Document
publié le 21 août 2009
OpenJustice.be: Open Data & Open Source

Extrait de l'arrêt n° 121/2009 du 16 juillet 2009 Numéros du rôle : 4564 et 4567 En cause : les recours en annulation totale ou partielle du décret de la Communauté française du 1(...)

source
cour constitutionnelle
numac
2009203366
pub.
21/08/2009
prom.
--
moniteur
https://www.ejustice.just.fgov.be/cgi/article_body.pl?language=fr&(...)
Document Qrcode

COUR CONSTITUTIONN****LE


Extrait de l'arrêt n° 121/2009 du 16 juillet 2009 Numéros du rôle : 4564 et 4567 En cause : les recours en annulation tot****e ou parti****le du décret de la Communauté française du 18 juillet 2008 « visa**** à **** les inscriptions des élèves ****ns le 1er degré de l'enseigneme**** secon****ire et à favoriser la mixité soci****e au sein des établisseme****s scolaires », i****roduits par **** **** et autres et par l'**** « Ecoles Libres Efficaces Viva****es et Soli****ires » et autres.

La Cour constitutionn****le, composée des préside****s **** et M. ****, et des juges P. ****s, R. ****, E. De ****, L. ****, A. ****en, J.-P. Sna****e, J.-P. ****, E. ****, J. Spreut****s et T. ****-Van ****, assistée du greff**** P.-Y. ****, présidée par le préside**** M. M****chior, après en avoir délibéré, rend l'arrêt suiva**** : I. Objet des recours et procédure a. Par requête adressée à la Cour par lettre recommandée à la poste le 25 novembre 2008 et parvenue au gref**** le 26 novembre 2008, un recours en annulation du décret de la Communauté française du 18 juillet 2008 « visa**** à **** les inscriptions des élèves ****ns le 1er degré de l'enseigneme**** secon****ire et à favoriser la mixité soci****e au sein des établisseme****s scolaires » (publié au Mo****eur b****ge du 26 août 2008, deuxième é****tion) a été i****roduit par **** ****, demeura**** à **** ****, avenue des **** 37/4, **** ****ami **** **** et **** ****, demeura**** à **** ****, avenue **** **** 286/1, Benoît ****steens et ****ie-P****re Ch****a****, demeura**** à **** ****, rue **** **** 10, **** **** et Ouaf**** ****, demeura**** à 1020 ****, boul****rd **** Bockst****l 125, **** **** et Rachi**** **** ****, demeura**** à **** ****, rue des Navets 15/5, **** ****, demeura**** à **** ****, avenue **** 90, Mich**** Andh**** et **** Andh****, demeura**** à **** ****, avenue **** **** 65, **** **** et Na****a ****, demeura**** à **** Si****-****-****, **** 95, **** **** et Na****a ****, demeura**** à **** ****, rue **** 49, **** **** et ****ane ****let, demeura**** à **** ****, place Van Mey**** 25, **** **** **** ****n, demeura**** à **** ****, avenue d'**** 302, Pasc**** B****rt et **** Van ****, demeura**** à **** ****, **** 63, **** **** et **** ****, demeura**** à **** ****, avenue des Gorges Bleues 15, ****er **** et **** van ****, demeura**** à 1853 ****, **** 15, **** **** et **** ****, demeura**** à **** ****, **** Cl****s**** 13, Xav**** **** et **** ****, demeura**** à **** ****, **** 81, **** ****, demeura**** à **** ****, avenue de la Croix Rouge 21, **** ****, demeura**** à **** ****, rue Mode **** 33, **** ****, demeura**** à **** ****, **** 38, **** B****rhez****, demeura**** à **** ****, rue de la Tour Japonaise 9, V****érie ****, demeura**** à **** ****, Ven****le de l'****chimiste 28, **** Ben Ha**** et H****ima ****, demeura**** à **** ****, rue du Heys**** 48, **** Ben ****, demeura**** à **** ****, avenue **** **** 83, **** **** Mak**** et Nsun**** ****, demeura**** à 1200 ****, Chemin des Deux Maisons 189, **** **** et **** V****ija, demeura**** à **** ****, rue P****re **** 33, **** ****, demeura**** à **** ****, avenue de la Basilique 84, ****nilo **** et Emanu****a G****eazzi, demeura**** à **** ****, boul****rd Sai****-Mich**** 32, **** ****, demeura**** à **** ****, avenue des Anciens Combatta****s 46, **** ****, demeura**** à **** ****, rue **** **** 136, **** ****, demeura**** à **** ****, avenue de la Reine des Prés 37, **** **** et **** ****, demeura**** à **** ****, rue **** 40, Oliv**** **** et Souhi****a ****, demeura**** à **** ****, avenue de la Bourse 38, Sabine ****, demeura**** à **** ****, avenue ****e 7, **** C****naghi et **** ****, demeura**** à **** ****-****, avenue Sai****-**** 65, **** **** et **** ****, demeura**** à 1050 ****, rue des Liégeois 43, ****exis **** et **** ****, demeura**** à **** ****, chaussée de **** 184, **** **** et Nath****ie Van H****shoecht, demeura**** à **** ****-****, avenue de **** 10/12, Jean-P****re Christi****ns, demeura**** à **** ****, avenue du Bourgmestre Jean **** 5, ****pe ****, demeura**** à **** ****, rue Hoog****eest 37, ****ejandro **** et Jacqu****ine ****, demeura**** à **** ****, avenue de la Tranche 27, **** Cordonn**** et **** ****, demeura**** à **** ****, avenue Colon**** ****umerie 17, **** ****, demeura**** à **** ****-****, **** de la ****rme 15, **** **** **** et ****-Laure Cor****er, demeura**** à **** ****, rue Possch**** 12, **** Culot et **** ****hulst, demeura**** à **** ****, Chemin du Ver**** 1, **** **** et **** **** N****en, demeura**** à 1140 ****, rue de la Résistance 38, ****ain ****s et **** ****, demeura**** à **** Asse, Jan **** de ****laan 39, ****ni****e d'**** et **** ****, demeura**** à **** ****, avenue des Sitt****les 27, **** ****skayeanis, demeura**** à **** ****, avenue **** Qui**** 276, **** ****, demeura**** à **** ****, avenue des Croix du ****u 13, Jean-**** De B****ts et **** ****, demeura**** à 1160 ****, avenue **** **** 31, Na****a De ****, demeura**** à 1200 ****, avenue **** de **** 27, Jean De **** et **** ****, demeura**** à **** ****, rue Haute 182, ****phonse de **** de Horion et **** ****, demeura**** à **** ****, rue Major René **** 39, **** De ****, demeura**** à **** Wemm****, avenue des Aubépines 21, Emmanu**** De **** et Nath****ie ****, demeura**** à **** ****, rue Strooba****s 36, **** De J****ger et Pasc****e ****, demeura**** à **** ****, **** 44, Régis de ****, demeura**** à **** ****, rue **** 16, P****re-**** de **** de **** et **** La Maille, demeura**** à **** ****, boul****rd des Inv****ides 173, **** De ****o et **** N****issen, demeura**** à **** ****, **** 98, Nath****ie De Mol, demeura**** à **** ****, **** 9, ****i**** De ****, demeura**** à **** ****, Clos des Trigon****les 32, Véronique De Th****, demeura**** à 1050 ****, rue de l'Ermitage 34, **** De **** et **** Vanorm****ingen, demeura**** à **** ****, Weika****straat 18, Mich**** Degrève et **** **** **** ****, demeura**** à **** ****, rue de l'Orme 13, Oliv**** ****attre et **** ****, demeura**** à 1160 ****, avenue **** 132, Jean-Jacques ****eeuw et **** ****, demeura**** à **** ****, avenue **** Lambeaux 20, Mich****l ****vigne et Isab****le ****ain, demeura**** à **** ****, avenue **** **** 123, Benoît ****vos**** et ****t**** Liesse, demeura**** à **** ****, avenue W****couter 28, Sabine ****, demeura**** à **** ****, **** 10, Jacqu****ine ****, demeura**** à **** ****, avenue **** 13, **** **** **** et ****ina ****, demeura**** à 1000 ****, rue du Houblon 65, **** ****, demeura**** à **** ****, V****dstraat 12, Régis Donnez et **** ****, demeura**** à **** Asse, Rass****straat 54, Th****ry **** et **** ****schueren, demeura**** à **** ****, **** 19, **** ****, demeura**** à **** ****, **** 82, Oliv**** **** et ****y **** **** ****, demeura**** à **** ****, avenue du Ce****aure 83, **** **** et ****sa ****, demeura**** à **** ****, avenue **** **** 178, **** **** **** et **** Seh****i, demeura**** à **** ****, rue de la ****ter****le 19, **** **** Bakk****i et **** ****, demeura**** à **** ****, rue **** Verh****gen 124, Louis ****oy et **** ****, demeura**** à **** ****, avenue **** 129, ****exander **** et **** **** ****raco, demeura**** à **** ****, avenue des Prisonn****s Politiques 2/4, Vince**** **** et **** Spit****eri, demeura**** à **** ****, avenue de **** 48, **** **** ****rrufino Villarro**** et ****ena **** de ****rrufino, demeura**** à **** ****, rue ****ph **** 56, **** **** et **** ****, demeura**** à **** ****, avenue Cattleyas 36, **** **** et Isab****le ****, demeura**** à 1950 ****, avenue d'Avril 20, Gér****ne ****, demeura**** à **** ****, avenue du **** 4/13, **** **** et **** ****, demeura**** à **** ****, rue **** 30/6D/R, ****exandre **** et **** Le Maire de F****hé, demeura**** à **** ****, avenue des Eperv****s 28, **** **** et Isab****le ****, demeura**** à **** ****, rue **** **** 46, **** ****, demeura**** à **** ****, rue **** **** 12, Xav**** ****lis et **** Ro****a****s, demeura**** à **** ****, avenue de la Chap****le 274, **** **** et **** De **** ****az, demeura**** à **** ****, rue **** 32, **** Gonz****es Pu****l et **** **** **** ****, demeura**** à **** ****, rue des Ailes 99, ****e ****, demeura**** à **** ****, rue de **** 239, **** ****d, demeura**** à **** ****, square **** 1, Vince**** ****, demeura**** à **** ****, avenue Car****n**** **** 2, ****pe Henry et Nath****ie ****, demeura**** à **** ****, avenue **** 370, Mab**** **** ****, demeura**** à **** ****, avenue Huart **** 89, **** **** **** et **** **** ****, demeura**** à **** ****, avenue des Frères **** 8, ****c **** et Nath****ie B****, demeura**** à **** ****, avenue Wolvend****l 31, Nath****ie ****, demeura**** à **** ****-****, rue de la Faucille 26, Rokned****n Java****an et ****iam ****, demeura**** à **** ****lbeek, **** W****ravenstraat 18, Nath****ie ****, demeura**** à **** ****, rue A.**** 3, **** **** et ****i**** ****, demeura**** à **** ****, rue du Rempart des Moines 11, Jean K****a****arian et Nath****ie ****, demeura**** à **** ****, rue E****th **** 118, **** ****, demeura**** à **** ****, avenue Guillaume De **** 4/10/1, **** Kan****lou, demeura**** à **** ****, rue du Collège Sai****-Mich**** 63, **** ****et et **** M****s, demeura**** à **** ****, avenue Crok****rt 186, Michä**** **** et **** ****, demeura**** à **** ****, boul****rd **** **** 72/32, **** **** et ****ana ****, demeura**** à **** ****, boul****rd Auguste **** 31, **** Laru****le et ****i**** De ****, demeura**** à **** ****, Chemin Rossignol 66, ****pe **** et **** ****, demeura**** à **** ****, boul****rd Génér**** Jacques 2, ****ni**** **** et **** Rah****, demeura**** à **** ****, rue Strooba****s 36, **** ****, demeura**** à **** ****, **** 362, Shaoc**** Li et **** ****, demeura**** à **** ****, rue Sollev****d 31, ****er **** et **** ****, demeura**** à **** ****, rue **** **** 15, **** ****, demeura**** à **** ****, rue **** **** 24, **** ****g et **** ****, demeura**** à **** ****, avenue des Camélias 52, Emmanu**** **** et **** ****, demeura**** à **** ****-****, rue du Long Chêne 50, **** **** et Véronique V****ove, demeura**** à **** ****, rue Warandev****d 62, **** Mahmou****an et **** ****, demeura**** à **** ****, avenue de la Héronnière 92, P****re **** et Nath****ie De ****, demeura**** à **** ****, avenue Louis Jasmin 315, Jean **** et **** ****, demeura**** à **** ****, rue **** **** 113, ****n ****ech**** et **** ****, demeura**** à **** ****, avenue Baron de **** 48, **** ****quis, demeura**** à **** ****, rue Colon**** Van G****e 52, ****er **** et **** ****, demeura**** à **** ****, avenue des Franciscains 27, **** Maton, demeura**** à **** ****, rue Konk**** 167, **** **** et **** ****, demeura**** à **** ****, **** 35, **** Matt****uws, demeura**** à **** ****, rue ****exandre ****k****bach 70, **** ****, demeura**** à **** ****, avenue **** 73, **** **** et Véronique Lag****, demeura**** à **** ****, rue du Ver****n 161, **** M****lish et Doris M****lish, demeura**** à **** ****, rue du **** 126, **** ****s et **** ****, demeura**** à **** ****, place Van Mey**** 29, Oliv**** **** et **** Goese****s, demeura**** à **** ****, rue du Bailli 90, Muri****le Mich****, demeura**** à **** ****, avenue des Ceris****s 57, ****i Mohamma**** et **** ****, demeura**** à 1140 ****, avenue **** **** 7/15, **** Mols et Florence ****, demeura**** à **** ****, Clos Manu**** 5, **** ****-**** et Rach**** ****, demeura**** à **** ****, rue **** **** 45, **** Monj****adeh**** et **** ****, demeura**** à **** ****, avenue **** Conscience 18, **** **** et Nath****ie Flan****n, demeura**** à **** ****, rue ****ard de **** 30, **** Muguet, demeura**** à **** ****, ****eweg 129, **** ****, demeura**** à **** ****, avenue Jean de **** 93, **** ****, demeura**** à **** ****, **** 286, Rose Murera, demeura**** à **** ****, rue ****cq 19, **** **** et Dora ****, demeura**** à 1080 ****, rue E. van **** 75, **** My****s et **** ****, demeura**** à **** ****, Zangrij****aan 22, **** **** et Mina ****, demeura**** à **** ****, avenue **** 29, **** ****, demeura**** à **** ****, rue de la Semence 65, ****varo **** Neves **** **** et ****ia F****ipa **** Re**** Gonc****ves ****, demeura**** à **** ****, avenue **** **** 38, **** **** **** et Ma**** **** ****, demeura**** à **** ****, avenue Van **** 30, Van Tan N****en et **** **** ****em Le, demeura**** à 1780 Wemm****, ****boom 37, **** **** et **** ****, demeura**** à 1090 ****, avenue Carton de **** 133, P****re **** et **** Le Maire de F****hé, demeura**** à **** ****, rue Sai****-**** 51, **** ****, demeura**** à **** ****, rue **** P****let**** 46, **** **** et Ana **** ****, demeura**** à **** ****, avenue du Mistr**** 54, **** **** et Isab****le Maton, demeura**** à **** ****, avenue d'Avril 20, **** ****-****, demeura**** à **** ****, rue de **** 27, ****c**** **** et Isab****le ****, demeura**** à **** ****, rue ****ie-**** 98, ****vid P****mer et **** ****, demeura**** à **** ****, avenue A.J. **** 51, René **** **** et **** **** ****, demeura**** à **** ****, rue César Dep****pe 9, **** **** et **** ****han, demeura**** à **** ****, avenue Guillaume ****bert 30, Jean-****ie **** et Sama****ha ****, demeura**** à **** ****, rue du Duc 15, **** ****, demeura**** à **** ****, **** **** **** 10, **** **** et ****i**** ****, demeura**** à **** ****-****, avenue de l'Hi****odrome 22, **** **** et **** ****, demeura**** à **** ****, avenue F. Roosev****t 214, Nor****ne **** et Muri**** ****, demeura**** à **** ****, rue du **** 95, Oliv**** ****, demeura**** à **** ****, avenue de l'Horizon 45, Véronique Robert, demeura**** à **** ****, place de la Petite Suisse 11, **** **** et ****ena ****, demeura**** à 1933 Zave****em, Groening****aan 17, ****pe **** et Véronique ****meeren, demeura**** à **** ****, Kare****bakkerijstraat 24, **** ****, demeura**** à **** ****, avenue de l'Araucaria 26, **** **** et Renée ****, demeura**** à **** ****, avenue des Briqueteries 10, **** S****ek Chergui et **** ****, demeura**** à **** ****, ****lée des Moutons 62, **** Sc**** et **** ****, demeura**** à **** ****, avenue **** **** 30, **** **** et ****e Picard, demeura**** à **** ****, rue du Cornet 119, **** **** et **** Cornez, demeura**** à **** ****, rue de ****sart 74, Oliv**** Sernicl****s et **** ****-Mort****, demeura**** à 1853 ****, Lin****aan 7, **** Seu****jens, demeura**** à **** ****, avenue ****ch**** 3c, et Muri****le ****, demeura**** à **** ****, **** 242, **** **** et **** ****, demeura**** à **** ****, avenue Xav**** **** 13, Benjamin ****not et **** **** d'****, demeura**** à **** ****, avenue Prek****inden 90, **** ****, demeura**** à **** ****, **** 12, **** Stey****rt et Nath****ie ****, demeura**** à 1020 ****, avenue des Pagodes 369, **** **** et **** ****a, demeura**** à **** ****, rue **** de **** 119/23, **** ****, demeura**** à **** ****, rue **** **** 52, **** ****, demeura**** à **** ****, Berkend****laan 140, ****ie ****, demeura**** à **** ****, rue des Trois Po****s 43, **** ****, demeura**** à **** ****, **** de ****eghem 89, Vince**** Thouhsai**** et **** ****, demeura**** à **** ****, rue du Tilleul 23, Pasc**** ****mermans, demeura**** à **** ****, rue ****lène ****etrich 8/****0A, **** ****, demeura**** à **** ****, Kaz****raat 12, Jan **** et **** ****, demeura**** à 1150 ****, avenue de **** 282, **** **** et **** H****s****eer, demeura**** à **** ****, **** 159, Sol**** **** de ****, demeura**** à **** ****, rue **** 38, Jean-**** Van **** et **** V****oebroek, demeura**** à **** ****, rue du Tilleul 97, Vince**** Van **** et **** **** **** N****en, demeura**** à **** ****, rue de l'Association 43, ****e Van **** et **** ****, demeura**** à **** ****, **** 38, ****c Vandend****l, demeura**** à **** Wemm****, rue H. De Mol 5, **** ****meersch, demeura**** à **** ****, rue Haute 26, Th****ry Vandev****de et **** M****ha, demeura**** à **** Asse, Huisd**** 1, Th****ry **** et **** Dh****yer, demeura**** à **** ****, rue du Maquis 59, Jean-****c Vanoev****en et **** ****, demeura**** à **** ****, rue du Heys**** 84, **** ****, demeura**** à **** ****, S****agdstraat 33, ****pe Versch****den et Muri**** ****, demeura**** à **** ****, **** 276, Migu**** **** **** et **** ****, demeura**** à **** ****, rue de la Cambre 78, Jean-**** **** et O****le ****, demeura**** à **** ****, avenue de **** 265, **** **** et ****bana ****, demeura**** à **** ****, square **** 30, Jean-**** W****echa et **** M****inovskaia, demeura**** à **** ****, rue des **** 22, **** ****-**** et Nath****ie ****, demeura**** à **** ****, rue de l'Eglise 40/4, **** **** et **** ****, demeura**** à **** ****-****, avenue des Hêtre Rouges 78, Th****ry **** et Isab****le ****, demeura**** à **** ****, rue Warandev****d 2, Pi **** ****, demeura**** à **** ****, avenue de l'Armée 92, Guillaume ****nsch et **** **** ****, demeura**** à **** ****, rue des ****s 13, P****re **** **** et **** **** **** demeura**** à **** ****, rue de l'Athénée roy**** 85, **** ****, demeura**** à **** ****, rue de la Pêcherie 101 et **** **** et **** ****, demeura**** à **** ****, Avenue Jules **** 138/7.

La demande de suspension du même décret, i****roduite par les mêmes parties requéra****es, a été rejetée par l'arrêt n° 34/2009 du 24 févr**** 2009, publié au Mo****eur b****ge du 8 mai 2009. b. Par requête adressée à la Cour par lettre recommandée à la poste le 1er décembre 2008 et parvenue au gref**** le 2 décembre 2008, un recours en annulation des articles 2 à 5 du même décret a été i****roduit par l'**** « Ecoles Libres Efficaces Viva****es et Soli****ires », do**** le siège soci**** est établi à 1090 ****, rue V****ère Broek****rt 3, l'**** « Association des Pare****s de l'Athénée **** Bockst****l », do**** le siège soci**** est établi à 1020 ****, rue ****-**** 80, **** **** et ****e ****, demeura**** à **** ****, rue **** **** 113, Serge **** et H****ima ****, demeura**** à **** ****, rue du **** 181, ****bin **** et **** ****, demeura**** à **** ****, rue de la Magnanerie 25, **** **** et ****n**** V****e****ina ****, demeura**** à **** ****, avenue **** 279, **** Denis et Florence ****, demeura**** à **** ****, rue de la Magnanerie 28, Oliv**** **** et **** Goese****s, demeura**** à **** ****, rue du Bailli 90, **** **** et **** ****, demeura**** à **** ****, rue des Mélèzes 59, Th****ry **** et **** Strey****o, demeura**** à **** ****, G****erie de **** 2, **** **** et **** ****, demeura**** à **** ****, rue **** 17, Vince**** **** et **** Hautain, demeura**** à **** ****, rue **** 9, **** **** et ****ie-P****re ****, demeura**** à **** ****, square des Latins 60, ****pe **** et **** ****, demeura**** à 1060 ****, rue Sai****-**** 127, **** ****, demeura**** à 1190 ****, avenue des Sept-**** 109, **** **** et **** ****, demeura**** à **** ****, avenue de la Couronne 1, ****te ****, demeura**** à **** ****, rue **** 75, Louis **** et Pasc****e V****olme, demeura**** à **** ****, chaussée de **** 38, Oliv**** Van **** et ****-Rose ****, demeura**** à 1050 ****, avenue **** 486, Mich**** Tondeur et Florence ****, demeura**** à **** ****, avenue **** 26, Jacques ****, demeura**** à **** ****, avenue **** 457, **** **** et **** ****, demeura**** à **** ****, avenue **** 351, **** **** et **** ****, demeura**** à **** ****, avenue Mo****joie 241, Véronique de Th****, demeura**** à **** ****, rue de l'Ermitage 34, **** **** et ****ie ****linden, demeura**** à **** ****, rue **** **** 60, **** ****, demeura**** à **** ****, boul****rd Génér**** Jacques 97, ****ain Van Eng****and et **** ****, demeura**** à **** ****, rue du **** 6, **** **** et Nath****ie Vandew****le, demeura**** à **** ****, Quai au Foin 59, ****ni**** **** et Laure ****, demeura**** à **** ****, avenue **** 178, **** **** **** et V****érie N****is, demeura**** à **** ****, rue de **** 35, ****c**** **** et **** ****, demeura**** à **** ****, boul****rd de l'Abattoir 33, **** ****, demeura**** à **** ****, rue **** 71, ****ain Percev**** et **** **** ****, demeura**** à **** ****, Eden **** 12, ****c-**** De **** et **** ****baut, demeura**** à **** ****, avenue Gev****rt 189, Nath****ie Benoit, demeura**** à **** ****, rue **** 28, Jean-**** De B****ts, demeura**** à **** ****, avenue **** **** 31, ****c ****, demeura**** à **** ****, rue de **** 49, **** ****-****angi****s et **** N'****aye, demeura**** à **** ****, avenue du Roi 91, ****isabeth ****, demeura**** à **** ****, rue des Cottages 129, **** **** et Kha****ja ****, demeura**** à **** ****, rue **** 17, Pasc**** Harles, demeura**** à **** ****, boul****rd de ****xmude 40, Th****ry ****, demeura**** à 1090 ****, place Reine **** 36, ****exandre **** et **** D****is, demeura**** à **** ****, rue du Peupl**** 21, ****ie St****s, demeura**** à **** ****, place du Jeu de B****le 69/8, **** Van M****der et ****-**** de ****, demeura**** à **** ****, rue Génér**** **** 79, **** Van **** et **** De Grave, demeura**** à **** ****-le-Château, rue Poulet 17, **** **** et ****ille Mor****le, demeura**** à **** ****, avenue du ****t d'Oiseau 58, ****vid ****, demeura**** à **** ****, rue de la Cambre 97, **** Hachez, demeura**** à **** ****, avenue ****éonore 53, Véronique de ****, demeura**** à **** ****, avenue Jules César 5, **** D****lemagne et Mag****i ****aunois, demeura**** à **** ****, Mo****agne aux Ombres 6, Xav**** **** et ****nièle ****, demeura**** à **** ****, avenue du ****t d'Oiseau 111, ****ia **** **** **** ****, demeura**** à **** ****, rue Louis ****cx 9, **** ****, demeura**** à **** ****, **** de Niv****les 78, Florence Louis, demeura**** à **** ****, avenue Car****n**** **** 94, Oliv**** de ****, demeura**** à **** ****, avenue des Meun****s 92, **** de ****, demeura**** à **** ****, avenue Gabri**** **** **** 109, ****-Henry d'****, demeura**** à **** ****, avenue **** **** 69, **** Maton, demeura**** à **** ****, rue Konk**** 167, **** **** et **** ****, demeura**** à **** ****, avenue de **** 16, P****re ****, demeura**** à **** ****, **** de Niv****les 120, ****pe L****lemand et ****-**** ****, demeura**** à 1150 ****, Mo****agne aux Ombres 4, Benoît **** et **** ****, demeura**** à **** ****, rue du **** 35, **** **** et ****ie-****e ****, demeura**** à **** ****, avenue de l'Oiseau bleu 36, Guillaume Picot de **** d'****igny, demeura**** à **** ****, avenue Mich**** **** 30, V****érie ****, demeura**** à 1160 ****, avenue **** 31, **** Rob****ys et **** ****, demeura**** à **** ****-****, rue du Long Chêne 12, **** ****, demeura**** à **** ****-****, avenue des Hêtres Rouges 11, **** V****e****in, demeura**** à **** ****, avenue du ****t d'Oiseau 46, **** ****, demeura**** à **** ****, avenue du Bois de Sapins 47, **** van **** van Nyev****t, demeura**** à 1040 ****, avenue Comman**** **** 54, **** **** et **** ****, demeura**** à **** ****, avenue du ****t d'Oiseau 93, **** ****, demeura**** à **** ****, avenue ****éonore 42, **** ****, demeura**** à **** ****, Clos du Trèfle 19, ****les Oliv****s et ****e ****, demeura**** à **** ****, avenue du ****t d'Oiseau 61, **** ****, demeura**** à **** ****, avenue des Traquets 168, **** ****, demeura**** à 1970 ****-****, avenue du Renard Arge****é 2, Isab****le ****, demeura**** à **** ****, avenue **** Parme**** 185, Th****ry ****, demeura**** à **** ****, avenue A.J. **** 379, **** de le Court, demeura**** à **** ****, avenue de **** 291, **** **** et Véronique ****, demeura**** à **** ****, **** de Niv****les 67, **** **** et **** Vanli****ev****de, demeura**** à 1160 ****, avenue des Mésanges 33, **** **** et ****-**** De ****, demeura**** à **** ****, rue de la Cambre 12, Sibylle ****, demeura**** à **** Steenokkerze****, **** 4, **** De ****, demeura**** à **** ****, Clos des Peupl****s 31, Oliv**** Servais et **** ****, demeura**** à **** ****, avenue des ****ouettes 4, ****ie L****oup, demeura**** à **** ****, rue du **** 62, Th****ry Prieur, demeura**** à **** ****, avenue des Bécassines 21, **** S****ls, demeura**** à **** ****, avenue Auguste Olef**** 21, Jean-Mich**** ****, demeura**** à **** ****, avenue Père ****mien 70, **** ****, demeura**** à **** ****, **** 13, ****ële ****, demeura**** à **** ****, rue Champ du Roi 46, ****ane ****, demeura**** à **** ****, avenue **** **** 22, **** ****, demeura**** à **** ****, rue du **** 163, Oliv**** ****, demeura**** à **** ****, rue **** **** 52, **** Jacques, demeura**** à **** ****, avenue P****re Devis 19, Muri**** de ****, demeura**** à **** ****, rue **** Legr****le 38, **** de ****, demeura**** à **** ****, avenue ****taine **** 38, Isab****le ****, demeura**** à **** ****, rue des Pêcheries 110, Mich**** Culot et **** de ****, demeura**** à **** ****, avenue Jules de **** 55, Yv****ine ****, demeura**** à **** ****, avenue des Princes Brabançons 39, Benoît **** et ****tine Decro****, demeura**** à **** ****, Clos A. ****inus 3, ****enka **** ****, demeura**** à **** ****, rue **** Gay 55, V****érie de ****, demeura**** à **** ****, Résidence **** 12, ****s ****, demeura**** à **** ****, avenue des Fougères 14, **** ****, demeura**** à **** ****, avenue du Frêne 62, Emmanu**** Soyez et Véronique Molle, demeura**** à **** ****, avenue du Frêne 24, Jean-**** **** et **** de ****, demeura**** à **** ****, **** 53, **** My****s et **** ****, demeura**** à **** ****, Zangrij****aan 22, Oliv**** Sernicl****s et **** ****-Mort****, demeura**** à 1853 ****, Lin****aan 7, Na****ne Gara****, demeura**** à **** ****, rue **** 105, ****jorie ****, demeura**** à **** ****, avenue W****couter 141, Th****ry R****s et **** ****dden, demeura**** à **** ****, rue de **** 48, **** Van **** et ****e ****, demeura**** à **** ****, rue Guillaume **** 16, Nath****ie ****, demeura**** à **** ****-****, rue du **** **** 9, ****r****nando **** et **** ****, demeura**** à **** ****, rue **** 270, ****pe **** et **** ****, demeura**** à **** ****, rue de l'****égie 8, **** **** et ****ice De ****, demeura**** à **** ****, rue **** S****u 45, **** **** et ****t**** ****, demeura**** à **** ****, rue du Champ de la Couronne 175, **** ****, demeura**** à **** ****, avenue de l'Arbre B****lon 30, **** **** et **** ****, demeura**** à 1020 ****, avenue J.-B. **** 6, **** **** et **** Colin, demeura**** à **** ****, rue **** Van **** 53, **** Ben **** et Ha****ja **** ****, demeura**** à **** ****, rue de Grand-**** 223, **** **** et Isab****le ****rion, demeura**** à 1020 ****, rue **** 26, **** **** **** et **** ****, demeura**** à **** ****, Parc du **** 2, **** **** et **** ****, demeura**** à **** ****, rue de **** 22, ****e Tin**** et Claire ****n, demeura**** à **** ****, **** **** 32, **** Soh**** et **** De ****, demeura**** à 1020 ****, avenue des Pagodes 214, ****i **** et Na****a Oulka****, demeura**** à **** ****, avenue des Neuf Provinces 19, **** Merc**** et **** ****, demeura**** à **** ****, rue **** Toussai**** 8, et ****exandre ****-**** et ****e ****, demeura**** à 1081 ****, rue de l'Eglise Sai****e-**** 83.

Ces affaires, inscrites sous les numéros 4564 et 4567 du rôle de la Cour, o**** été joi****es. (...) ****. En droit (...) Qua**** aux ****spositions attaquées B.1.1. Les recours en annulation so**** ****rigés co****re le décret de la Communauté française du 18 juillet 2008 « visa**** à **** les inscriptions des élèves ****ns le 1er degré de l'enseigneme**** secon****ire et à favoriser la mixité soci****e au sein des établisseme****s scolaires ».

B.1.2. Ce décret mo****fie le décret du 24 juillet 1997Documents pertinents retrouvés type décret prom. 24/07/1997 pub. 23/09/1997 numac 1997029337 source ministere de la communaute francaise Décret définissant les missions prioritaires de l'enseignement fondamental et de l'enseignement secondaire et organisant les structures propres à les atteindre fermer « définissa**** les m****ons prio****ires de l'enseigneme**** fon****me**** et de l'enseigneme**** secon****ire et organisa**** les structures propres à les atteindre » ****t « décret m****ons », t**** que ce décret avait, notamme****, été mo****fié par le décret du 8 ****s 2007 « porta**** ****verses mesures visa**** à **** les inscriptions et les ****geme****s d'école ****ns l'enseigneme**** obligatoire » et par le décret du 19 octobre 2007 mo****fia**** le décret du 8 ****s 2007 précité.

Le décret attaqué, qu****ifié par le législateur décrét**** de « décret mixité soci****e » (article 1er du décret du 18 juillet 2008Documents pertinents retrouvés type décret prom. 18/07/2008 pub. 26/08/2008 numac 2008029400 source ministere de la communaute francaise Décret visant à réguler les inscriptions des élèves dans le 1er degré de l'enseignement secondaire et à favoriser la mixité sociale au sein des établissements scolaires type décret prom. 18/07/2008 pub. 31/03/2009 numac 2009029132 source ministere de la communaute francaise Décret contenant l'ajustement du budget des voies et moyens de la Communauté française pour l'année budgétaire 2008 fermer) mo****fie, complète et précise les form****ités des inscriptions ****ns le prem**** degré de l'enseigneme**** secon****ire. Il e****end poursuivre cinq objectifs : « 1° Fournir une ****ternative efficace et équitable aux files d'atte****e qui o**** pu résulter de la mise en oeuvre du décret du 8 ****s 2007 pour les inscriptions des élèves d**** certains établisseme****s d'enseigneme**** secon****ire; ****ir compte du co****exte particul**** et de la ré****ité de chaque établisseme**** scolaire tout en réaffirma**** le rôle esse****i**** de l'équipe pé****gogique et des pare****s des élèves ****ns le processus d'inscription de ceux-ci;3° Favoriser progressiveme**** et durableme**** la mixité soci****e au sein de tous les établisseme****s scolaires de la Communauté française;4° Renforcer l'exercice du droit constitutionn**** fon****me**** de chaque pare****, qu**** qu'il soit, de choisir libreme**** l'école de son choix pour ses enfa****s;5° Gara****ir la transparence et l'objectivité tout au long du processus d'inscription » (****.****., ****eme**** de la Communauté française, 2007-2008, n° 552-1, p. 5).

B.1.3. Le décret du 18 juillet 2008Documents pertinents retrouvés type décret prom. 18/07/2008 pub. 26/08/2008 numac 2008029400 source ministere de la communaute francaise Décret visant à réguler les inscriptions des élèves dans le 1er degré de l'enseignement secondaire et à favoriser la mixité sociale au sein des établissements scolaires type décret prom. 18/07/2008 pub. 31/03/2009 numac 2009029132 source ministere de la communaute francaise Décret contenant l'ajustement du budget des voies et moyens de la Communauté française pour l'année budgétaire 2008 fermer précité a été publié au Mo****eur b****ge du 26 août 2008 et est e****ré en vigueur le 1er août 2008 (article 10).

Le décret organise une première phase d'inscription destinée à des élèves prio****ires (article 3, ****inéa 6, 1° à 8°, et article 5, ****inéa 6, 1° à 8°). Parmi ceux-ci figure**** les élèves qui fréque****e**** depuis le 30 septembre 2007 une école adossée (article 3, ****inéa 6, 8°, et article 5, ****inéa 6, 8°).

Par établisseme**** d'enseigneme**** fon****me**** ou primaire adossé, les articles 3 et 5, ****inéa 6, 8°, vise**** un établisseme**** d'enseigneme**** fon****me**** ou primaire qui remplit au moins trois des quatre con****tions suiva****es : « 1° Avoir le même pouvoir organisateur que l'école secon****ire; 2° Avoir un projet d'établisseme**** commun, sauf pour les ****spositions spécifiques au niveau d'enseigneme**** concerné;3° Se situer ****ns la même commune;4° Avoir au moins 40 % des élèves de 6e primaire qui, au cours des deux dernières années scolaires 2006-2007 et 2007-2008, se so**** inscrits ****ns l'école secon****ire concernée par la conve****ion d'adosseme**** ». Cette inscription prio****ire n'est autorisée que si la conve****ion d'adosseme**** a été transmise le 30 septembre 2008 à l'administration (articles 3, ****inéa 11, et 5, ****inéa 11). Le texte ****stingue à cet égard une première et une seconde conve****ion, cette dernière éta**** subordonnée à la con****tion qu'au 15 janv**** 2008, l'ensemble des élèves inscrits en première année du prem**** degré de l'enseigneme**** secon****ire de l'établisseme**** et issus des deux écoles primaires ou fon****me****es adossées, en ce compris les élèves prio****ires, occupaie**** au maximum 50 p.c. des places ****sponibles.

S'il a****araît, pour toute année scolaire postérieure à c****le lors de laqu****le le Gouverneme**** reconnaît, le cas échéa****, la seconde conve****ion, qu'au 15 janv****, l'ensemble des élèves inscrits en première année du prem**** degré de l'enseigneme**** secon****ire de l'établisseme**** et issus des deux écoles primaires ou fon****me****es adossées, en ce compris les élèves des écoles adossées qui r****ève**** ég****eme**** d'une autre catégorie d'élèves visés à l'****inéa 6, occupe**** plus de 50 p.c. des places ****sponibles, la seconde conve****ion devie**** défi****iveme**** caduque à compter de l'année scolaire qui suit c****le du constat (articles 3 et 5, ****inéas 12 et 13).

A défaut de la transm****on de la conve****ion d'adosseme**** à l'administration, la demande d'inscription n'est pas actée comme prio****ire.

Dura**** une deuxième phase d'inscription, tous les pare****s peuve**** inscrire leur enfa**** ****ns l'école secon****ire de leur choix. Si le tot**** des demandes d'inscription est inférieur au nombre de places ****sponibles, tous les élèves so**** inscrits et tous les pare****s so**** informés (articles 3 et 5, ****inéa 17).

Si les demandes d'inscription dura**** les deux premières phases so**** trop nombreuses par ra****ort au nombre de places ****sponibles, l'école procède à une phase de classeme**** des élèves inscrits dura**** la deuxième phase en fonction de proportions (géographique et de mixité soci****e) et d'un critère de classeme**** des autres can****ts à choisir par les établisseme****s suiva**** l'un des trois critères suiva****s : - la répartition équilibrée des enfa****s par classe d'âge; - un ordre ****phabétique; - un ordre de ****tes de naissance (articles 3 et 5, ****inéas 20 à 25).

En cas de places ****sponibles, les inscriptions ultérieures s'ef****ctuero**** ****ns l'ordre chronologique (articles 3 et 5, ****inéa 28).

Qua**** à l'i****érêt des parties requéra****es ****ns l'affaire n° 4564 B.2.1. Le Gouverneme**** de la Communauté française co****este le mai****ien de l'i****érêt à agir des parties requéra****es, qui aurait ****sparu, pour les années scolaires ultérieures à l'année 2009-2010, en raison de l'adoption du décret de la Communauté française du 3 avril 2009 r****atif à la régulation des inscriptions des élèves ****ns le prem**** degré de l'enseigneme**** secon****ire (Mo****eur b****ge du 17 juin 2009) qui rendrait, s****on le Gouverneme**** de la Communauté française, ina****licables les ****spositions attaquées du décret. Qua**** à l'i****érêt à ob****ir l'annulation du décret pour l'année scolaire 2009-2010, il ****sparaîtrait lui aussi en raison de ce que si la Cour d****it l'annuler, ****le devrait en mai****enir les ef****ts vu l'état avancé du processus d'enregistreme**** des inscriptions pour l'année en cause, processus do**** l'annulation aboutirait à une plus grande insécurité en ce mome**** de l'année scolaire.

B.2.2. Aux termes de l'article 1er du décret du 3 avril 2009Documents pertinents retrouvés type décret prom. 03/04/2009 pub. 20/04/2009 numac 2009201680 source autorite flamande Décret portant interprétation de l'article 17 et portant modification de l'article 48 du décret du 21 octobre 1997 concernant la conservation de la nature et le milieu naturel type décret prom. 03/04/2009 pub. 16/04/2009 numac 2009201662 source service public de wallonie Décret ratifiant le permis d'urbanisme délivré pour la construction de la jonction "Parc-Sud" du métro léger de Charleroi en application du décret du 17 juillet 2008 relatif à quelques permis pour lesquels il existe des motifs impérieux d'intérê type décret prom. 03/04/2009 pub. 15/04/2009 numac 2009201652 source service public de wallonie Décret portant des dispositions relatives à l'octroi de la garantie de la Région pour les matières visées à l'article 138 de la Constitution type décret prom. 03/04/2009 pub. 24/04/2009 numac 2009201747 source autorite flamande Décret portant modification du décret du 14 juillet 1993 portant création d'un Fonds gravier et réglant l'exploitation de gravier fermer précité, l'article 80, § 1er, ****inéas 5 et suiva****s, l'article 80, §§ 4 et 5, l'article 88, § 1er, ****inéas 4 et suiva****s, et l'article 88, §§ 4 et 5, du décret du 24 juillet 1997Documents pertinents retrouvés type décret prom. 24/07/1997 pub. 23/09/1997 numac 1997029337 source ministere de la communaute francaise Décret définissant les missions prioritaires de l'enseignement fondamental et de l'enseignement secondaire et organisant les structures propres à les atteindre fermer ne so**** pas a****licables aux demandes d'inscription pour l'année scolaire 2010-2011 et pour les années scolaires suiva****es. Eta**** donné que ces ****spositions reste**** dès lors a****licables aux demandes d'inscription pour l'année scolaire 2009-2010, les parties requéra****es conserve**** leur i****érêt à l'annulation du décret du 18 juillet 2008Documents pertinents retrouvés type décret prom. 18/07/2008 pub. 26/08/2008 numac 2008029400 source ministere de la communaute francaise Décret visant à réguler les inscriptions des élèves dans le 1er degré de l'enseignement secondaire et à favoriser la mixité sociale au sein des établissements scolaires type décret prom. 18/07/2008 pub. 31/03/2009 numac 2009029132 source ministere de la communaute francaise Décret contenant l'ajustement du budget des voies et moyens de la Communauté française pour l'année budgétaire 2008 fermer. Les autres mo****fications que les ****spositions du décret du 3 avril 2009Documents pertinents retrouvés type décret prom. 03/04/2009 pub. 20/04/2009 numac 2009201680 source autorite flamande Décret portant interprétation de l'article 17 et portant modification de l'article 48 du décret du 21 octobre 1997 concernant la conservation de la nature et le milieu naturel type décret prom. 03/04/2009 pub. 16/04/2009 numac 2009201662 source service public de wallonie Décret ratifiant le permis d'urbanisme délivré pour la construction de la jonction "Parc-Sud" du métro léger de Charleroi en application du décret du 17 juillet 2008 relatif à quelques permis pour lesquels il existe des motifs impérieux d'intérê type décret prom. 03/04/2009 pub. 15/04/2009 numac 2009201652 source service public de wallonie Décret portant des dispositions relatives à l'octroi de la garantie de la Région pour les matières visées à l'article 138 de la Constitution type décret prom. 03/04/2009 pub. 24/04/2009 numac 2009201747 source autorite flamande Décret portant modification du décret du 14 juillet 1993 portant création d'un Fonds gravier et réglant l'exploitation de gravier fermer a****orte**** aux articles 80 et 88 du décret du 24 juillet 1997Documents pertinents retrouvés type décret prom. 24/07/1997 pub. 23/09/1997 numac 1997029337 source ministere de la communaute francaise Décret définissant les missions prioritaires de l'enseignement fondamental et de l'enseignement secondaire et organisant les structures propres à les atteindre fermer ne so**** pas ****va****age de nature à les priver de l'i****érêt requis.

B.3. L'exception est rejetée.

Qua**** au fond Qua**** aux deux prem****s moyens ****ns l'affaire n° 4564 B.4. Les deux prem****s moyens so**** pris de la violation, par les articles 4, 5 et 10 du décret attaqué, des articles 10, 11, 19, 22, 22bis, 23, 24, 27 et 191 de la Constitution lus isoléme**** ou en combinaison avec les articles 8, 9, 10 et 14 de la Conve****ion européenne des droits de l'homme, avec les articles 17, 18, 19 et 26 du Pacte i****ernation**** r****atif aux droits civils et politiques, avec les articles 10 et 13 du Pacte i****ernation**** r****atif aux droits économiques, sociaux et cultur****s, avec les articles 5, 14, 16, 18 et 28 de la Conve****ion r****ative aux droits de l'enfa****, avec les articles 2, 1134 et 1165 du Code civil, avec les principes généraux de non-rétroactivité et de sécurité juri****que, avec le principe de **** et avec le principe génér**** de respect des atte****es légi****es d'autrui.

Les conve****ions d'adosseme**** B.5. Les première et deuxième branches des deux prem****s moyens so**** ****rigées co****re l'article 5 du décret attaqué, en ce qu'il remplace l'article 88, § 4, ****inéa 5, du décret du 24 juillet 1997Documents pertinents retrouvés type décret prom. 24/07/1997 pub. 23/09/1997 numac 1997029337 source ministere de la communaute francaise Décret définissant les missions prioritaires de l'enseignement fondamental et de l'enseignement secondaire et organisant les structures propres à les atteindre fermer précité, t**** que cet ****inéa avait été i****roduit par le décret du 8 ****s 2007 lui aussi précité.

Les parties requéra****es critique**** en substance le fait qu'il est porté attei****e aux atte****es légi****es d'une catégorie de personnes, plus préciséme**** les élèves d'écoles qui, ava**** l'e****rée en vigueur de l'article 5 du décret attaqué, o**** conclu une conve****ion d'adosseme**** qui accorde une priorité pour l'inscription pour l'année 2009-2010, du fait que cette conve****ion d'adosseme**** s'étei**** par suite de l'article 5 précité.

B.6.1. L'article 88, § 4, du décret du 24 juillet 1997Documents pertinents retrouvés type décret prom. 24/07/1997 pub. 23/09/1997 numac 1997029337 source ministere de la communaute francaise Décret définissant les missions prioritaires de l'enseignement fondamental et de l'enseignement secondaire et organisant les structures propres à les atteindre fermer, t**** qu'il a été remplacé par l'article 5 précité, prévoit la possibilité pour les pouvoirs organisateurs concernés de transmettre à l'administration, jusqu'au 30 septembre 2008, une nouv****le conve****ion d'adosseme**** satisfaisa**** aux nouv****les con****tions décrét****es.

B.6.2. Toute loi, qu'****le ait ou non un ef****t rétroactif, instaure, en fixa**** une ****te à laqu****le ses ****spositions e****re**** en vigueur, une ****stinction e****re les personnes qui so**** concernées par des situations juri****ques régies par la règle a****érieure et les personnes qui so**** concernées par des situations juri****ques régies par la règle nouv****le.

Semblable ****stinction ne viole pas les articles 10 et 11 de la Constitution. A peine de rendre impossible toute mo****fication de la loi, il ne peut être considéré qu'une ****sposition nouv****le viole les articles constitutionn****s précités par c****a seul qu'****le mo****fie les con****tions d'a****lication de la législation ancienne et pour le seul motif qu'****le déjouerait les c****culs de ceux qui se so**** fiés à la situation ancienne ou qu'****le déjouerait les atte****es d'une partie à un procès.

B.6.3. Si le législateur décrét**** es****e qu'un ****geme**** de politique s'impose, il peut décider de lui donner un ef****t immé****at et, en principe, il n'est pas ****u de prévoir un régime transitoire. Les articles 10 et 11 de la Constitution ne so**** violés que si le régime transitoire ou son absence e****raîne une ****fférence de traiteme**** **** de justification raisonnable ou s'il est porté une attei****e excessive au principe de la confiance légi****e. T**** est le cas lorsqu'il est porté attei****e aux atte****es légi****es d'une catégorie de justiciables sans qu'un motif impérieux d'i****érêt génér**** puisse justif**** l'absence d'un régime transitoire.

B.6.4. Eu égard à ce qui précède, les con****tions d'octroi d'une priorité lors de l'inscription ne peuve**** susciter l'atte****e légi****e qu'****les soie**** défi****iveme**** acquises pour toutes les inscriptions futures.

B.7. Les deux prem****s moyens, en leurs première et deuxième branches, ne so**** pas fondés.

L'i****erruption du co****inuum pé****gogique B.8.1. ****ns la troisième branche des deux prem****s moyens, les parties requéra****es reproche**** aux règles nouv****les attaquées de permettre qu'à l'issue défavorable du classeme**** des demandes d'inscription, des élèves doive**** i****errompre le co****inuum pé****gogique ****ns lequ**** ils étaie**** inscrits sur la base d'un projet éducatif déterminé. Ceci constituerait une attei****e injustifiée et ****sproportionnée à la liberté d'enseigneme**** gara****ie par l'article 24 de la Constitution.

B.8.2. L'article 24, § 1er, de la Constitution ****spose : « L'enseigneme**** est libre; toute mesure préve****ive est i****er****te; la répression des délits n'est réglée que par la loi ou le décret.

La communauté assure le libre choix des pare****s.

La communauté organise un enseigneme**** qui est neutre. La neutr****ité implique notamme**** le respect des conceptions philosophiques, idéologiques ou r****igieuses des pare****s et des élèves.

Les écoles organisées par les pouvoirs publics offre****, jusqu'à la fin de l'obligation scolaire, le choix e****re l'enseigneme**** d'une des r****igions reconnues et c****ui de la mor****e non con****ssionn****le ».

L'article 24, § 3, de la Constitution ****spose : « Chacun a droit à l'enseigneme**** ****ns le respect des libertés et droits fon****me****aux. L'accès à l'enseigneme**** est gratuit jusqu'à la fin de l'obligation scolaire.

Tous les élèves soumis à l'obligation scolaire o**** droit, à charge de la communauté, à une éducation mor****e ou r****igieuse ».

B.8.3. La liberté de choix des pare****s implique que ceux-ci puisse**** choisir pour leurs enfa****s l'enseigneme**** qui est le plus proche de leurs conceptions philosophiques. C'est pour gara****ir cette liberté de choix que la communauté organise un enseigneme**** neutre ****ns le respect des conceptions philosophiques, idéologiques ou r****igieuses des pare****s et des élèves (article 24, § 1er, ****inéa 3, de la Constitution) et qu'****le subve****ionne les établisseme****s d'enseigneme**** do**** la spécificité réside ****ns une conception r****igieuse, philosophique ou pé****gogique déterminée. Cette liberté n'implique pas que les pare****s et les élèves aie**** un droit incon****tionn**** d'inscription ****ns l'école de leur choix.

B.9.1. Les articles 3 et 5 attaqués ne limite**** pas en soi le choix des pare****s, ceux-ci pouva**** i****roduire une et même plusieurs demandes ****ns les établisseme****s scolaires de leur choix.

Il est vrai que le décret ****d, ****ns une perspective de mixité soci****e, à **** les inscriptions lorsque, en raison de l'usage par chacun de sa liberté de choix, des établisseme****s scolaires doive****, pour des raisons d'insuffisance de places ****sponibles, limiter le nombre d'enfa****s qu'ils accueille****. Il s'agit de con****tions objectives et légi****es qui justifie**** que soit ainsi limitée la liberté de choix des pare****s, sa****t qu'une place est proposée ****ns l'ordre de la liste d'atte****e, dès qu'****le est ****sponible au sein de l'établisseme**** ou des établisseme****s ****ns lesqu****s une demande d'inscription a été i****roduite.

Qua**** à la manière choisie par le législateur décrét**** pour départager les demandes d'inscription surnuméraires par ra****ort au nombre des places ****sponibles au sein d'un établisseme**** scolaire, ****le fait l'objet des troisième et quatrième moyens, qui sero**** examinés ci-après.

B.9.2. Les deux prem****s moyens, en leur troisième branche, ne so**** pas fondés.

B.10. ****ns la quatrième branche des deux prem****s moyens, les parties requéra****es critique**** la ****stinction faite e****re élèves sur la base des deux conve****ions d'adosseme**** qui, s****on le décret attaqué, peuve**** éve****u****leme**** être conclues. ****les soutienne**** que le décret attaqué ne ****stingue pas objectiveme**** la première et la seconde conve****ion d'adosseme**** do**** il permet la conclusion aux con****tions qu'il fixe. ****les déclare**** ensuite ne pas trouver de justification à la limitation a****ortée par le décret attaqué au nombre de conve****ions d'adosseme**** do**** la conclusion est autorisée. Enfin, ****les es****e**** que la ****fférence de traiteme**** administratif réservée par le décret attaqué à la première conve****ion d'adosseme**** et à la seconde conve****ion n'est pas raisonnableme**** justifiée.

B.11.1. C'est pour mettre une limite aux multiples conve****ions d'adosseme**** qui avaie**** été conclues sous l'empire du décret a****érieur que le législateur décrét**** a arrêté à deux le nombre de conve****ions d'adosseme**** qui pouvaie**** être conclues dorénava**** par un établisseme**** secon****ire. Ce faisa****, il e****en****it ****ver l'objectif de mixité soci****e qu'il poursuivait, en clarifia**** la portée et les limites du droit prio****ire à l'inscription lié à l'adosseme****.

C'est pour ne pas « co****raindre [les établisseme****s secon****ires] à choisir e****re deux écoles fon****me****es qui seraie**** ****ns la même situation tout en laissa**** suffisamme**** de places ouvertes au libre choix d'autres pare****s » (****. ****., ****eme**** de la Communauté française, 2007-2008, n° 552-1, p. 15) que le législateur décrét**** a prévu une dérogation à la règle s****on laqu****le une et une seule conve****ion d'adosseme**** pourrait être conclue, dérogation qu'il a, eu égard à l'objectif précité, limitée à la conclusion d'une seconde conve****ion. Une seconde conve****ion d'adosseme**** peut donc éve****u****leme**** être conclue si ****le répond aux mêmes con****tions de rec****bilité que c****les requises pour la conclusion de la première conve****ion.

Il faut ensuite que cette seconde conve****ion soit transmise à l'administration à la même ****te que la première et que, au 15 janv**** 2008, l'ensemble des élèves inscrits en première année du prem**** degré de l'enseigneme**** secon****ire de l'établisseme**** et issus des deux écoles primaires ou fon****me****es adossées ne dépasse pas la moitié des places ****sponibles en première année de l'établisseme**** secon****ire concerné (article 80, § 4, ****inéa 12, 3°, et article 88, § 4, ****inéa 12, 3°).

Il résulte de ceci que le décret attaqué défi**** de manière suffisamme**** précise les con****tions ****ns lesqu****les une seconde conve****ion d'adosseme**** peut être v****ableme**** conclue. Pour le surplus, il a****artie**** à chaque chef d'établisseme**** ou à chaque pouvoir organisateur de décider, ****ns le cadre de sa liberté d'enseigneme****, qu****le(s) conve****ion(s) d'adosseme**** il e****endra transmettre pour reconnaissance à l'administration et au Gouverneme****.

B.11.2. Les prem**** et deuxième moyens, en leur quatrième branche, ne so**** pas fondés.

B.12.1. ****ns une cinquième branche des deux prem****s moyens, les parties requéra****es critique**** les articles 3 et 5 du décret du 18 juillet 2008Documents pertinents retrouvés type décret prom. 18/07/2008 pub. 26/08/2008 numac 2008029400 source ministere de la communaute francaise Décret visant à réguler les inscriptions des élèves dans le 1er degré de l'enseignement secondaire et à favoriser la mixité sociale au sein des établissements scolaires type décret prom. 18/07/2008 pub. 31/03/2009 numac 2009029132 source ministere de la communaute francaise Décret contenant l'ajustement du budget des voies et moyens de la Communauté française pour l'année budgétaire 2008 fermer en ce qu'ils lie**** la possibilité de conclure une conve****ion d'adosseme**** à un critère de loc****isation au sein de la même commune. Même si ****les es****e**** ce critère objectif, ****les considère**** qu'il n'est pas raisonnableme**** justifié car il engendre, sans fondeme****, une ****fférence de traiteme**** préju****ciable à des écoles géographiqueme**** proches mais établies sur le territoire de communes ****ffére****es.

B.12.2. Le législateur décrét**** a voulu donner aux écoles primaires qui se caractérise**** par une proximité géographique avec un établisseme**** d'enseigneme**** secon****ire la possibilité de conclure une conve****ion d'adosseme**** avec cet établisseme****. Le choix du territoire commun**** par le législateur décrét**** pour renco****rer cet objectif est un critère pertine**** qui ne produit pas d'ef****ts ****sproportionnés. En ef****t, le législateur décrét**** a suffisamme**** ****u compte des situations ****ns lesqu****les se trouve**** certains établisseme****s géographiqueme**** proches qui se situe**** sur le territoire de plusieurs communes, ****'il suffit que, ****ns ces circonstances, ils remplisse**** les trois autres con****tions prévues par le décret.

B.12.3. Les deux prem****s moyens, ****ns leur cinquième branche, ne so**** pas fondés.

Qua**** aux troisième et cinquième moyens ****ns l'affaire n° 4564 et au deuxième moyen ****ns l'affaire n° 4567 Le classeme**** des demandes d'inscription surnuméraires B.13.1. ****ns leurs troisième et cinquième moyens ****ns l'affaire n° 4564 et ****ns leur deuxième moyen ****ns l'affaire n° 4567, les parties requéra****es critique**** le système mis en place par l'article 80, § 1er, ****inéa 6, inséré par l'article 2 du décret attaqué et par l'article 88, § 1er, ****inéa 5, inséré par l'article 4 du même décret, en vue de départager les demandes d'inscription surnuméraires. ****les reproche**** en particul**** à ces ****spositions de laisser aux chefs d'établisseme**** et aux pouvoirs organisateurs des établisseme****s secon****ires le choix e****re trois critères pour sélectionner les élèves en cas de demandes d'inscription surnuméraires. Le choix ainsi laissé ne respecterait pas, d'une part, le principe de lég****ité en matière d'enseigneme**** gara****i par l'article 24, § 5, de la Constitution, ni, d'autre part, le principe d'ég****ité et de non-****scrimination, consacré par l'article 24, § 4, de la Constitution, les élèves pouva**** être traités ****fféremme**** s****on le critère re****u par l'établisseme**** ****ns lequ**** ils se so**** portés can****ts. ****ns leur troisième moyen, les parties requéra****es ****ns l'affaire n° 4564 reproche**** en outre au critère ****phabétique d'être mathématiqueme**** inég****itaire et de créer de ce fait des ****stinctions e****re élèves qui ne so**** ni pertine****es ni raisonnables.

B.13.2. Aux termes de l'article 80, § 1er, ****inéa 6, et de l'article 88, § 1er, ****inéa 5, t****s qu'ils o**** été insérés ****ns le « décret m****ons », respectiveme**** par les articles 2 et 4 du décret attaqué, le critère de répartition que le chef d'établisseme**** ou le pouvoir organisateur détermine, en vue d'opérer le classeme**** des demandes, « est choisi parmi les seuls critères suiva****s : 1° le critère de la répartition équilibrée des enfa****s par classe d'âge, mis en oeuvre conforméme**** au paragraphe 4, ****inéas 20 et 21;2° le critère ****phabétique, mis en oeuvre conforméme**** au paragraphe 4, ****inéas 22 et 23;3° le critère de la ****te de naissance, mis en oeuvre conforméme**** au paragraphe 4, ****inéas 24 et 25 ». B.14.1. La proposition de décret qui a conduit à l'adoption du décret attaqué laissait i****i****eme**** aux chefs d'établisseme**** et aux pouvoirs organisateurs la possibilité de fixer le critère de classeme**** do**** ils ****raie**** usage pour départager les demandes d'inscription surnuméraires, à l'exclusion, d'une part, d'un critère lié aux résultats ob****us par l'élève lors des années précé**** la première année d'enseigneme**** secon****ire, ceci pour sauvegarder la mixité soci****e, et à l'exclusion, d'autre part, d'un critère lié à l'ordre ****ns lequ**** auraie**** été enregistrées les demandes d'inscription, ce en vue d'en****guer les ****fficultés liées aux files d'atte****e (****. ****., ****eme**** de la Communauté française, 2007-2008, n° 552-1, ****. 6 et 7).

C'est pour répondre à une objection de la section de législation du Conseil d'Etat qui, ****ns son avis rendu le 20 juin 2008 (****. ****., ****eme**** de la Communauté française, 2007-2008, n° 552-2, p. 6) sur la proposition de décret qui a abouti aux ****spositions attaquées, considérait que la latitude laissée aux chefs d'établisseme**** et aux pouvoirs organisateurs ****ns le choix des critères de classeme**** serait incompatible avec l'article 24, § 5, de la Constitution, que le législateur décrét**** a adopté le régime précité.

B.14.2. Les ****spositions attaquées s'inscrive**** ****ns le cadre d'une nouv****le régleme****ation des inscriptions en première année secon****ire ****ns les établisseme****s organisés ou subsi****és par la Communauté française. Le législateur décrét**** e****en****it favoriser la mixité soci****e, tout en évita**** les files d'atte****e causées par l'a****lication du décret du 8 ****s 2007. Cet objectif n'est pas mani****steme**** déraisonnable.

B.14.3. Le choix d'un système de classeme**** ****éatoire n'est pas, en soi, mani****steme**** déraisonnable au regard des deux objectifs poursuivis par les mesures attaquées. Dès lors qu'il a****araît que le nombre de demandes d'inscription ****ns certains établisseme****s excède le nombre de places que ceux-ci peuve**** offrir, il s'impose de départager les demandes. Le choix du législateur décrét**** de mettre en place à cette fin un tirage au sort gara****it que chaque enfa****, abstraction faite des enfa****s qui bénéficie**** d'une priorité déterminée par le décret, bénéficie de ****ces ég****es d'ob****ir une place ****ns l'établisseme**** concerné. Par ailleurs, la latitude laissée par le législateur décrét**** aux chefs d'établisseme**** et aux pouvoirs organisateurs de choisir e****re trois modes de classeme**** n'est pas non plus ****scriminatoire.

Le choix laissé aux établisseme****s e****re plusieurs systèmes n'est pas co****raire aux principes de transparence et de prévisibilité gara****is par le principe de lég****ité en matière d'enseigneme****. En ef****t, chaque personne qui sollicite une inscription ****ns un établisseme**** est informée, au mome**** de la demande d'inscription, qu'un tirage au sort sera organisé si le nombre de demandes d'inscription dépasse le nombre de places que l'établisseme**** peut offrir, et ****le est ég****eme**** informée du type de classeme**** que l'établisseme**** a choisi d'a****liquer.

B.14.4. Le cinquième moyen ****ns l'affaire n° 4564 et le deuxième moyen ****ns l'affaire n° 4567 ne so**** pas fondés.

B.14.5. Le troisième moyen ****ns l'affaire n° 4564 reproche au critère de l'ordre ****phabétique et, ****ns une moindre mesure, au critère fondé sur la ****te de naissance, d'être inég****itaires.

B.14.6. Les critiques des requéra****s à l'égard du critère de classeme**** ****phabétique et à l'égard du critère de classeme**** chronologique suiva**** la ****te de naissance repose**** sur une étude mathématique.

Ces critères i****roduiraie**** ****ns le système de classeme**** des sous-catégories qui e****raîne**** des complications inutiles et on n'apercevrait pas le lien qu'ils pourraie**** avoir avec l'objectif poursuivi. Le législateur décrét**** n'aurait pas opté pour un tirage au sort pur et simple des demandes d'inscription mais aurait fait le choix de trois critères qui ne fo**** l'objet d'aucune justification pertine****e.

La Cour est compéte****e pour vérif**** si des ****spositions législatives viole**** les principes de lég****ité et d'ég****ité et de non-****scrimination invoqués au moyen mais ****le ne ****spose pas d'un pouvoir d'a****réciation équiv****e**** à c****ui du législateur décrét**** qui lui permettrait de con****mner les choix, fusse****-ils ino****ortuns, qu'il a faits ****ns l'exercice de son pouvoir d'a****réciation.

B.14.7. Le troisième moyen ****ns l'affaire n° 4564 n'est pas fondé.

Qua**** aux quatrième et sixième moyens ****ns l'affaire n° 4564 et aux prem**** et troisième moyens ****ns l'affaire n° 4567 Les quotas d'inscription en faveur des élèves domiciliés ****ns la commune et les dérogations B.15.1. Les parties requéra****es reproche**** encore à l'article 80, § 1er, ****inéa 10, du « décret m****ons », t**** qu'il a été inséré par l'article 2 du décret attaqué, à l'article 80, § 1er, ****inéa 18, t**** qu'il a été inséré par l'article 3 du décret attaqué, à l'article 88, § 1er, ****inéa 9, t**** qu'il a été inséré par l'article 4 du décret attaqué, et à l'article 88, § 1er, ****inéas 18 et 19, t****s qu'ils o**** été insérés par l'article 8 du décret attaqué, d'établir un quota en faveur des élèves domiciliés ****ns la même commune que c****le de l'établisseme**** secon****ire concerné par une demande d'inscription, d'une part, et un autre quota en faveur des élèves domiciliés en dehors de la commune où est établi l'établisseme**** d'enseigneme**** secon****ire concerné par une demande d'inscription, d'autre part. ****les es****e**** que ces quotas revienne**** à établir une ****fférence de traiteme**** injustifiée et non pertine****e e****re les élèves, en violation des articles 10, 11 et 24 de la Constitution, ****ors que, eu égard aux i****e****ions exprimées par le législateur décrét****, il aurait dû reconnaître aux élèves de la commune un droit prio****ire ou au moins fixer un pource****age de places qui leur soie**** réservées.

Les parties requéra****es co****este**** aussi le système de dérogation mis en place par les ****spositions attaquées s****on lequ**** le Gouverneme**** peut donner l'autorisation, pour ce qui concerne la proportion bénéficia**** aux élèves domiciliés ****ns la même commune, de s'écarter de plus de ****x pour ce**** du pource****age constaté au 1er octobre 2008, sur demande du chef d'établisseme**** ou du pouvoir organisateur, possibilité fondée « notamme**** sur l'évolution démographique ****ns et hors de la commune ». Ce système ne satis****rait pas au principe de lég****ité, à défaut de préciser les critères sur la base desqu****s la dérogation peut être accordée.

B.15.2. Les travaux préparatoires o**** justifié l'instauration de quotas en faveur d'élèves domiciliés ****ns la commune comme suit : « ****ns une même perspective de progressivité, le décret proposé instaure une autre proportion [...] [qui] concerne les élèves domiciliés ****ns la même commune que c****le où se situe l'établisseme**** d'enseigneme**** secon****ire et, de facto, les élèves domiciliés hors de la commune.

Ainsi, les chefs d'établisseme****s et les pouvoirs organisateurs, après avoir pris l'avis du conseil de participation et de l'instance de concertation loc****e et de démocratie soci****e, définiro**** à l'avance le pource****age de places qui, le cas échéa****, sero**** attribuées aux élèves ' de la commune ', le compléme**** éta**** attribué aux élèves ' hors commune '. Pour définir ce pource****age, ils se fondero**** sur la ré****ité ' géographique ' de l'école, à l'i****érieur d'une fourchette comprise e****re - 5 % et + 5 % du pource****age constaté au 1er octobre de l'année scolaire en cours.

Ainsi, l'établisseme**** scolaire sera assuré de mai****enir une certaine stabilité géographique ****ns la provenance de son public scolaire et évitera par là le risque de connaître, le cas échéa****, une mo****fication brut****e et rapide de c****ui-ci. De la même manière, les impératifs de proximité, et leur corollaire, de dév****e**** durable, pourro**** ég****eme**** être renco****rés, le tout sans favoriser ou, à l'inverse, défavoriser les familles rési**** ****ns des communes pourvues ou dépourvues d'une offre scolaire d'enseigneme**** secon****ire.

Il est évide**** que cette proportion ne devra être attei****e que pour auta**** que les can****ts à l'inscription le permette****.

Exemple : Si au 1er octobre 2008, 30 % des élèves de première année de l'enseigneme**** secon****ire ****ns l'établisseme**** scolaire étaie**** domiciliés ****ns la commune, le pource****age défini pour l'année scolaire 2009-2010 (et arrêté au plus tard pour le 20 octobre) sera situé e****re 25 et 35 % » (****. ****., ****eme**** de la Communauté française, 2007-2008, n° 552-1, ****. 9 et 10).

B.15.3. La mesure attaquée vise à concil**** deux préoccupations co****ra****ctoires : d'une part, donner aux élèves qui habite**** ****ns une commune où se trouve une école la possibilité de s'inscrire ef****ctiveme**** ****ns cette école et, d'autre part, ne pas défavoriser les élèves qui habite**** ****ns une commune où il n'y a pas d'école, en ce qui concerne la possibilité de s'inscrire ****ns une école de leur choix, par ra****ort à la première catégorie d'élèves.

Dès lors que la mesure vise à gara****ir un certain nombre de places ****sponibles ta**** aux élèves qui habite**** ****ns la même commune que c****le de l'établisseme**** d'enseigneme**** secon****ire où une demande d'inscription a été i****roduite qu'aux élèves qui habite**** en dehors de cette commune, que ce nombre n'est pas fixé de manière rigide ****'il peut var**** ****ns une fourchette de 10 p.c. et même faire l'objet d'une dérogation si la situation démographique des communes concernées le justifie, et, enfin, que la mesure reste soumise à la con****tion que la proportion d'élèves provena**** d'une école ou d'une impla****ation d'enseigneme**** fon****me**** ou primaire moins favorisée soit respectée (articles 3 et 5, ****inéas 21, 5°, 23, 7°, et 25, 5°, du décret attaqué), il n'y a pas lieu, à défaut d'une catégorie d'élèves lésée claireme**** désignée, de constater une violation du principe d'ég****ité et de non-****scrimination.

B.15.4. Le quatrième moyen ****ns l'affaire n° 4564 et le prem**** moyen ****ns l'affaire n° 4567 ne so**** pas fondés.

B.16.1. En ce que le sixième moyen ****ns l'affaire n° 4564 et le troisième moyen ****ns l'affaire n° 4567 invoque**** la violation du principe de lég****ité par les ****spositions autorisa**** le Gouverneme**** de la Communauté française à accorder des dérogations au quota visé en B.15, la Cour constate que les ****spositions en cause prévoie**** que la dérogation ne peut être accordée que sur demande motivée du chef d'établisseme**** ou du pouvoir organisateur, compte ****u, notamme****, de l'évolution démographique ****ns et hors de la commune.

Les ****spositions en cause précise**** à suffisance les motifs pour lesqu****s une dérogation peut être accordée et, en outre, permette**** de ****ir compte de la situation démographique ré****le d'une commune, ce qui est conforme à l'objectif des ****spositions do**** la constitutionn****ité a été reconnue en B.15.

B.16.2. Le sixième moyen ****ns l'affaire n° 4564 et le troisième moyen ****ns l'affaire n° 4567 ne so**** pas fondés.

Qua**** au septième moyen ****ns l'affaire n° 4564 et au quatrième moyen ****ns l'affaire n° 4567 B.17.1. Les parties requéra****es reproche**** aux articles 2 et 4 du décret attaqué - en ce qu'ils i****roduise**** respectiveme**** les ****inéas 9 et 11 ****ns l'article 80, § 1er, du « décret m****ons » et les ****inéas 8 et 10 ****ns l'article 88, § 1er, du même décret - de laisser à chaque établisseme**** secon****ire le soin de fixer la proportion des élèves provena**** d'une école ou d'une impla****ation d'enseigneme**** fon****me**** ou primaire moins favorisée. Les parties requéra****es considère**** que, ce faisa****, les ****spositions attaquées viole**** le principe de lég****ité gara****i par l'article 24, § 5, de la Constitution et crée**** une ****fférence de traiteme**** injustifiée e****re can****ts à l'inscription s****on que l'établisseme**** de leur choix aura opté pour une limitation à vingt pour ce**** de la proportion d'élèves issus d'une école ou d'un établisseme**** moins favorisé ou, au co****raire, aura fixé un taux plus élevé.

B.17.2. Co****raireme**** à ce que soutienne**** les parties requéra****es, les ****spositions attaquées établisse**** un pource****age minim**** d'élèves provena**** d'écoles ou d'établisseme****s primaires moins favorisés qui doive**** bénéfic**** d'une inscription prio****ire ****ns chaque établisseme**** secon****ire. La « ****ge de manoeuvre » laissée au chef d'établisseme**** ou au pouvoir organisateur ne concerne que le choix de dépasser ce seuil minimum. ****le n'est dès lors pas incompatible avec le principe de lég****ité consacré par l'article 24, § 5, de la Constitution.

B.17.3. Les ****spositions attaquées s'inscrive**** ****ns l'objectif de mixité soci****e recherché par le décret, qui est un objectif légi****e.

Les travaux préparatoires précise**** à cet égard : « Le décret proposé impose à cet égard une proportion minim****e, laqu****le sera par ailleurs progressiveme**** augme****ée pour atteindre, lors de l'année scolaire 2010-2011, 20 % des places ****sponibles. Les établisseme****s scolaires conserve**** évidemme**** la liberté de prendre de l'avance et de consacrer d'ores et déjà une proportion, par exemple, de 20 % d'enfa****s issus d'écoles ou d'impla****ations moins favorisées.

Cette proportion concerne tous les enfa****s can****ts à l'inscription, qu'ils puisse**** par ailleurs se prév****oir d'une priorité à l'inscription ou non. Sur l'ensemble des demandes d'inscription enregistrées, et ****ns l'hypothèse où c****les-ci seraie**** trop nombreuses, l'établisseme**** concerné devra donc vérif**** lesqu****les d'e****re ****les concerne**** des enfa****s issus d'écoles ou d'impla****ations moins favorisées. Ces dern****s devro****, ****ns les limites de la proportion fixée au pré****able, se voir attribuer par priorité les places ****sponibles. Cette proportion ne devra être attei****e que pour auta**** que les can****ts à l'inscription le permette**** : lorsque le pource****age ne peut être attei****, par insuffisance de can****ts issus d'écoles ou d'impla****ations d'enseigneme**** fon****me**** ou primaire moins favorisées, le pource****age est réputé attei****. Il s'agit donc bien d'une obligation de moyens et il n'est pas question de ' déplacer ' des populations scolaires » (****. ****., ****eme**** de la Communauté française, 2007-2008, n° 552-1, p. 9).

Il ressort de ce qui précède que les ****spositions attaquées ne porte**** pas attei****e de manière ****sproportionnée au droit des pare****s de choisir l'établisseme**** secon****ire où ils inscrive**** leur enfa****.

B.17.4. Le septième moyen ****ns l'affaire n° 4564 et le quatrième moyen ****ns l'affaire n° 4567 ne so**** pas fondés.

Qua**** au huitième moyen ****ns l'affaire n° 4564 et au cinquième moyen ****ns l'affaire n° 4567 B.18.1. Le huitième moyen ****ns l'affaire n° 4564 et le cinquième moyen ****ns l'affaire n° 4567 so**** ****rigés co****re les ****inéas 20 à 25 i****roduits ****ns l'article 80, § 4, du « décret m****ons » par l'article 3 du décret attaqué et co****re les ****inéas 20 à 25 insérés ****ns l'article 88, § 4, du même « décret m****ons » par l'article 5 du décret attaqué.

Les parties requéra****es considère**** que le mécanisme d'enregistreme**** et de classeme**** des demandes d'inscription n'est pas assorti des gara****ies d'objectivité exigées par les articles 10 et 11 de la Constitution. ****les es****e**** que l'i****erve****ion d'un age**** des services du Gouverneme**** de la Communauté française prévue par les ****spositions attaquées lors de l'ouverture d'une phase de classeme**** n'est pas suffisamme**** définie et ne se traduirait qu'au mome**** du tirage au sort des deux lettres ou de la ****te pivot, le classeme**** des demandes d'inscription se déroula**** ensuite hors de sa présence, le chef d'établisseme**** ou le pouvoir organisateur agissa**** seul.

B.18.2. La présence d'un age**** du Gouverneme**** est prévue à un prem**** mome**** esse****i**** de la procédure d'inscription, c****ui du tirage au sort des deux lettres ou de la ****te pivot au départ desqu****les les demandes d'inscription sero**** classées conforméme**** à la procédure prévue ****ns les ****spositions suiva****es. Cet age**** est chargé de dresser un procès-verb**** du tirage au sort ef****ctué. Ensuite, les chefs d'établisseme**** et les pouvoirs organisateurs so**** ****us, chaque fois que le classeme**** des demandes d'inscription se traduit par un ex ****quo, d'aviser immé****ateme**** cet age**** du fait qu'ils o**** dû départager ces demandes par un tirage au sort pur et simple.

Enfin, les articles 80, § 1er, ****inéa 14, et 88, § 1er, ****inéa 13, t****s qu'ils o**** respectiveme**** été insérés par les articles 2 et 4 du décret attaqué, prévoie**** que les services du Gouverneme**** assure**** le co****rôle du respect, par les chefs d'établisseme**** ou les pouvoirs organisateurs, de l'ensemble des ****spositions décrét****es.

Il résulte de l'ensemble de ces ****spositions que les ****spositions attaquées donne**** des gara****ies suffisa****es aux parties requéra****es de pouvoir co****rôler la procédure de classeme**** des inscriptions, sans préju****ce au demeura**** de la possibilité pour ****les d'i****roduire les recours administratifs et juri****ctionn****s ****ns l'hypothèse où ****les es****eraie**** que leurs droits auraie**** été violés.

B.18.3. Le huitième moyen ****ns l'affaire n° 4564 et le cinquième moyen ****ns l'affaire n° 4567 ne so**** pas fondés.

Qua**** au neuvième moyen ****ns l'affaire n° 4564 et au sixième moyen ****ns l'affaire n° 4567 B.19.1. Le neuvième moyen ****ns l'affaire n° 4564 et le sixième moyen ****ns l'affaire n° 4567 so**** ****rigés co****re le mécanisme mis en place par le décret du 18 juillet 2008Documents pertinents retrouvés type décret prom. 18/07/2008 pub. 26/08/2008 numac 2008029400 source ministere de la communaute francaise Décret visant à réguler les inscriptions des élèves dans le 1er degré de l'enseignement secondaire et à favoriser la mixité sociale au sein des établissements scolaires type décret prom. 18/07/2008 pub. 31/03/2009 numac 2009029132 source ministere de la communaute francaise Décret contenant l'ajustement du budget des voies et moyens de la Communauté française pour l'année budgétaire 2008 fermer en faveur des élèves issus d'établisseme****s d'enseigneme**** primaire moins favorisés.

Ce mécanisme donne lieu, s****on les parties requéra****es, à un phénomène inco****rôlable d'inscriptions multiples et prive ainsi certaines familles de la possibilité d'ob****ir une place ****ns l'établisseme**** de leur choix.

B.19.2. Le phénomène des inscriptions multiples que les parties requéra****es dénonce**** est le résultat de l'a****lication qui a été faite du décret attaqué et traduit en particul**** l'exercice du libre choix des pare****s et des élèves qui s'est mani****sté au mome**** d'i****roduire une demande d'inscription.

Le décret attaqué n'exclut en aucune manière que les établisseme****s d'enseigneme**** secon****ire s'organise**** e****re eux, coordonne**** leurs listes et co****acte**** les pare****s qui o**** inscrit leur enfa**** ****ns plusieurs établisseme****s et ce, aux fins de réduire l'inflation d'inscriptions multiples surabon****es. Par ailleurs, il revie**** au ministre compéte**** et à son administration de gérer ce phénomène de manière à gara****ir que chaque enfa**** ait une place ****ns une école correspon****, ****ns la mesure du possible, au choix des personnes qui en assume**** la responsabilité. Il n'a****artie**** pas à la Cour de sanctionner les éve****u****s défauts ****ns la mise en oeuvre du décret ou les carences ****ns la gestion du phénomène dénoncé.

B.19.3. Le neuvième moyen ****ns l'affaire n° 4564 et le sixième moyen ****ns l'affaire n° 4567 ne so**** pas fondés.

Qua**** au ****xième moyen ****ns l'affaire n° 4564 et au septième moyen ****ns l'affaire n° 4567 B.20.1. Les parties requéra****es reproche**** enfin au décret attaqué de mettre en place un mécanisme qui impose aux établisseme****s secon****ires d'accueillir un quota d'élèves issus d'une école ou impla****ation fon****me****e ou primaire moins favorisée. Ce mécanisme pourrait co****raindre des écoles à devoir inscrire des élèves qui n'adhère**** pas au culte autour duqu**** l'enseigneme**** est organisé et violerait ainsi le droit pour chaque école d'organiser l'enseigneme**** de son choix autour d'un culte ou des v****eurs qui s'y ra****orte****.

B.20.2. En ce qui concerne l'enseigneme**** libre subve****ionné, le décret attaqué ne porte en rien attei****e à la compé****ce du pouvoir organisateur de refuser des élèves qui n'adhéreraie**** pas au projet éducatif et pé****gogique qu'il établit. Aux termes de l'article 88, § 1er, du « décret m****ons », qui n'a pas été mo****fié, « tout pouvoir organisateur d'un établisseme**** d'enseigneme**** subve****ionné est ég****eme**** ****u d'inscrire tout élève majeur qui en fait la demande et tout élève mineur do**** les pare****s ou la personne investie de l'autorité pare****e en fait (fo****) la demande ****ns l'établisseme**** de son (leur) choix à con****tion qu'il(s) accepte(****) de souscrire aux projets éducatif et pé****gogique du pouvoir organisateur et que l'élève réunisse les con****tions requises pour être élève régul**** ».

B.20.3. Le ****xième moyen ****ns l'affaire n° 4564 et le septième moyen ****ns l'affaire n° 4567 ne so**** pas fondés.

Par ces motifs, la Cour rejette les recours.

Ainsi prononcé en langue française, en langue néerlan****ise et en langue ****lemande, conforméme**** à l'article 65 de la loi spéci****e du 6 janv**** 1989, à l'au****ence publique du 16 juillet 2009.

Le greff****, Le préside****, P.-Y. ****. M. M****chior.

Etaamb propose le contenu du Moniteur Belge trié par date de publication et de promulgation, traité pour le rendre facilement lisible et imprimable, et enrichi par un contexte relationnel.
^