Document
publié le 07 novembre 2019
Informatiser la Justice. Oui, mais comment ?

Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique 1. DONNEES D'IDENTIFICATION Dénomination de la fonction: Directeur opérationnel (DO) - Service au Public (m/f/x) - Mvt 329 Nos descriptions de fonction sont rédigées au masculin uniquement p(...) 2. CONTEXT

source
service public federal de programmation politique scientifique
numac
2019042341
pub.
07/11/2019
prom.
--
moniteur
http://www.ejustice.just.fgov.be/cgi/article_body.pl?language=fr&c(...)
Document Qrcode

Numac : 2019042341

SERVICE PUBLIC FEDERAL DE PROGRAMMATION POLITIQUE SCIENTIFIQUE


Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique (MRBAB) 1. DONNEES D'IDENTIFICATION Dénomination de la fonction: Directeur opérationnel (DO) - Service au Public (m/f/x) - Mvt 329 Nos descriptions de fonction sont rédigées au masculin uniquement pour des raisons de lisibilité.Toutes les fonctions s'adressent de manière égale aux femmes et aux hommes. 2. CONTEXTE DE LA FONCTION Les Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique sont l'un des 10 établissements scientifiques des Pouvoirs publics fédéraux belges qui font partie du Service public fédéral de programmation (SPP) Politique scientifique. Les Musées ont à la fois une mission de recherche scientifique et de service au public. Ils conservent et étudient des collections comprenant au total plus de 20.000 oeuvres d'art (tableaux, sculptures, dessins datant de la fin du 14e siècle à aujourd'hui).

Environ 2.500 de ces oeuvres sont exposées, réparties entre le Musée d'Art ancien, le Musée d'Art moderne, le Musée Magritte, le Musée Fin-de-siècle Museum, le Musée Constantin Meunier et le Musée Antoine Wiertz.

Les Musées organisent des expositions temporaires à l'occasion desquelles des catalogues scientifiques sont publiés. Ils gèrent la plus grande bibliothèque de Belgique spécialisée dans l'histoire de l'art.

Les MRBAB ont également pour mission la transmission de la connaissance de l'art par l'organisation d'expositions temporaires et permanentes pour un public le plus large possible.

La DO - Service au Public travaille à rendre accessible au plus grand nombre le patrimoine et les savoirs relatifs à l'Histoire de l'art.

Elle cherche également à offrir des occasions variées d'apprentissage, d'observation, d'immersion et de découverte dans un cadre attractif et convivial.

Une autre mission des MRBAB est la transmission de la connaissance en histoire de l'art à un public aussi large que possible, par le biais d'expositions permanentes et temporaires. Elle met les compétences scientifiques nécessaires au service de cette appropriation sociétale.

C'est une DO interdisciplinaire où collaborent notamment les sciences de l'éducation et de la muséologie.

Elle est engagée depuis plusieurs années dans un vaste programme de rénovation des salles d'exposition.

La DO - Service au Public comporte les entités suivantes : • Service réservation, ticketerie, information et orientation du public, gestion des espaces destinés au public; • les Services commerciaux : Museum shop, Expo shop; • Educateam, les services éducatifs et culturels; • le Service Communication (presse & m&dia, promotion, marketing, organisation des nocturnes et la location d'espaces); • la cellule graphique; • les Publications; • Mécénat & Sponsoring Site web : www.fine-arts-museum.be 3. RAISON D'ETRE DE LA FONCTION Développer une vision stratégique scientifique, traduire dans sa Direction Opérationnelle le cadre stratégique et opérationnel des MRBAB, et en encadrer l'exécution. Envergure • Environ 70 collaborateurs (Direction opérationnelle - Service au Public) • Environ 225 collaborateurs (MRBAB en total) • Budget global annuel environ 16 Mio € • Gestion de 750 000 visiteurs annuels 4. MISSIONS ET RESPONSABILITES DE LA FONCTION 4.1 Finalités permanentes : Professionnalisation du fonctionnement interne de la direction : • Professionnalisation du merchandising et de la vente dans les museumshops; • Professionnalisation de la politique d'achats pour les shops, le service graphique, les publications, ... et contrôle plus strict du respect des règles; • Gérer de manière efficace et efficiente les ressources (financières et de personnel) allouées à la DO. Assurer un service au public cohérent : préparer, mettre en oeuvre, gérer, accompagner et évaluer les actions permettant la réalisation des missions de la DO: • Recherche active de moyens d'augmenter les revenus propres des MRBAB; • Professionnalisation du mécénat et du sponsoring (augmenter le nombre de gros sponsors, meilleur suivi, ...); • Préparer et coordonner les actions dans sa DO pour le maintien et le développement de l'expertise et du knowhow dans le cadre d'une reconnaissance nationale, européenne et mondiale; • Développer activement une politique de sponsoring.

Recherche active de nouveaux partenaires éventuels et renforcement des relations avec les partenaires actuels.

Diriger, motiver, évaluer, former les collaborateurs éventuels et renforcement des relations avec les partenaires actuels.

Développer activement/participation à des réseaux des organisations et établissements dans les domaines relatifs à la DO. 4.2 Finalités temporaires • Proposer un plan d'action endéans les six mois qui suivent la nomination (AR du 13 avril 2008, article 29); • Description d'une vision claire de la direction opérationnelle; • Apporter son aide à l'élaboration et l'application des projets d'amélioration et de développement des MRBAB; 4.3 Relations internes au sein de l'Institut • Rapporte au Directeur Général; • Est membre du Conseil de direction de l'Etablissement; • Fait rapport pour sa Direction Opérationnelle au Conseil Scientifique et à la Commission de Gestion de l'Etablissement, dont il peut être nommé membre; • Collabore avec la Direction d'Appui pour une gestion efficace de sa Direction Opérationnelle; • Collabore de manière suivie avec la Direction opérationnelle Collection et Recherche; • Préside les réunions de la direction opérationnelle. 4.4 Relations au sein du SPP et de l'Autorité fédérale • En concertation avec le Directeur Général du MRBAB, collabore avec les autres Etablissements Scientifiques Fédéraux et les Directions Générales du SPP de la Politique scientifique; • Représente sa DO et, sur demande, les MRBAB auprès d'instances consultatives réunies par le SPP et, le cas échéant, d'autres SPF; • Collabore avec d'autres SPP, SPF ou institutions publiques à des projets en rapport avec les objectifs de sa DO et des MRBAB. 4.5 Relations externes à l'Autorité Fédérale • Collabore avec les acteurs belges ou étrangers ou les organisations internationales impliquées dans les matières traitées par sa DO; • En concertation avec le Directeur général des MRBAB, est chargé de la représentation de l'établissement auprès de ces mêmes acteurs; • Assure le lien avec les asbl des MRBAB; • Assure le lien avec le public. 5. COMPETENCES ATTENDUES 5.1 Compétences générales de direction et d'organisation Les aptitudes et compétences suivantes seront des critères déterminants: • Expérience en change management dans une organisation complexe et diversifiée ; • Expérience de la coordination de diverses équipes ; • Bonne compréhension du processus de prise de décision administrative ; • Expérience dans la planification, la coordination et la gestion budgétaire de projets; • Connaissance de la législation dans les domaines relatifs à la DO. 5.2 Compétences spécifiques à la fonction • La préparation, la mise en oeuvre, la conduite et l'évaluation des actions des différents services qui se trouvent sous sa direction afin d'intégrer et de développer la politique de "Services aux Publics" telle que définie par les MRBAB; • Développement de programmes d'éducatifs et activités pour le public; • Développement de programmes de grande ampleur en matière de communication scientifique et de sensibilisation; • Mise sur pied de réseaux de partenariats d'échange et de coproduction dans les domaines d'action de la DO. 5.3 Compétences techniques • Très bonnes aptitudes au management dans des organisations complexes et diversifiées; • Etre capable de planifier, coordonner et gérer le budget des projets; • Bonne connaissance des réseaux nationaux et internationaux dans les domaines concernés par la DO; • Capacité à entraîner, motiver et former les collaborateurs; • Vision et capacité d'intégration; • Etre capable de réaliser des objectifs. 5.4 Compétences génériques (compétences comportementales, aptitudes, ...).

Mode de pensée • Esprit analytique • Esprit flexible et innovant • Vision et capacité d'intégration Mode de gestion des ressources humaines • Coaching, motivation et développement du personnel • Direction de groupes Interaction avec l'environnement • Collaboration à et développement de résaux • Orienté citoyens, clients internes et sociétés Objectifs • Sens des responsabilités • Réalisation des objectifs • Persuasion et négociation Divers • Communication oral et écrite • Loyauté et intégrité 6. CONDITIONS D'ADMISSIBILITE ET DE PARTICIPATION Ces conditions constituent une condition absolue à la participation à la procédure de sélection;les candidats doivent satisfaire à ces conditions au plus tard à la date limite fixée pour l'introduction des candidatures. 6.1 Conditions de participation • Pour participer aux sélections pour une fonction de directeur opérationnel, les candidats doivent être agent scientifique ou pouvoir participer à une sélection pour une fonction d'agent scientifique; • Les candidats à une fonction de directeur opérationnel doivent disposer d'une expérience scientifique d'au moins six ans; • Par expérience scientifique, il y a lieu d'entendre l'exercice d'une fonction scientifique ou culturelle de niveau A ou y étant assimilée dans une institution scientifique, culturelle ou muséale, une université ou un laboratoire de recherches d'une organisation du secteur privé. 6.2 Conditions générales d'admissibilité 6.2.1 Etre agent scientifique ou satisfaire aux conditions suivantes de participation à une procédure de sélection pour un poste d'agent scientifique : Il y a lieu d'entendre par agent scientifique (SW) : un agent chargé de l'exécution d'activités scientifiques, activités définies comme suit : toute activité systématique étroitement liée à la création, la production, la promotion, la diffusion et l'application des connaissances scientifiques et techniques dans tous les domaines de la science et de la technologie et notamment la recherche scientifique, le développement expérimental, le service scientifique et technique, en ce compris la conservation et la présentation du patrimoine culturel et les services éducatifs.

Les conditions de participation à une procédure de sélection pour un poste d'agent scientifique sont : a) être Belge ou citoyen d'un Etat faisant partie de l'Espace économique européen ou de la Confédération suisse;b) jouir des droits civils et politiques;c) être d'une conduite répondant aux exigences de la fonction sollicitée;d) être porteur d'un diplôme de fin d'études repris dans la liste des diplômes et certificats pris en considération pour l'admission dans les administrations de l'Etat au niveau A telle qu'établie à l'annexe 1er au statut des agents de l'Etat;e) réunir les aptitudes et exigences particulières déterminées dans le profil de fonction fixé par le Jury d'un Etablissement scientifique pour un emploi d'agent scientifique. 6.2.2 Avoir au moins six ans d'expérience scientifique Par expérience scientifique, il y a lieu d'entendre ici : l'exercice d'une fonction scientifique ou culturelle de niveau A ou SW ou y étant assimilée dans une institution scientifique ou culturelle ou un musée, une université ou une organisation orientée vers le public. 7. AFFECTATION DANS UN ROLE LINGUISTIQUE ET DIPLOME Dans les cas ci-après, la participation à la procédure de sélection n'est possible que sous les réserves suivantes. 7.1 Détermination du rôle linguistique Le rôle linguistique auquel le candidat doit être affecté en application des lois sur l'emploi des langues en matière administrative est déterminé sur base de la langue véhiculaire des études faites pour l'obtention du diplôme requis.

Si le diplôme requis a été obtenu dans une autre langue que le français ou le néerlandais : Le candidat ayant fait ces études dans une autre langue que le français ou le néerlandais doit avoir obtenu le certificat de connaissances linguistiques délivré par SELOR (pour les coordonnées : voir ci-dessous sous le point 10.1), prouvant que le candidat a réussi l'examen linguistique se substituant au diplôme exigé en vue de la détermination du régime linguistique. En fonction du rôle linguistique auquel le candidat souhaite être affecté, ce certificat doit être délivré après une épreuve sur la maîtrise soit de la langue française soit de la langue néerlandaise attendue des porteurs d'un des diplômes visés ci-dessus sous le point 6.2.1.d (test linguistique - article 7, pour une fonction de niveau 1/A). 7.2 Equivalence de diplôme Si le(s) diplôme(s) requis (licence-master) a/ont été obtenu(s) dans un pays autre que la Belgique : 7.2.1. Diplôme obtenu dans un Etat faisant partie de l'Espace économique européen ou de la Confédération suisse.

Dans ce cas, le président du Jury du MRBAB examinera préalablement si le diplôme présenté par le candidat est admissible en application des dispositions des directives 89/48/CEE ou 92/51/CEE du Conseil des Communautés européennes.

C'est pourquoi le candidat concerné doit ajouter à sa candidature, en plus d'une copie du diplôme présenté, les renseignements et les pièces suivants en vue de l'examen précité: • une traduction du diplôme si celui-ci n'a pas été établi en français, néerlandais, allemand (dans ce dernier cas nécessité d'une traduction en français pour les candidats pouvant être affectés au rôle linguistique français; ou d'une traduction en néerlandais pour les candidats pouvant être affectés au rôle linguistique néerlandais); • une attestation par laquelle l'institution d'enseignement, qui a décerné le diplôme, fournit les renseignements suivants (pour autant que ces renseignements ne figurent pas dans le diplôme en question): 1. le nombre d'années d'études à accomplir normalement en vue de l'obtention du diplôme;2. la rédaction d'un mémoire, était-elle requise pour l'obtention du diplôme ? 3.les connaissances et qualifications acquises, sur base desquelles ledit diplôme a été décerné; • une traduction de cette attestation si celle-ci n'a pas été établie en français, néerlandais, allemand (dans ce dernier cas nécessité d'une traduction en français pour les candidats pouvant être affectés au rôle linguistique français; ou d'une traduction en néerlandais pour les candidats pouvant être affectés au rôle linguistique néerlandais); 7.2.2 Diplôme obtenu dans un autre Etat que ceux visés sous le point 7.2.1 Dans ce cas, il y a lieu de fournir une attestation d'équivalence du diplôme obtenu avec un des diplômes visés sous le point 6.1 (licence-master, attestation délivrée par le service compétent du Ministère de la Communauté flamande ou du Ministère de la Communauté française). 8. PROCEDURE DE SOLLICITATION Pour être prise en considération, votre candidature doit respecter les conditions décrites ci-après : 8.1 Introduction des candidatures Les candidatures doivent être introduites par lettre recommandée adressée à Monsieur le Président du Comité de Direction du SPP Politique scientifique, Mr. P. Bruyere, Boulevard Simon Bolivar 30, 1000 Bruxelles dans les 30 jours calendrier qui suivent la publication de cette vacance d'emploi au Moniteur belge. 8.2 La candidature doit contenir les mentions suivantes: • la dénomination de la fonction pour laquelle le candidat pose sa candidature; • le nom et le prénom du candidat, sa nationalité et date de naissance; • l'adresse à laquelle le candidat acceptera la lettre recommandée l'informant des décisions du Jury le concernant; toute modification de cette adresse doit être communiquée sans retard. 8.3 Les candidatures devront être introduites comme suit : via un curriculum vitae standard téléchargeable à l'adresse, www.belspo.be, auquel seront joints : • un curriculum vitae complet et sincère; • une liste des publications scientifiques et des autres ouvrages scientifiques éventuels; • la description et les références détaillées d'expériences antérieures et de résultats obtenus dans les domaines concernés par la DO, visées sous le point 5.2. ci-dessus; • des attestations relatives aux fonctions exercées doivent être jointes précisant les dates de début et de fin; • une copie du/des diplôme(s) exigé(s); le candidat désigné pour la fonction sera prié de fournir une copie certifiée conforme de ce diplôme ou de produire le diplôme en original; • les renseignements et pièces visés ci-dessus sous les points 7.2.1. ou 7.2.2., si le diplôme requis, obtenu par le candidat, a été décerné par un établissement d'enseignement autre qu'un établissement belge; • le certificat de connaissances linguistiques dont question sous le point 7.1., en cas que ce certificat soit requis ou le candidat souhaite que son affectation à un rôle linguistique se fasse sur la base de ce certificat; • le cas échéant, le certificat de connaissance linguistique visé sous le point 10.1., certificat donnant accès au cadre linguistique bilingue. 9. PROCEDURE DE SELECTION • Le Président du SPP Politique scientifique examine la recevabilité des candidatures au regard des conditions générales et particulières d'admissibilité telles que reprises sous le point 6, sur base des dossiers constitués comme indiqué sous le point 8. • Le candidat devra démontrer la manière dont il remplit ces exigences de spécialisation et d'expérience par la description dans le CV standard et par les références détaillées d'expériences antérieures et de résultats obtenus dans les domaines concernés par la DO. • Ceux ayant introduit une candidature déclarée recevable seront invités pour une audition par le Jury du MRBAB. Cette audition a pour but d'évaluer les titres et mérites scientifiques des candidats ainsi que leurs compétences au regard des exigences générales de management et d'organisation, d'une part, et des exigences spécifiques, d'autre part, attendues de la fonction à exercer. • Les candidats seront jugés sur l'étendue de l'expérience et des connaissances dans les domaines spécifiés dans la présente description de fonction. • Les candidats seront jugés sur l'étendue de l'expérience et des connaissances dans les domaines spécifiés dans la présente description de fonction. • Au terme des auditions, le Jury procédera à la répartition motivée des candidats en deux listes : - la première regroupant les candidats jugés aptes à l'exercice de la fonction; pour ces candidats le Jury déterminera un classement motivé; - la seconde regroupant les candidats jugés inaptes. • Chaque candidat sera informé par courrier recommandé des décisions motivées du Jury le concernant. • Les candidats jugés aptes sont désignés pour la fonction sollicitée dans l'ordre du classement précité. • Le classement reste valable pendant toute la durée du mandat du Directeur général sous l'autorité duquel la fonction à conférer est placée, en l'occurrence le Directeur général du MRBAB. 10. INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES 10.1 L'appel aux candidats est ouvert dans les deux rôles linguistiques.

Le poste fait partie du groupe des emplois pour lequel la répartition suivante sur le cadre linguistique a été déterminée par la loi : • cadre linguistique néerlandais : 40 % • cadre linguistique français : 40 % • cadre bilingue : 20 %, dont la moitié agents du rôle linguistique français et l'autre moitié des agents du rôle linguistique néerlandais • L'accès aux emplois du cadre bilingue est réservé aux porteurs du certificat de connaissance linguistique donnant accès au cadre bilingue (test linguistique article 12), certificat délivré par SELOR (Bureau de Sélection de l'Administration fédérale, Boulevard Simon Bolivar 30, 1000 Bruxelles; tél.: +32-(0)2 800/505 55; e-mail: linguistique@selor.be).

La possession de ce certificat peut donc être un plus. 10.2 Conditions de travail • Mandat de six ans (renouvelable); • Plein temps; • Salaire (montant brut, à l'index actuel, allocations réglementaires non comprises): 105.364,35 € brut par an (8.780 € brut par mois). 10.3 Les candidats atteints d'un handicap sont invités à en faire mention sur leur acte de candidature et à joindre une attestation de leur handicap, afin qu'on puisse aménager la procédure de sélection si nécessaire. 10.4 Personne de contact • concernant la fonction : M. Michel Draguet, directeur général, Michel.draguet@fine-arts-museum.be • concernant les conditions de travail: Mme An Bergs, directrice du personnel P&O, an.bergs@belspo.be .


debut


Publié le : 2019-11-

Etaamb propose le contenu du Moniteur Belge trié par date de publication et de promulgation, traité pour le rendre facilement lisible et imprimable, et enrichi par un contexte relationnel.
^