration de leurs marchés publics et dans la gestion patrimoniale. • Assurer une coordination et un suivi de la jurisprudence avec la DGT1 en matière de marchés publics. 28 DGO5 - Inspecteur général du Département de l'Action sociale Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du département. • Contrôler et conseiller les C.P.A.S. ainsi que d'autres acteurs du secteur social dans leurs missions. • Subventionner les acteurs relevant du secteur social (centres de service social, de médiation de dettes, C.P.A.S....) en ce compris ceux visant à l'intégration sociale des personnes étrangères. • Assurer la coordination et le suivi en matière d'égalité des chances et des genres. • Assurer l'instruction des dossiers d'agrément et de subventionnement dans le respect de la programmation, et/ou des législations et réglementations existantes concernant les services actifs dans la lutte contre le surendettement, la précarisation et l'exclusion, dans l'intégration socioprofessionnelle, dans l'insertion sociale, l'aide sociale, l'intégration des personnes étrangères ou d'origine étrangères et l'égalité des chances. • Vérifier le respect des normes et des réglementations des services agréés tant en ce qui concerne l'agrément que le subventionnement. • Instruire et assurer le suivi des plaintes des usagers des services agréés. • Promouvoir le développement de la qualité dans les services concernés. • Assurer la diffusion d'informations pertinentes et la visibilité des politiques menées auprès des services agréés et/ou subventionnés ainsi qu'auprès du public. • Assurer de bons contacts entre l'administration et les services ainsi qu'une bonne collaboration entre les différents intervenants des secteurs. • Assurer le suivi et l'exécution des accords non marchands. • Emettre des avis ou des propositions à l'attention du Ministre et/ou du Gouvernement concernant la mise en oeuvre des politiques, des normes légales et des évolutions sociales concernant les secteurs. • Promouvoir des politiques sociales cohérentes en établissant des collaborations efficaces avec les autres départements de la Direction générale, la Direction interdépartementale de l'intégration sociale et, le cas échéant, les autres directions générales et les autres niveaux de pouvoir. • Assurer le suivi des accords de coopération entre l'Etat fédéral et les entités fédérées, ainsi que des conventions internationales pour ce qui concerne l'action sociale, l'intégration des personnes étrangère ou d'origine étrangères et l'égalité des chances. • Assurer le suivi et l'accompagnement d'études et recherches et apporter une participation à des colloques ou à des publications concernant les secteurs susvisés. • Subventionner les pouvoirs locaux en matière d'action sociale (été solidaire,....). 29 DGO5 - Inspecteur général du Département des Aînés et de la Famille Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du département. • Agréer les maisons de repos, les résidences services et les centres d'accueil de jour, les maisons de repos. • Agréer et subventionner les services d'aide aux familles et aux personnes âgées, les centres de planning familial, les centres d'accueil pour adultes et les maisons maternelles, les espaces rencontre. • Evaluer les besoins sociaux du secteur et tenir à jour le cadastre de l'offre de services. • Participer aux réunions interministérielles relatives aux compétences du département. • Emettre des avis sur les avants projets d'infrastructures en matière de maisons de repos et de maisons de repos et de soins. • Accorder dans le respect des normes, de la réglementation et des délais, l'agrément et/ou les subsides aux divers services (services d'aide aux familles, centres d'accueil, espaces rencontres, plannings familiaux, services bénéficiant de subventions non réglementées, centre de jour...). • Assurer l'accompagnement et le suivi des accords du non marchand pour les secteurs concernés. • Assurer dans le respect de la programmation, des normes et de la réglementation une politique cohérente d'agrément des maisons de repos et des maisons repos et de soins, résidences- services, centres d'accueil de jour, centres de soins de jour et de requalification des lits de maisons de repos en lits de maisons de repos et de soins et de places en centres jour en soins de jour. • Veiller à assurer la "qualité" des institutions précitées et le bien-être des personnes les fréquentant. • Assurer le suivi des plaintes déposées à l'encontre des institutions et dans la mesure du possible veiller à proposer une médiation aux parties; développer une politique de lutte contre la maltraitance envers les personnes âgées. • Assurer de bons contacts et une bonne collaboration avec les différents intervenants. • Etablir des collaborations avec les autres départements du Ministère, le fédéral, les autres niveaux de pouvoir. 30 DGO6 - Inspecteur général du Département de l'Emploi et de la Formation professionnelle Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du département. • Coordonner l'ensemble des dispositifs et des actions mises en oeuvre afin de favoriser de manière efficace et efficiente la création d'emplois, l'intégration et la formation professionnelles et la lutte contre l'exclusion sociale et professionnelle. • En collaboration avec l'Iweps, contribue aux travaux de collecte et d'analyse des données statistiques relatives au marché du travail en Région wallonne. • Assurer la coordination et les échanges avec les Directions générales, le Secrétariat général, les autres niveaux de pouvoir, les C.P.A.S., les organisations actives dans les domaines de l'insertion, de l'emploi et de la formation professionnelle, et les organismes internationaux (OCDE, OIT,...) dans toute matière relative au marché du travail en Région wallonne. • Assurer l'encadrement et le soutien des organisations en charge de la mise en oeuvre sur le terrain des politiques en matière d'emploi, de formation et d'intégration professionnelles tout en développant une application cohérente des différents outils susceptibles de leur venir en aide (dispositifs, subsides ou autres). • Participer à la rédaction des publications relatives au marché du travail en Région wallonne. • Assurer une collaboration avec toutes les autres directions générales (y compris le Secrétariat général) et organismes d'intérêt public concernés par l'emploi et la formation professionnelle. 31 DGO6 - Inspecteur général du Département de l'Investissement Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du département. • Inciter les entreprises wallonnes à la mise au point de nouveaux produits, services et procédés par l'octroi de primes et de subventions en matière d'innovation et d'investissement. • Garantir une gestion efficace et transparente des aides à l'investissement accordées aux entreprises et aux industries. • Sans préjudice des missions dévolues aux autres DG notamment la DGO3 et DGO4 et dans le cadre des fonds structurels, soutenir le développement durable des industries et des entreprises wallonnes par l'octroi de primes et de subventions. • Veiller à la mise en oeuvre des réglementations et politiques en faveur de l'investissement et de l'implantation des entreprises en Région wallonne. • Assumer la supervision de l'exécution des programmes d'aides à l'investissement. • Assurer une gestion efficace et transparente : - des subsides accordés aux communes et intercommunales de développement économique pour l'équipement des zones d'activités économiques, en vue de soutenir le développement durable des industries et entreprises wallonnes. 32 DGO6 - Inspecteur général du Département du Développement économique Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du département. • Développer l'offre de services d'appui aux entreprises wallonnes en matière de conseils et de prestations, en collaboration avec l'Agence de Stimulation économique. • Assurer la cohérence des actions menées en faveur d'un soutien technique et financier des entreprises dans le cadre du développement de l'emploi et de l'économie sociale. • Assurer une gestion efficace et transparente : - de l'assistance et de l'octroi de subventions aux entreprises; - des aides particulières aux entreprises : aides à la consultance, bourses de préactivité, primes E-business, primes à l'emploi, aides "Transport combiné", aides "Voies navigables"; - des aides accordées au secteur de l'économie sociale. • Agréer et contrôler les organisations (entreprises d'insertion, agences-conseil) en charge de réaliser sur le terrain les missions assignées à l'économie sociale dans le cade du décret-cadre "Economie sociale" et du futur décret "Coopératives d'activités", notamment l'insertion de demandeurs d'emploi peu qualifiés, la promotion du commerce équitable et de la citoyenneté économique, le développement des placements et de l'épargne à plus-value sociale. • Inciter à l'application du dispositif "clauses sociales" dans les marchés publics. • Assurer la coordination et les échanges avec les Directions générales, le Secrétariat général, les autres niveaux de pouvoir, les organisations actives dans les domaines du développement économique et social, et de l'intégration professionnelle. • Prêter assistance aux diverses organisations dans les matières de la responsabilité du département en fournissant une expertise, des conseils et des avis. • Développer des méthodologies et des procédures améliorant l'efficacité, l'efficience et la qualité des services fournis aux entreprises et aux autres publics cibles. 33 DGO6 - Inspecteur général du Département de la Compétitivité et de l'Innovation Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du département. • En collaboration avec l'Iweps, mettre à disposition du Gouvernement les études, outils, données, analyses, et informations nécessaires à la prise de décision et à l'évaluation dans le domaine des politiques économiques, régionales et sectorielles. • Assurer le suivi des travaux et des décisions des instances européennes de nature à impacter les politiques de la Région wallonne dans les matières couvertes par la DGO6. • Assurer le suivi de la concertation entre la Région wallonne et les autres niveaux de pouvoir en ce qui concerne les travaux et les décisions des institutions européennes dans les matières couvertes par la DGO6. • En collaboration avec l'ASE, promouvoir la compétitivité des entreprises wallonnes par la mise en valeur des entreprises de pointe • Assurer l'intégration de la stratégie industrielle européenne en Région wallonne en identifiant les meilleures pratiques, les moyens et instruments d'action par la réalisation de benchmarkings. • Assurer la coordination et les échanges avec les Directions générales, le Secrétariat général, les acteurs économiques régionaux, les institutions européennes, et les autres niveaux de pouvoir dans, toute matière relative à la compétitivité des entreprises wallonnes, l'emploi, la formation professionnelle, la technologie et la recherche. • Soutenir la mise en oeuvre des pôles de compétitivité et du décret relatif aux clusters. • Participer à la production des publications relatives à l'économie wallonne, la compétitivité et l'innovation en collaboration avec les autres Départements concernés, les directions générales y compris le Secrétariat général et l'Iweps. 34 DGO6 - Inspecteur général du Département des Programmes de Recherche Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du département. • Contribuer à une gestion cohérente et concertée des programmes de recherche régionaux, fédéraux, européens et internationaux. • Promouvoir la collaboration des parties prenantes aux programmes de recherche. • Participer aux mécanismes de concertation mis en oeuvre au niveau fédéral, communautaire et international. • Contribuer à l'élaboration des conventions et des accords de technologie conclus par la Région. • Prendre en compte les spécificités wallonnes (impliquant une connaissance fine du potentiel économique et technologique du tissu industriel wallon) pour assurer les choix technologiques pertinents au sein des grands programmes de recherche. • Assurer la coordination et les échanges avec les Directions générales, le Secrétariat général, les institutions européennes, les partenaires et les bénéficiaires des programmes de recherche, et les autorités de contrôle, entre autres. • Pour les instruments gérés par le département et cofinancés par les fonds structurels, assurer un reporting efficace en collaboration avec les Directions générales et principalement le Secrétariat général. • Assurer la gestion des mécanismes de coopération internationale en matière de recherche. • Contribuer aux mécanismes d'évaluations des matières traitées par le département. • Piloter les appels à projets (impliquant notamment l'organisation de jury de haut niveau et internationaux) et les processus de sélection par expertise. 35 DGO6 - Inspecteur général du Département de la Gestion financière Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, l'inspecteur général de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du département. • Garantir une maîtrise satisfaisante des risques liés aux activités et opérations réalisées par la Direction générale. • Assurer l'analyse, le suivi et l'évaluation financière des dossiers de subventionnement. • Coordonner le contrôle comptable et budgétaire des subventions en matière de recherche, de formation, et d'investissement. • Encourager une gestion : - comptable des subventions garantissant la conformité des dépenses déclarées par les bénéficiaires par rapport aux projets de recherches subventionnés et aux budgets déterminés; - budgétaire des subventions garantissant un suivi de l'encours des engagements d'une manière qui permette la mise en oeuvre d'adaptations nécessaires dans des délais raisonnables; - des recettes garantissant la conformité des dettes déclarées par les bénéficiaires d'avances récupérables par rapport à celles contenues dans leurs états financiers et aux modalités de remboursements prévues dans les conventions. • Assurer la coordination et les échanges avec les Directions générales, le Secrétariat général (en particulier avec la direction des contrôles de premier niveau), les auditeurs externes de la Commission, les auditeurs de la Cour des comptes (belge et européenne), et la cellule audit de l'Inspection des Finances. • Assurer le développement d'outils et de procédures permettant un reporting fiable et pertinent des montants accordés vers les autorités et administrations. 36 DGO3 - Inspecteur général du Département du Sol et des Déchets (= Office wallon des déchets) Fonctions génériques.

En tant qu'acteur essentiel de la mise en oeuvre du plan opérationnel du mandataire, le directeur de département doit : • Rédiger et exécuter un contrat d'objectifs garant du plan opérationnel. • Assurer la gestion du département et contribuer à la réalisation du plan opérationnel confié par le Gouvernement au mandataire. • Diriger, motiver, planifier, coordonner, orienter, superviser, négocier et prendre des décisions pour toutes actions nécessaires au développement du département. • Assurer la cohérence et la coordination tant en interne qu'en externe (transversalité) des options choisies, des actions entreprises et des outils utilisés au sein des directions du département avec : - les autres départements de la Direction générale; - les Directions extérieures; - et les autres Directions générales et le Secrétariat général. • Participer activement au Comité de direction. • Initier des propositions constructives relatives au contenu des missions du département et aux moyens pour les réaliser. • Assurer le respect des actes législatifs, réglementaires et des ordres hiérarchiques. • Veiller à la coordination, à la cohérence et la qualité des activités du département. • Assurer une gestion optimale et responsable des ressources humaines. • Veiller à une gestion des moyens matériels et budgétaires dans une optique d'optimisation de leur utilisation. • Préparer le budget, suivre et contrôler son exécution. • Participer aux évaluations du personnel. • Participer aux travaux du Comité de concertation de base. • Evaluer le fonctionnement du département. • Assurer un reporting de l'exécution des décisions et des projets du département au mandataire et au Comité de direction. • Procéder à l'autoévaluation de son action et le cas échéant, soumettre des propositions d'amélioration de son action.

Missions du département. • Proposer des axes de développement conformes aux déclarations gouvernementales en matière de gestion des déchets, de protection des sols et d'assainissement des sites pollués. • Assurer le respect des principes de gestion des déchets adoptés par l'Union européenne et reconnus par la Région wallonne, lors de toute proposition de décision. • Exercer certaines missions d'autorité liées à la gestion des déchets ainsi qu'à la problématique des sols, conformément aux dispositions législatives pertinentes, soit : - le décret du 27 juin 1996 relatif aux déchets, plus particulièrement les articles 36 et 37; - le décret fiscal du 22 mars 2007 favorisant la prévention et la valorisation des déchets en Région wallonne (...) et l'arrêté du Gouvernement wallon du 23 décembre 1998 établissant les modalités de déclaration à la taxe sur les déchets, tel que modifié ultérieurement; - les articles 681bis /63 et suivants du titre III du Règlement général pour la Protection du Travail; - le décret du 9 octobre 2008 relatif à la gestion des sols. • Susciter des orientations dans les choix politiques à opérer tant par les autorités européennes que régionales dans les domaines de compétences évoqués supra. • Gérer les thématiques évoquées supra en étroite concertation avec tous les acteurs concernés, tant publics que privés.

Etaamb propose le contenu du Moniteur Belge trié par date de publication et de promulgation, traité pour le rendre facilement lisible et imprimable, et enrichi par un contexte relationnel.
^