Recrutement
publié le 12 mai 1998
OpenJustice.be: Open Data & Open Source

Recrutement d'informaticiens-gestionnaires de système, masculins et féminins, d'expression néerlandaise Le Secrétariat permanent de recrutement constitue une réserve de recrutement d'informaticiens-gestionnaires de système, d'expression néerland

source
secretariat permanent de recrutement du personnel de l'etat
numac
1998008112
pub.
12/05/1998
prom.
--
moniteur
https://www.ejustice.just.fgov.be/cgi/article_body.pl?language=fr&(...)
Document Qrcode

SECRETARIAT PERMANENT DE RECRUTEMENT DU PERSONNEL DE L'ETAT


Recrutement d'informaticiens-gestionnaires de système, masculins et féminins, d'expression néerlandaise Le Secrétariat permanent de recrutement constitue une réserve de recrutement d'informaticiens-gestionnaires de système, d'expression néerlandaise, pour les ministères et les organismes soumis au statut des agents de l'Etat.

Description de la fonction : voir le règlement du concours.

Conditions d'admissibilité : 1. être citoyen de l'Union européenne;2. être d'une conduite répondant aux exigences de la fonction;3. jouir des droits civils et politiques;4. avoir satisfait aux lois sur la milice;5. au 29 mai 1998 être porteur d'un des diplômes suivants : - diplômes de licencié, ingénieur civil, ingénieur agronome, ingénieur chimiste et des bioindustries, maître, agrégé de l'enseignement, pharmacien, docteur en médecine ou en médecine vétérinaire, ingénieur commercial, ingénieur industriel, architecte, « interieurarchitecte », « arts », « tandarts », « dierenarts », « bio-ingenieur », « burgerlijk ingenieur-architect » reconnu et délivré par les universités belges et les établissements d'enseignement supérieur de type long, après au moins quatre années d'études (études de base de 2 cycles) ou par un jury d'Etat ou d'une Communauté; - certificats délivrés aux lauréats de l'Ecole royale militaire qui peuvent porter le titre d'ingénieur civil ou de licencié.

Sont également admis : - les candidats qui au cours de l'année académique 1997-1998 suivent la dernière année des études pour l'obtention du diplôme requis. Les lauréats de cette dernière catégorie ne peuvent toutefois être appelés en service qu'après l'obtention du diplôme requis.

Programme du concours : Epreuve préalable éventuelle En fonction du nombre d'inscriptions, une épreuve préalable pourrait être organisée.

Evaluation à l'aide d'un questionnaire standardisé de la connaissance des matières du concours (voir détail des matières).

La commission d'examen fixera le nombre de candidats autorisés à participer au concours sur base des résultats obtenus au cours de l'épreuve préalable.

Les points obtenus à cette épreuve préalable ne seront pris en compte en aucune manière dans l'établissement du classement des lauréats du concours.

Concours de recrutement : 1. Epreuve écrite : Cette épreuve comprend un questionnaire biographique à remplir par écrit.Ce questionnaire sert d'information à l'épreuve orale. Si l'épreuve préalable est organisée, vous recevrez ce questionnaire lors de l'examen. Si l'épreuve préalable n'est pas organisée, il vous sera envoyé par la poste. 2. Epreuve orale : Evaluation des connaissances requises pour la fonction (voir détail des matières), de la motivation et de l'affinité du candidat pour le domaine d'activités. Pour réussir, les candidats doivent obtenir au moins 12 points sur 20.

Traitement : Traitement annuel brut : de 1 217 529 FB au minimum à 1 810 299 FB au maximum à l'indice actuel (échelle 10/C), allocations complémentaires non comprises.

Des possibilités de promotion sont prévues.

Inscription : L'inscription s'effectue au moyen d'un formulaire que l'on peut se procurer dans chaque bureau de poste et qui doit être envoyé, clairement et complètement rempli (numéro du concours !) au Sécretariat permanent de recrutement, boulevard Pachéco 19, bte 4, 1010 Bruxelles.

Sur ce formulaire d'inscription sont apposés des timbres fiscaux pour un montant de 400 F. Le règlement du concours n° ANG98016 peut être obtenu sur demande au Secrétariat permanent de recrutement.

Date limite d'inscription : Les inscriptions au concours n° ANG98016 doivent parvenir, au plus tard le 29 mai 1998, au Secrétariat permanent de recrutement.

Détail des matières : 1. Matériel : La structure et l'organisation des ordinateurs dans leurs grandes lignes, notamment : l'unité de calcul, l'unité de contrôle et leur composantes, l'organisation hiérarchique des mémoires, les canaux et périphériques, les multiprocesseurs, les processeurs vectoriels, la microprogrammation, le « firmware ». 2. Programmation de base : - Systèmes de gestion (MS-DOS, OS2, UNIX, Windows NT, Main Frame) fonctions (exécution des tâches, « spooling », gestion des mémoires, traitement des entrées/sorties, sécurité) et types (traitement par lots, multiprogrammation, exploitations simultanée des tâches, temps partagé, etc.). - Systèmes de programmation : assembleur, traitement des macros, éditeur de liens, chargeur, compilateurs, préprocesseurs, interpréteurs, simulation et émulation. 3. Langages de programmation : - Caractéristiques fondamentales des langages de programmation évolués (structures de contrôle, types et structures de données, parallélisme, modules, etc.). - Etude comparée de quelques langages de programmation évoluées couramment utilisés, choix du langage en fonction du domaine d'application, langages de la quatrième génération, générateurs de programmes. 4. Algorithmique : - Eléments de base de la complexité des algorithmes. - Principaux algorithmes de tri (en mémoire interne et en mémoire externe), comparaison de leurs performances (temps et espace mémoire occupé). Principaux algorithmes de recherche en table, d'insertion d'éléments dans un ensemble (arbre binaire, fonction de hachage de clés). 5. Analyse et programmation d'applications : - Mise en oeuvre des méthodes et techniques de développement. - Outils d'aide à la mise au point de programmes. - Domaines d'application particuliers : l'intelligence artificielle, les systèmes experts. 6. Gestion et exploitation de grands ensembles de données administratives, sous forme de banques de données structurées (hiérarchisées, relationnelles, en réseau) et sous forme de banques de données textuelles (banque de données documentaires). 7. Notions de base de la gestion des projets : planning, suivi des développements,... 8. Techniques d'infocentre, de bureautique, utilisation de PC et gestion et assistance auprès des utilisateurs de PC.9. Télétraitement : - Télécommunications : capacité des canaux de communication, modulation, multiplexage (fréquentiel, temporel, statistique), transmission digitale, rudiments de la théorie des codes (codes détecteurs de fautes). - Réseaux d'ordinateurs et traitement de données distribuées : principes de décentralisation des équipements, des données et des tâches, routage, configuration des réseaux (topologies), protocoles, système DCS belge, réseaux locaux, Internet. 10. Sécurité : Principes de sécurité (physique et logique) d'un centre informatique. Sécurité des fichiers et des traitements (check point, restart, logging, back-up, etc,...) (La presse est invitée à reproduire le présent avis.)

Etaamb propose le contenu du Moniteur Belge trié par date de publication et de promulgation, traité pour le rendre facilement lisible et imprimable, et enrichi par un contexte relationnel.
^