Arrêté Royal du 27 janvier 1998
publié le 04 avril 1998
OpenJustice.be: Open Data & Open Source

Arrêté royal portant exécution de l'article 10, § 2, de la loi du 21 novembre 1989 relative à l'assurance obligatoire de la responsabilité en matière de véhicules automoteurs

source
ministere des affaires economiques et ministere de la justice
numac
1998011063
pub.
04/04/1998
prom.
27/01/1998
moniteur
https://www.ejustice.just.fgov.be/cgi/article_body.pl?language=fr&(...)
Document Qrcode

27 JANVIER 1998. Arrêté royal portant exécution de l'article 10, § 2, de la loi du 21 novembre 1989Documents pertinents retrouvés type loi prom. 21/11/1989 pub. 23/12/2009 numac 2009000839 source service public federal interieur Loi relative à l'assurance obligatoire de la responsabilité civile en matière de véhicules automoteurs. - Coordination officieuse en langue allemande fermer relative à l'assurance obligatoire de la responsabilité en matière de véhicules automoteurs


ALBERT II, Roi des Belges, A tous, présents et à venir, Salut.

Vu la loi du 21 novembre 1989Documents pertinents retrouvés type loi prom. 21/11/1989 pub. 23/12/2009 numac 2009000839 source service public federal interieur Loi relative à l'assurance obligatoire de la responsabilité civile en matière de véhicules automoteurs. - Coordination officieuse en langue allemande fermer relative à l'assurance obligatoire de la responsabilité en matière de véhicules automoteurs, modifiée par l'arrêté royal du 8 janvier 1993 et par les lois du 30 mars 1994 et du 13 avril 1995, notamment l'article 10, § 2;

Vu l'avis du Conseil d'Etat;

Sur la proposition de Notre Vice-Premier Ministre et Ministre de l'Economie et de Notre Ministre de la Justice, Nous avons arrêté et arrêtons :

Article 1er.Pour l'application du présent arrêté, on entend par : 1° la loi : la loi du 21 novembre 1989Documents pertinents retrouvés type loi prom. 21/11/1989 pub. 23/12/2009 numac 2009000839 source service public federal interieur Loi relative à l'assurance obligatoire de la responsabilité civile en matière de véhicules automoteurs. - Coordination officieuse en langue allemande fermer relative à l'assurance obligatoire de la responsabilité en matière de véhicules automoteurs;2° le ministre : le ministre qui a les affaires économiques dans ses attributions;3° l'autorisation : l'autorisation visée à l'article 10, § 2, de la loi;4° l'Office : l'Office de Contrôle des Assurances institué par l'article 29 de la loi du 9 juillet 1975Documents pertinents retrouvés type loi prom. 09/07/1975 pub. 24/12/2014 numac 2014000890 source service public federal interieur Loi relative au contrôle des entreprises d'assurances. - Coordination officieuse en langue allemande fermer relative au contrôle des entreprises d'assurances;5° l'organisme concerné : l'un des organismes d'intérêt public de transport en commun nationaux ou régionaux visés à l'article 10, § 2, de la loi.

Art. 2.Pour obtenir et conserver l'autorisation, l'organisme concerné doit satisfaire aux conditions suivantes : 1° prendre l'engagement de rembourser au Bureau belge des assureurs automobiles toutes les sommes versées;2° constituer des réserves techniques suffisantes pour faire face à ses obligations au sens de la loi.Lorsque l'organisme a conclu un contrat d'assurance couvrant tout ou partie des obligations qui lui sont imposées par la loi, il peut en tenir compte dans le calcul des réserves ou provisions constituées en vue de respecter ces obligations; 3° apporter la preuve d'actifs correspondants qui, compte tenu de la nature des obligations qui lui sont imposées par la loi, répondent aux critères de sécurité, de rendement et de liquidité prévus pour les entreprises d'assurances.

Art. 3.La demande d'autorisation, accompagnée des pièces justificatives requises, est introduite auprès de l'Office. L'Office transmet la demande, en y joignant son avis, au ministre.

Art. 4.L'Office veille à ce que les organismes concernés s'acquittent des obligations qui leur sont imposées par la loi. A cet effet, il peut prendre connaissance de tous les documents comptables et procéder à toutes investigations relatives à la situation financière et aux activités des organismes, dans la mesure où celles-ci peuvent avoir une incidence sur ces obligations. A cette fin, il peut déléguer des fonctionnaires de son administration ou des experts indépendants dûment mandatés.

Les organismes sont tenus de fournir à l'Office tous les renseignements utiles et de transmettre tous les documents qui sont nécessaires à l'accomplissement de cette mission de contrôle.

Art. 5.L'Office informe le ministre de tout manquement de l'organisme aux obligations qui lui sont imposées par la loi. En cas de manquement grave, l'Office propose le retrait de l'autorisation.

Art. 6.Le présent arrêté entre en vigueur le jour de sa publication au Moniteur belge.

Art. 7.Notre Ministre de l'Economie et Notre Ministre de la Justice sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté.

Donné à Bruxelles, le 27 janvier 1998.

ALBERT Par le Roi : Le Vice-Premier Ministre et Ministre de l'Economie, E. DI RUPO Le Ministre de la Justice, S. DE CLERCK

Etaamb propose le contenu du Moniteur Belge trié par date de publication et de promulgation, traité pour le rendre facilement lisible et imprimable, et enrichi par un contexte relationnel.
^