Vacance D'emploi
publié le 19 novembre 2004
Informatiser la Justice. Oui, mais comment ?

Institut national d'assurance maladie-invalidité Emploi vacant de médecin-inspecteur général Appel aux candidats Un emploi de médecin-inspecteur général est à conférer au Service des Soins de santé de l'Institut national d'assurance ma(...) C

source
service public federal securite sociale
numac
2004022882
pub.
19/11/2004
prom.
--
moniteur
http://www.ejustice.just.fgov.be/cgi/article_body.pl?language=fr&c(...)
Document Qrcode

SERVICE PUBLIC FEDERAL SECURITE SOCIALE


Institut national d'assurance maladie-invalidité Emploi vacant de médecin-inspecteur général (rang 15) Appel aux candidats Un emploi de médecin-inspecteur général est à conférer au Service des Soins de santé de l'Institut national d'assurance maladie-invalidité.

Conformément à l'article 20sexies de l'arrêté royal du 7 août 1939 organisant l'évaluation et la carrière des agents de l'Etat, tel qu'il a été rendu applicable au sein des institutions publiques de sécurité sociale par l'arrêté royal du 24 janvier 2002 fixant le statut du personnel des institutions publiques de sécurité sociale et conformément à l'article 10 de l'arrêté royal du 18 octobre 2001 relatif à la mobilité du personnel de certains services publics, les agents suivants peuvent se porter candidat : 1. les agents définitifs des services publics fédéraux et des institutions publiques de sécurité sociale repris à l'article 3, § 2, de l' arrêté royal du 3 avril 1997Documents pertinents retrouvés type arrêté royal prom. 03/04/1997 pub. 08/08/1997 numac 1997021144 source services du premier ministre Arrêté royal portant nomination du président du conseil d'administration de l'Orchestre national de Belgique type arrêté royal prom. 03/04/1997 pub. 11/06/1997 numac 1997011154 source ministere des affaires economiques Arrêté royal portant homologation de normes belges élaborées par l'Institut belge de Normalisation type arrêté royal prom. 03/04/1997 pub. 05/07/1997 numac 1997002238 source ministere des affaires sociales, de la sante publique et de l'environnement Arrêté royal octroyant une subvention au « Centre belge d'Information pharmacothérapeutique » pour l'année 1997 fermer portant des mesures en vue de la responsabilisation des institutions publiques de sécurité sociale, en application de l'article 47 de la loi du 26 juillet 1996 portant modernisation de la sécurité sociale et assurant la viabilité des régimes légaux des pensions, titulaires d'un grade du rang 15 et qui sont porteurs du diplôme de docteur en médecine, chirurgie et accouchements;2. les agents définitifs de l'Institut national d'assurance maladie-invalidité titulaires du grade de médecin-inspecteur-directeur et qui comptent au moins un an d'ancienneté de grade et douze ans d'ancienneté dans le niveau 1. Il doit être satisfait aux conditions de promotion au moment de la nomination.

Description de la fonction de médecin-inspecteur général, Responsable de la nouvelle Direction Recherche, Développement et Promotion de la qualité au sein du Service des soins de santé (S.S.S.) de l'INAMI. Cette nouvelle direction est créée dans le cadre d'un nouveau concept organisationnel en développement au sein du S.S.S., en application du plan stratégique 2003-2007. Ce projet se caractérise par : - une organisation moderne et une répartition efficace du travail mettant l'accent sur une vision à long terme, un remise en question personnelle, une analyse de qualité, un rayonnement externe et le regroupement des expertises au sein d'équipes professionnelles; - une structure organisationnelle adaptée, dotée de suffisamment d'autonomie, de spécialisation et de continuité; - une hiérarchie souple et bien définie, caractérisée par un style de direction moderne, en synergie avec l'organisation du projet; - une collaboration et un échange d'informations rapides et intensifs au niveau du S.S.S. et de l'INAMI; - une politique du personnel à part entière sous tous ses aspects, au profit d'un personnel dont les compétences sont en adéquation avec ses missions; - une meilleure utilisation accrue des techniques modernes d'information et de communication. 1. Objectif de la fonction Guider le développement et la réalisation de la politique de recherche et de développement de l'assurance soins de santé, - en collaboration avec une équipe multidisciplinaire d'experts de haut rang et de spécialistes et avec le soutien d'un réseau de connaissances externe; - en toute indépendance et en se basant sur les données scientifiques les plus récentes.

Afin de : 1. Orienter et diriger les développements fondamentaux de l'assurance maladie, tant au sein des S.S.S. qu'au sein de l'INAMI, tant au niveau national qu'au niveau international et forcer le respect et la confiance des pouvoirs publics et des partenaires de l'INAMI. 2. Apporter, dans le contexte d'une société en pleine mutation, une réponse aux questions essentielles sur l'avenir de l'assurance maladie dans notre pays et au niveau européen en ce qui concerne notamment : - l'efficacité du système; - l'incidence et les résultats de ce système au niveau de la qualité des soins; - les effets des mesures au cours du temps prises en matière de priorité des remboursements, de maîtrise des dépenses et de responsabilisation des acteurs concernés. 3. Réaliser la simplification administrative d'un système complexe sans pour autant compromettre les acquis essentiels.4. Intégrer l'aspect de la qualité des soins dans la réglementation de l'assurance maladie-invalidité (AMI) devant permettre d'évaluer en permanence et à terme l'effet des initiatives prises. A cette fin, cette direction devra, d'une part, remplir certaines missions permanentes qui lui sont propres et devra, d'autre part, réaliser divers projets spécifiques de recherche et de développement, en étroite collaboration avec les autres membres de la direction du Service concerné et des autres services de l'INAMI. 2. Champs permanents de résultats 2.1. Coordination et développement d'un management interne et externe des connaissances en matière d'assurance maladie et fonction de « sondage » des évolutions qui peuvent influer sur l'AMI Objectif : - développer un inventaire historique et permanent, efficace et exploitable, concernant, dans un premier temps, les décisions AMI belges et, ultérieurement, les décisions AMI pertinentes européennes ou internationales; - disposer d'un aperçu permanent de la littérature nationale et internationale; - proposer des études et des projets de développement proactifs par rapport à la politique prévue; - mettre la propre expertise de haut niveau liée à une connaissance approfondie de l'AMI de cette direction opérationnelle acquise dans diverses disciplines au service des équipes de secteur au sein du S.S.S. et de la direction opérationnelle du Service d'évaluation et de contrôle médicaux (S.E.C.M.) Missions éventuelles - participer à l'échelle nationale et internationale aux réunions relatives à la recherche et au développement de systèmes d'assurance soins de santé; - réaliser une inventaire périodique exploitable de la réglementation AMI et des décisions relatives à l'AMI; - développer une banque structurée de toutes les données historiques pertinentes concernant l'assurance obligatoire soins de santé; - développer un système efficace de transmission d'informations pertinentes tant en matière de soins de santé et de politique relative à l'assurance qu'aux niveaux médical, économico-sanitaire,... scientifique, national et international. 2.2. Association de l'INAMI/du S.S.S. aux Conseils scientifiques et support de ces conseils quant à leur contenu - Assurer, de manière active et organisée, la communication externe vis-à-vis des dispensateurs de soins, des organismes assureurs, et des instances politiques et administratives. - Préparer et encadrer les réunions des organes et des groupes de travail (quant au contenu, au niveau technique professionnel et en ce qui concerne le processus) en portant une attention aux sensibilités des différents participants et en tenant compte des possibilités et des restrictions juridiques et budgétaires.

Objectif : - s'assurer que toutes les personnes concernées soient informées à temps et correctement des résultats de la recherche, des points de vue et des décisions des organes de concertation ou prises en exécution de la réglementation; - intégrer la politique en matière d'assurance obligatoire soins de santé dans un cadre élargi de santé publique générale et de qualité des soins.

Missions éventuelles : - communiquer l'actualité et les évolutions scientifiques provenant notamment des médias spécialisés et de réseaux de relations; - participer activement aux groupes de travail; - établir soi-même des contacts et signaler les problèmes afin de pouvoir entamer de manière proactive et en temps utile la recherche ainsi que le processus de concertation et de décision; - en tant que personne de contact, être disponible pour tous les partenaires; - se documenter quant au contenu et au niveau technique en ce qui concerne les problèmes et les propositions; - assurer le suivi des évolutions dans la discussion et la solution de problèmes; - diriger activement les réunions, veiller à ce que les rapports nécessaires soient rédigés ainsi que des notes de présentation de propositions,...; - assurer le suivi dans divers organes de concertation, formaliser les décisions. 2.3. Evaluer, au niveau de l'assurance, l'efficacité du système et les composantes de l'assurance maladie, des modèles d'organisation des soins de santé et de la responsabilité financière des organismes assureurs.

Objectif : entre autres - permettre le fonctionnement du système et, le cas échéant, le corriger de manière documentée; - créer une banque de données qui permette, au niveau des titulaires, de fixer les principaux paramètres pour l'AMI et de les suivre et de les désigner dans le temps.

Missions éventuelles : - Suivre et corriger diverses expériences AMI en cours concernant les modèles de soins de santé et l'organisation des soins. - Collaborer avec les équipes universitaires chargées du développement du modèle belge relatif à la responsabilité financière des organismes assureurs. 2.4. Contrôler la qualité des variables de groupe et des variables individuelles des dispensateurs de soins (par le biais du Conseil national de la promotion de la qualité), des différences de pratique régionales et des modèles organisationnels des soins et de l'accréditation Objectif : - obtenir une définition, acceptable et mesurable pour tout le monde, de la qualité dans l'AMI qui soit acceptée par tous les intéressés; - optimaliser la qualité des soins dans le cadre de l'assurance maladie.

Mission éventuelles : - elaborer des indicateurs de qualité dans le cadre de l'assurance maladie; - contribuer au développement de l'accréditation et à son extension à de nouveaux groupes de dispensateurs de soins. 2.5. Simplifier administrativement et développer de nouvelles méthodes en matière d'assurance, entre autres en ce qui concerne les tickets modérateurs et le concept de la nomenclature.

Objectif : - élaborer un calendrier concernant la simplification dans un cadre des quote-parts personnelles motivé de manière transparente.

Missions éventuelles : - élaborer une nouvelle nomenclature simplifiée avec la Direction médicale en portant une attention au concept des pays voisins. 2.6. En qualité de médecin-expert Collaborer au développement et à l'implémentation des processus scientifiques dans les différents domaines des soins de santé, fonctionner comme point de référence en matière d'avis et superviser le contenu des missions de sa propre équipe de spécialistes et des parties internes et externes à l'INAMI. Objectif : - veiller à des analyses de qualité supérieure conformément aux missions; - soutenir la qualité de réalisation des meilleurs soins de santé; - permettre une allocation des moyens disponibles aussi efficace et transparente que possible, compte tenu des objectifs des soins de santé.

Missions éventuelles : - participer à la définition d'une stratégie de recherche, à la détermination des informations nécessaires, des données et des flux de données en fonction des problèmes posés; - collaborer avec d'autres services publics et se concerter avec des experts externes; - collaborer avec des équipes de projets externes dans le cadre des missions en sous-traitance; - appliquer ou développer des méthodologies scientifiques (pour chercher, tester et valider des données enregistrées, d'une part, et des résultats de recherche, d'autre part), des systèmes d'enregistrement et des instruments d'implémentation; - analyser et interpréter des données pertinentes dans les soins de santé, établir des liens, développer des simulations et des estimations; - sur la base des résultats des analyses, faire des recommandations de soutien et de guidance de la stratégie en ce qui concerne la qualité et les directives pratiques, l'accessibilité, les coûts et l'efficacité des soins dispensés, les besoins en soins et les capacités requises à cette fin... 2.7. En qualité de médecin-inspecteur général au sein de l'équipe de management du S.S.S. Avec les autres membres de l'équipe de management du S.S.S. (directeur général, médecin-inspecteur général, conseillers généraux et directeurs des directions et des services de staff) : - être le moteur de la modernisation et du développement professionnel permanent du S.S.S. et contribuer à la culture innovatrice de la Direction Recherche, Développement et Promotion de la qualité qui permet de nouveaux développements; - formuler et/ou fixer les objectifs stratégiques et opérationnels du Service conformément à ceux de l'INAMI et en stimuler et contrôler la réalisation fructueuse; - définir des options stratégiques claires et transparentes et concevoir et/ou approuver des cadres décisionnels et des systèmes de travail utilisables et en stimuler et contrôler la bonne implémentation; - en ce qui concerne les grandes lignes (niveau de l'équipe de management), diriger le développement organisationnel ainsi que la politique et la gestion des moyens du S.S.S. (G.R.H., TIC, finances, infrastructures et logistique); - décider à temps et de manière adéquate au sujet des initiatives, des actions, des solutions aux problèmes ou d'autres propositions qui doivent faire l'objet d'une décision de l'équipe de management du S.S.S. Objectif : - contribuer à la réalisation d'une synergie et d'une cohérence maximales entre les différentes missions du S.S.S.; - aider à promouvoir une collaboration et une synergie optimales entre le S.S.S. et les autres services de l'INAMI; - aider à maximaliser la motivation, la satisfaction du personnel et la satisfaction professionnelle des collaborateurs par des conditions de travail et des formes de collaboration adéquates afin de réaliser avec succès et de poursuivre la mission, la vision et la modernisation du S.S.S. Missions éventuelles : - contribuer au bon déroulement des réunions de l'équipe de management/du Conseil de direction et co-décider en ce qui concerne aussi bien les situations ad hoc que les choix stratégiques; - comme mandaté du fonctionnaire dirigeant du S.S.S., représenter le Service dans les organes de décision de l'INAMI; - surveiller et coordonner les réalisations de projets (entre autres dans le cadre tant du Contrat d'administration que du plan stratégique et opérationnel de l'INAMI/du S.S.S); - avec ou en concertation avec le directeur général, contribuer à un développement organisationnel optimal; - assumer la responsabilité de la transparence et de la simplification administrative par rapport aux partenaires externes, aux réunions des organes et des groupes de travail et dans l'organisation du travail de sa propre direction. 2.8. En tant que dirigeant et coordinateur Diriger une équipe centrale multidisciplinaire composée de dix à quinze spécialistes dans diverses disciplines (médecins, épidémiologistes, juristes, sociologues, éducateurs sociaux) sur la base d'objectifs de résultats convenus, d'un encadrement/coaching, d'une surveillance de la qualité et d'un feed-back, et ce pour une diversité de matières très spécialisées et dans un domaine très large.

Objectif : - maintenir et faire évoluer la professionnalisation des collaborateurs de haut rang en fonction de l'environnement changeant par un style adapté de direction; - contribuer à une synergie optimale entre les spécialistes dans différents domaines; - contribuer à l'efficience, à la qualité et à l'efficacité tant du fonctionnement au sein de sa propre direction que de la collaboration avec d'autres sections au sein du S.S.S. ou de l'INAMI; - encadrer de manière optimale les collaborateurs, les responsabiliser et utiliser ainsi au maximum leur potentiel et leur expertise, et contribuer à leur satisfaction professionnelle; - veiller au bon déroulement de la communication/des flux d'informations internes et externes.

Missions éventuelles : - Fixer des priorités compte tenu des délais d'exécution dans la réglementation, des déclarations politiques et des possibilités budgétaires; - se concerter en interne avec les collaborateurs en vue d'informer, de discuter des problèmes signalés et des solutions à y apporter, s'informer au sujet des nouvelles directives et des conditions d'intervention; - pouvoir coacher des processus de travail de sorte que l'expertise académique soit traduite sur le terrain de manière pratique et économiquement justifiée; - coacher et encadrer une équipe de spécialistes internes de haut rang issus de diverses disciplines par un style adapté de direction, en respectant leur savoir-faire, et par une répartition des connaissances et une guidance systématique basée sur sa propre « expérience de latitude » - faire collaborer les spécialistes et créer en l'occurrence la synergie nécessaire entre les différentes disciplines afin de rompre les « terrains » de la connaissance et de permettre l'émergence de nouvelles idées et de nouveaux concepts adaptés; - donner du feed-back concernant les contributions de l'équipe et des collaborateurs individuels; - encadrer les collaborateurs individuels. 2.9. En tant que directeur de projets Collaborer aux projets avec d'autres services internes (tels que le Service d'évaluation et de contrôle médicaux par exemple pour un travail d'étude relatif à la surconsommation et au changement de comportement) et avec une expertise externe (par exemple des universités).

Objectif : - regrouper les connaissances et les compétences existantes, les utiliser au maximum et développer d'importants effets de synergie; - produire des études et des rapports à large portée en ce qui concerne la valeur scientifique et la méthodologie d'enquête; - produire des résultats devant aider les responsables politiques à prendre des décisions pour permettre une attribution aussi efficace que possible des moyens disponibles en vue de garantir qualitativement les meilleurs soins et une accessibilité aussi grande que possible.

Missions éventuelles - concevoir et contrôler des plans de projets (calendrier,...); - veiller à et contrôler la validité et la qualité des rapports; - suivre et contrôler le budget; - collaborer dans un contexte multidisciplinaire en interne à l'INAMI, avec d'autres institutions publiques et avec le réseau de connaissances externe; - faire régulièrement rapport sur l'état d'avancement aux membres de la direction, sur la base d'indicateurs prédéfinis dans la méthode. 3. Profil Le profil suivant est requis pour la réalisation de ces missions et projets : - être médecin bénéficiant, d'une part, de larges connaissances multidiciplinaires dans les domaines médicaux les plus courants, mais bénéficiant aussi, d'autre part, d'une connaissance approfondie suffisante de sorte qu'il/elle bénéficie du respect des différentes disciplines de dispensateurs de soins et de sa propre équipe de travail; - avoir une connaissance approfondie de l'AMI et être au courant des évolutions nationales et internationales en ce domaine; - disposer de bonnes capacités relationnelles basées sur l'expérience et la confiance afin d'être un partenaire efficace sur pied d'égalité avec les différents groupes de dispensateurs de soins de l'AMI; - disposer d'une solide expérience en matière de travaux d'études et de publications de haut niveau scientifique et pouvoir coacher ces processus de travail de sorte que l'expertise académique soit traduite sur le terrain de manière pratique et économiquement justifiée; - se fondant sur une « expérience de latitude », diriger de manière intensive, motiver et inspirer une équipe interne de spécialistes seniors issus de diverses disciplines et de différents secteurs de sorte que des effets de synergie aboutissent à des idées et des concepts novateurs adaptés; - être un joueur de l'équipe qui partage ses connaissances et les transmet aux spécialistes de haut rang au sein et en dehors de son équipe et qui est ouvert aux idées; - disposer de bonnes capacités linguistiques orales et écrites afin de pouvoir formuler ses points de vue et de pouvoir négocier avec les partenaires internes et externes; - pouvoir demeurer objectif dans l'évaluation d'un dossier en distinguant de manière scientifique objective les différents angles possibles; - assurer de manière efficace le suivi permanent des évolutions scientifiques et assurer la mise à jour permanente de sa propre expertise et de celle de ses collaborateurs.

Dépôt des candidatures : Les candidats intéressés sont invités à faire parvenir leur candidature, sous pli recommandé, à M. Jo De Cock, administrateur général, avenue de Tervuren 211, à 1150 Bruxelles, dans un délai de dix jours ouvrables qui commence à courir le premier jour ouvrable qui suit celui de la publication du présent appel au Moniteur belge (le cachet de la poste faisant foi). Lorsque le dernier jour du délai est un samedi, un dimanche ou un jour férié légal, le délai est prolongé jusqu'au prochain jour ouvrable.

L'acte de candidature doit mentionner la date, le nom, les prénoms, le grade du candidat, le service dont il/elle relève et contenir un exposé des titres que le candidat fait valoir.

A cet égard, il convient de fournir une description détaillée de l'expérience acquise mettant en évidence l'adéquation du profil à la fonction décrite, ainsi qu'un curriculum vitae.

Les candidats non membres de l'Institut national d'assurance maladie-invalidité doivent fournir un document délivré par le service du personnel de l'institution qui les occupe attestant qu'ils sont dotés, à titre définitif d'un grade du rang 15 et reprenant la date de nomination au dit grade accompagné d'une copie du diplôme.

Etaamb propose le contenu du Moniteur Belge trié par date de publication et de promulgation, traité pour le rendre facilement lisible et imprimable, et enrichi par un contexte relationnel.
^