Vacance D'emploi
publié le 12 mai 1998
OpenJustice.be: Open Data & Open Source

Institut bruxellois francophone pour la formation Emploi vacant de conseiller . - Appel aux candidats Considérant qu'il importe, en raison de la nature spécifique des fonctions afférentes à l'emploi à conférer et du nombre insuffisan(...) Conform

source
commission communautaire francaise de la region de bruxelles-capitale
numac
1998031235
pub.
12/05/1998
prom.
--
moniteur
https://www.ejustice.just.fgov.be/cgi/article_body.pl?language=fr&(...)
Document Qrcode

COMMISSION COMMUNAUTAIRE FRANÇAISE DE LA REGION DE BRUXELLES-CAPITALE


Institut bruxellois francophone pour la formation Emploi vacant de conseiller (rang 13). - Appel aux candidats Considérant qu'il importe, en raison de la nature spécifique des fonctions afférentes à l'emploi à conférer et du nombre insuffisant de candidats fonctionnaires de l'Institut bruxellois francophone pour la formation professionnelle répondant aux conditions imposées par la réglementation pour bénéficier d'une promotion au rang 13, d'ouvrir cet emploi aussi bien à des candidats fonctionnaires de l'Institut bruxellois francophone pour la formation professionnelle qu'à des candidats fonctionnaires de rôle français de l'Etat fédéral, de la Région de Bruxelles-Capitale, de la Région wallonne, de la Communauté française, de la Commission communautaire française et de la Commission communautaire commune ainsi que des organismes d'intérêt public qui en dépendent, l'Institut bruxellois francophone pour la formation professionnelle porte à la connaissance des fonctionnaires de l'Etat fédéral, de la Région de Bruxelles-Capitale, de la Région wallonne, de la Communauté française, de la Commission communautaire française et de la Commission communautaire commune, ainsi que des organismes d'intérêt public qui en dépendent, qu'un emploi de conseiller (rang 13) est à conférer par promotion par avancement de grade.

Conformément à l'article 61bis de l'arrêté du 24 octobre 1994 du Collège de la Commission communautaire française portant le statut des fonctionnaires des organismes d'intérêt public de la Commission communautaire française et à l'article 33bis de l'arrêté du 24 octobre 1994 du Collège de la Commission communautaire française relatif à la carrière des fonctionnaires des organismes d'intérêt public de la Commission communautaire française, cet emploi est accessible aux fonctionnaires de rôle français de l'Etat fédéral, de la Région de Bruxelles-Capitale, de la Région wallonne, de la Communauté française, de la Commission communautaire française et de la Commission communautaire commune, ainsi que des organismes d'intérêt public qui en dépendent, titulaires d'un grade donnant accès à un grade classé au rang 13 et qui comptent au moins neuf ans d'ancienneté de niveau.

Le conseiller sera chargé de la gestion de la "Division des ressources humaines". Le fonctionnaire sera amené à gérer administrativement cette Division et devra avoir une formation juridique, une connaissance et une expérience approfondies du droit administratif ainsi qu'une expérience certaine en matière de gestion et de formation du personnel.

Sont seules prises en considération les candidatures envoyées par lettre recommandée au fonctionnaire dirigeant, dans un délai de quinze jours ouvrables qui prend cours à la date de la publication de l'appel aux candidatures. Lorsque le dernier jour du délai est un samedi, un dimanche ou un jour férié légal ou réglementaire, le délai est prolongé jusqu'au prochain jour ouvrable. La candidature doit comporter un exposé des titres que le candidat estime faire valoir pour briguer l'emploi.

Etaamb propose le contenu du Moniteur Belge trié par date de publication et de promulgation, traité pour le rendre facilement lisible et imprimable, et enrichi par un contexte relationnel.
^