Document
publié le 14 avril 2004

Règlement général pour la protection du travail Agrément de laboratoires. - Arrêté royal du 31 mars 1992 Par arrêté ministériel du 29 mars 2004, le Laboratorium voor Amosferische Monitoring en Industriële Toxicologie', AZ Groeninghe, Reepkaai

source
service public federal emploi, travail et concertation sociale
numac
2004012089
pub.
14/04/2004
prom.
--
moniteur
http://www.ejustice.just.fgov.be/cgi/article_body.pl?language=fr&c(...)
Document Qrcode

SERVICE PUBLIC FEDERAL EMPLOI, TRAVAIL ET CONCERTATION SOCIALE


Règlement général pour la protection du travail Agrément de laboratoires. - Arrêté royal du 31 mars 1992 Par arrêté ministériel du 29 mars 2004, le Laboratorium voor Amosferische Monitoring en Industriële Toxicologie', AZ Groeninghe, Reepkaai 4, à 8500 Courtrai, est agréé pour les actes suivants jusqu'au 31 décembre 2007 : 1. La détermination de la concentration de l'air en particules des fractions inhalables et alvéolaires par la méthode ATM.TOX.ST (prélèvement sélectif sur filtre; détermination gravimétrique). 2. La détermination de la concentration de l'air en plomb dans la fraction inhalable des particules selon ATM.TOX.MT (prélèvement sélectif sur filtre, dissolution, spectrophotométrie d'absorption atomique). 3. La détermination de la concentration de l'air en benzène, toluène, xylènes, dichlorométhane, 1,1,1-trichloroéthane, trichloroéthène, isopropanol, 1-méthoxy-2-propanol, cyclohexanone, n-hexane, tetrahydrofurane, acétone, methylisobutylcétone, éthanol, n-butanol, isobutanol, acétate d'éthyle, acétate de butyle, styrène, éthylbenzène, mesitylène, triméthylbenzène, chlorophorme, 1,2-dichloroéthane, tetrachlorométhane et 2-chloropropane par la méthode ATM.TOX.SO1 (prélèvement actif sur charbon actif, désorption au disulfure de carbone, chromatographie en phase gazeuse). 4. La détermination de la concentration de l'air en acétate d'éthyle, méthylisobutylcétone, 1-méthoxy-2-propanol, acétate de 2-éthoxyéthyle, butoxyéthanol, styrène, les éthers d'éthyléneglycol et leurs acétates, les éthers de propylèneglycol et leurs acétates par la méthode ATM.TOX.SO2 (prélèvement actif sur charbon actif, désorption par une solution de 3 % d'isopropanol dans le disulfure de carbone, chromatographie en phase gazeuse). 5. La détermination de la concentration de l'air en N,N-diméthylformamide par la méthode ATM.TOX.SO3 (prélèvement actif sur silica gel, désorption au méthanol, chromatographie en phase gazeuse). 6. La détermination de la concentration de l'air en méthanol par la méthode ATM.TOX.SO5 (prélèvement actif sur silica gel, désorption à l'eau, chromatographie en phase gazeuse). 7. La détermination de la concentration de l'air en dichlorométhane, isoflurane, halothane, enflurane, sevoflurane et desflurane par la méthode ATM.TOX.SO6 (prélèvement actif sur charbon actif, désorption à disulfure de carbon, chromatographie en phase gazeuse). 8. La détermination de la concentration de l'air en formaldéhyde, acétaldéhyde et glutaraldéhyde par la méthode ATM.TOX.AL (prélèvement avec dérivatisation en un composé stable, chromatographie en phase liquide à haute performance). 9. La détermination de la concentration de l'air en diisocyanate d'hexaméthylène, diisocyanate de toluène (isomères 2,4- et 2,6-) et 4,4'-diisocyanate de difenylméthane par la méthode ATM.TOX.DI (prélèvement avec dérivatisation en un composé stable, chromatographie en phase liquide à haute performance). 10. La détermination de la concentration de l'air en oxyde d'éthylène par la méthode ATM.TOX.EO (prélèvement actif sur charbon actif, désorption chimique, chromatographie en phase gazeuse). 11. La détermination de la concentration de l'air en oxyde d'éthylène par la méthode ATM.TOX.EO2 (prélèvement par diffusion). 12. La détermination de la concentration de l'air en sulfure de carbone par la méthode ATM.TOX.SO1 (prélèvement actif sur charbon actif, désorption chimique et chromatographie en phase gazeuse).

Par arrêté ministériel du 29 mars 2004, le laboratoire de la S.A. Onderzoekcentrum voor Bouwkunde, Lieven Bauwensstraat 4, à 8200 Bruges, est agréé pour l'identification d'asbeste dans les matériaux selon la procédure A-001 basée sur la dispersion de couleurs et la microscopie à polarisation jusqu'au 31 décembre 2005.

Etaamb propose le contenu du Moniteur Belge trié par date de publication et de promulgation, traité pour le rendre facilement lisible et imprimable, et enrichi par un contexte relationnel.
^