Arrêté Du Gouvernement Flamand du 28 août 2000
publié le 26 octobre 2000
OpenJustice.be: Open Data & Open Source

Arrêté du Gouvernement flamand créant et composant les comités locaux pour les personnels de l'enseignement communautaire

source
ministere de la communaute flamande
numac
2000036043
pub.
26/10/2000
prom.
28/08/2000
moniteur
https://www.ejustice.just.fgov.be/cgi/article_body.pl?language=fr&(...)
Document Qrcode

28 AOUT 2000. - Arrêté du Gouvernement flamand créant et composant les comités locaux pour les personnels de l'enseignement communautaire


Le Gouvernement flamand, Vu le décret spécial du 14 juillet 1998Documents pertinents retrouvés type décret special prom. 14/07/1998 pub. 30/09/1998 numac 1998036073 source ministere de la communaute flamande Décret spécial relatif à l'enseignement communautaire fermer relatif à l'enseignement communautaire;

Vu la loi du 19 décembre 1974Documents pertinents retrouvés type loi prom. 19/12/1974 pub. 05/10/2012 numac 2012000586 source service public federal interieur Loi organisant les relations entre les autorités publiques et les syndicats des agents relevant de ces autorités. - Coordination officieuse en langue allemande fermer organisant les relations entre les autorités publiques et les syndicats des agents relevant de ces autorités, notamment l'article 10, modifié par la loi du 19 juillet 1983;

Vu l'arrêté royal du 28 septembre 1984 portant exécution de la loi du 19 décembre 1974Documents pertinents retrouvés type loi prom. 19/12/1974 pub. 05/10/2012 numac 2012000586 source service public federal interieur Loi organisant les relations entre les autorités publiques et les syndicats des agents relevant de ces autorités. - Coordination officieuse en langue allemande fermer organisant les relations entre les autorités publiques et les syndicats des agents relevant de ces autorités, notamment les articles 34, deuxième alinéa et 42, § 1er, deuxième alinéa;

Vu l'avis de l'Inspection des Finances, émis le 15 décembre 1999;

Vu l'avis motivé du 21 décembre 1999, émis par le Comité supérieur de concertation, constitué au sein du Comité sectoriel X;

Vu la délibération du Gouvernement flamand du 17 mars 2000 sur la demande d'avis à donner par le Conseil d'Etat dans un délai ne dépassant pas un mois;

Vu l'avis du Conseil d'Etat, donné le 11 mai 2000, par application de l'article 84, premier alinéa, 1°, des lois coordonnées sur le Conseil d'Etat;

Sur la proposition du Ministre flamand de l'Enseignement et de la Formation;

Après en avoir délibéré, Arrête :

Article 1er.Pour l'application du présent arrêté, il faut entendre par "comités", les comités créés en vertu de l'article 10 de la loi du 19 décembre 1974Documents pertinents retrouvés type loi prom. 19/12/1974 pub. 05/10/2012 numac 2012000586 source service public federal interieur Loi organisant les relations entre les autorités publiques et les syndicats des agents relevant de ces autorités. - Coordination officieuse en langue allemande fermer organisant les relations entre les autorités publiques et les syndicats des agents relevant de ces autorités, dénommée ci-après la loi, et autorisés, par rapport aux personnels de l'enseignement communautaire, à négocier les matières, visées à l'article 11, § 1er, et à délibérer sur les matières visées à l'article 11, § 2, de la loi.

Art. 2.Pour les personnels de l'enseignement communautaire, des comités sont constitués conformément au présent arrêté pour les matières, visées à l'article 11, § 1er et § 2, de la loi.

Art. 3.Pour les matières rentrant dans les attributions du directeur d'école, il est créé un comité de base pour chaque école. Le directeur d'école en assume la présidence.

Art. 4.Pour les matières rentrant dans les attributions du directeur d'un centre d'encadrement des élèves, il est créé un comité de base pour chaque centre d'encadrement des élèves. Le directeur du centre d'encadrement des élèves en assume la présidence.

Art. 5.Pour les matières ayant trait aux personnels relevant directement du groupe d'écoles, il est créé un comité de base pour chaque groupe d'écoles. Le directeur général en assume la présidence.

Art. 6.Pour les matières ayant trait aux personnels du service d'encadrement pédagogique, un comité de base pour le service d'encadrement pédagogique est installé. Le président du conseil central et à compter du 1er janvier 2003 l'administrateur délégué en assument la présidence.

Art. 7.Pour les matières dépassant les attributions d'un comité de base d'un certain groupe d'écoles mais étant de la compétence du conseil d'administration, de l'assemblée générale, du directeur général ou du collège des directeurs du groupe d'écoles en question, un comité intermédiaire pour chaque groupe d'écoles est créé. Le directeur général en assume la présidence.

Art. 8.Pour les matières dépassant les attributions d'un groupe d'écoles et rentrant dans les attributions du niveau central, un comité intermédiaire pour le niveau central est institué. Le président du conseil central et à partir du 1er janvier 2003 l'administrateur délégué en assurent la présidence.

Art. 9.Sans préjudice des dispositions des articles 42, § 4, et 44 de l'arrêté royal du 28 septembre 1984 portant exécution de la loi du 19 décembre 1974Documents pertinents retrouvés type loi prom. 19/12/1974 pub. 05/10/2012 numac 2012000586 source service public federal interieur Loi organisant les relations entre les autorités publiques et les syndicats des agents relevant de ces autorités. - Coordination officieuse en langue allemande fermer organisant les relations entre les autorités publiques et les syndicats des agents relevant de ces autorités, les membres de la délégation de l'autorité au sein des comités, visés à l'article 3 à 8 inclus, sont désignés par le président du comité concerné pour chaque séance selon l'ordre du jour.

Art. 10.Le président d'un comité désigne son suppléant.

Art. 11.L'arrêté du Gouvernement flamand du 25 mars 1992 portant création et composition des comités de concertation de base et du comité intermédiaire de concertation pour les membres du personnel de l'enseignement organisé par la Communauté flamande est abrogé à compter du 1er janvier 2000, à l'exception des dispositions applicables aux comités de concertation de base, organisés au sein d'un centre PMS, qui sont supprimés le 1er septembre 2000.

Art. 12.Le présent arrêté produit ses effets le 1er janvier 2000, à l'exception de l'article 4, qui entre en vigueur le 1er septembre 2000.

Art. 13.Le Ministre flamand compétent pour l'enseignement est chargé de l'exécution du présent arrêté.

Bruxelles, le 28 août 2000.

Le Ministre-Président du Gouvernement flamand, P. DEWAEL Le Ministre flamand de l'Enseignement et de la Formation, Mme M. VANDERPOORTEN

Etaamb propose le contenu du Moniteur Belge trié par date de publication et de promulgation, traité pour le rendre facilement lisible et imprimable, et enrichi par un contexte relationnel.
^