Vacance D'emploi
publié le 14 avril 2008
OpenJustice.be: Open Data & Open Source

Emploi vacant de directeur de l'Organe de coordination pour l'analyse de la menace . - Appel aux candidats Il est porté à la connaissance des personnes intéressées que suite à la démissi(...) Le directeur démissionnaire a été désigné par le R

source
service public federal justice et service public federal interieur
numac
2008009280
pub.
14/04/2008
prom.
--
moniteur
http://www.ejustice.just.fgov.be/cgi/article_body.pl?language=fr&c(...)
Document Qrcode

SERVICE PUBLIC FEDERAL JUSTICE ET SERVICE PUBLIC FEDERAL INTERIEUR


Emploi vacant de directeur de l'Organe de coordination pour l'analyse de la menace ( loi du 10 juillet 2006Documents pertinents retrouvés type loi prom. 10/07/2006 pub. 20/07/2006 numac 2006009569 source service public federal justice Loi modifiant la loi organique du 18 juillet 1991 du contrôle des services de police et de renseignements et les articles 323bis et 327bis du Code judiciaire type loi prom. 10/07/2006 pub. 20/07/2006 numac 2006009570 source service public federal justice Loi relative à l'analyse de la menace fermer, Moniteur belge du 20 juillet 2006). - Appel aux candidats Il est porté à la connaissance des personnes intéressées que suite à la démission du directeur actuel, l'emploi de directeur de l'Organe de coordination pour l'analyse de la menace est vacant.

Le directeur démissionnaire a été désigné par le Roi le 23 mars 2007 pour une période de cinq ans, renouvelable deux fois, sur la proposition commune du Ministre de la Justice et du Ministre de l'Intérieur.

La position actuellement ouverte se rapporte uniquement à l'achèvement de la période courante de cinq ans, commençant le 1er avril 2007, renouvelable deux fois, sur la proposition commune du Ministre de la Justice et du Ministre de l'Intérieur.

Pour être désigné en qualité de directeur de l'Organe de coordination pour l'analyse de la menace, le candidat doit remplir les conditions suivantes : 1° être magistrat;2° être âgé de 35 ans au moins;3° posséder, au regard des missions de l'Organe de coordination pour l'analyse de la menace, une expérience utile d'au moins cinq ans;4° détenir une habilitation de sécurité du niveau « très secret » en vertu de la loi du 11 décembre 1998Documents pertinents retrouvés type loi prom. 11/12/1998 pub. 07/05/1999 numac 1999007004 source ministere de la defense nationale Loi relative à la classification et aux habilitations de sécurité fermer relative à la classification et aux habilitations, attestations et avis de sécurité. Pendant la durée de son détachement en qualité de directeur de l'Organe de coordination pour l'analyse de la menace, le magistrat agit en toute indépendance à l'égard de son service d'origine.

Sa situation administrative et pécuniaire est réglée par les dispositions qui régissent l'exercice, par un magistrat, d'une mission confiée par une loi : il conserve notamment le traitement lié à la fonction à laquelle il est nommé ainsi que les augmentations et avantages y afférents.

Une prime spécifique lui sera allouée au vu de l'importance de ses missions.

Le directeur de l'Organe de coordination pour l'analyse de la menace devra remplir les tâches suivantes : - établir un plan de gestion décrivant les missions et les objectifs; - organiser la méthode de travail de l'Organe; - assurer la gestion quotidienne du personnel en ayant égard notamment aux statuts particuliers des membres du personnel détachés de services d'appui (Service public fédéral Finances, Service public fédéral Mobilité et Transports, Service public fédéral Affaires étrangères, Service public fédéral Intérieur, services de renseignement et de sécurité, services de police); - assumer la responsabilité de la rédaction d'analyses ponctuelles et stratégiques; - assumer l'échange de renseignements entre l'Organe et ses correspondants; - participer et représenter l'Organe lors de réunions organisées sur le terrorisme et l'extrémisme tant en Belgique qu'à l'étranger.

Compte tenu des tâches qui incomberont au directeur et du contexte dans lequel s'inscrivent les missions de l'Organe de coordination pour l'analyse de la menace, les candidats devront prouver les compétences suivantes : - esprit d'analyse et de synthèse; - connaissance de la situation géopolitique en matière de terrorisme; - bonne compréhension de l'actualité mondiale; - communication orale et écrite; - loyauté, intégrité et discrétion; - coaching, motivation et développement du personnel; - sens des responsabilités.

Il serait souhaitable que les candidats puissent se prévaloir de connaissances informatiques au moins élémentaires et de la connaissance d'une langue autre que leur langue maternelle.

Pour ce premier recrutement, l'attention est attirée sur le fait que l'obligation stipulée dans l'article 7, § 3, alinéa 3, ne s'applique pas comme prévu dans l'article 17 de la Loi du 10 juillet 2006Documents pertinents retrouvés type loi prom. 10/07/2006 pub. 20/07/2006 numac 2006009569 source service public federal justice Loi modifiant la loi organique du 18 juillet 1991 du contrôle des services de police et de renseignements et les articles 323bis et 327bis du Code judiciaire type loi prom. 10/07/2006 pub. 20/07/2006 numac 2006009570 source service public federal justice Loi relative à l'analyse de la menace fermer relative à l'analyse de la menace.

Les personnes souhaitant faire acte de candidature sont invitées à faire valoir leurs titres et leur motivation par lettre recommandée adressée au Ministre de la Justice, boulevard de Waterloo 115, à 1000 Bruxelles, dans un délai de trente jours qui commence à courir le premier jour ouvrable qui suit la publication du présent appel dans le Moniteur belge. Le dossier de candidature sera complété, pour les candidats qui ne sont pas titulaires d'une habilitation de sécurité du niveau « très secret », par l'autorisation de procéder à une enquête de sécurité conformément à la loi du 11 décembre 1998Documents pertinents retrouvés type loi prom. 11/12/1998 pub. 07/05/1999 numac 1999007004 source ministere de la defense nationale Loi relative à la classification et aux habilitations de sécurité fermer relative à la classification et aux habilitations, attestations et avis de sécurité dans l'hypothèse où la candidature serait retenue.

Etaamb propose le contenu du Moniteur Belge trié par date de publication et de promulgation, traité pour le rendre facilement lisible et imprimable, et enrichi par un contexte relationnel.
^